Une mariée dans la ville

Une mariée dans la ville

On vous propose aujourd’hui ce superbe shooting photographié par Les Bandits. En plein coeur de Paris, notre magnifique mariée déambule dans les rues avec nonchalance.

Chez Un Beau Jour, on adore vous proposer des styles différents, qui sortent un peu de l’ordinaire. Avec ces jolies broderies fleuries, on ose les couleurs en petite touche sans faire déguisé ;) Alors si vous êtes une romantique des temps modernes, on a trouvé LA robe qui est faites pour vous !

Et pour un mariage en ville, on pense à son restaurant préféré et à sa meilleure bande de copains pour un chouette moment en toute intimité :)

Une mariée chic et urbaine

Les photographes

Tagada ! Tagada ! Voilà les Bandits, une agence créative et audacieuse dédiée aux événements heureux. Derrière Les Bandits se cachent Mylène, Céline et leur équipe de choc à l’épreuve des balles pour servir vos missions les plus spéciales : photo vidéo et papeterie à votre service !

Vous vivez une histoire unique et vous n’avez pas peur de sortir des sentiers battus ? Cambrioleurs de sourire et autres Bandits sauront capturer le diamant brut de votre mariage. 

Basés à Paris, ils opèrent en France et dans le monde entier pour vous suivre dans vos plus belles aventures.

La créatrice

Fondée en 2011, Mignonette Bridal est destinée aux mariées à « l’esprit libre » qui veulent un souvenir avec une touche moderne. La designer Kpoene ‘Kofi-Nicklin a étudié à Middlebury et FIT avant de canaliser son amour de l’histoire vestimentaire et de la couture dans Mignonette. Elle aime partager sa passion avec des mariées qui veulent s’amuser et avoir l’air totalement unique !

La liste

La robe de mariée : Mignonette Bridal

Les photographes : Les Bandits

Les fleurs : O’Fleurs de Magenta

La modèle : Emilie Pom

Le maquillage : Anais Ferraguti

Les stylistes : Ariana Anderson & Anna Holmquist

Mel & Ben

Mel & Ben

Un mariage avec une quarantaine de copains organisé en 7 mois 👯, une mariée couturière qui a fait sa robe elle même, un marié super impliqué dans tout, 😱 le power point le plus fou qu’on ait jamais vu !

Le mariage de Mel & Ben est un énorme coup de coeur ❤️ peut être le plus cool de l’année !

Découvrez les superbes photos de Chloé Vollmer-Lo

Un beau jour

“J’ai fais ma demande le 31 décembre 2016 sur la place de Cabourg lors d’un weekend en amoureux pour le nouvel an, j’avais la bague dans ma poche, Mel ne se doutait de rien, je l’ai faite marcher jusqu’au bon endroit au bord de l’eau, j’ai mis un genou dans le sable, nous avons pleuré tous les deux et elle a dit oui !”

La liste

Le lieu : Domaine du Grand Villegomblain (Epiais)

La photographe : Chloe Vollmer-Lo

La tenue de la mariée : chaussures Patricia Blanchet

La tenue du marié : costume Emile Lafaurie, chaussures Bexley

Le traiteur : L’Autrement Traiteur

La maquilleuse : Le blog de Salvador Dali

La photographe

Chloé Vollmer-Lo est basée à Paris et à Quimper mais travaille partout où on l’appelle. Portrait, reportage… L’important, ce sont les gens et leur histoire. Persuadée que la clé d’une belle image est l’empathie et la confiance, elle tient à créer un vrai lien avec les mariés.

Vivante et contemplative, discrète et enthousiaste, elle voit le monde tout en contraste. Elle voue aussi une passion aux dinosaures, à la BD, aux fumigènes et aux nouilles instantanées.

Les conseils de la mariée

1- Faites votre déco vous-même, ça permet d’avoir un mariage qui vous ressemble et ça fait des économies.

2- Ne vous prenez pas trop au sérieux, l’important c’est de faire la fête avec les gens que vous aimez et pas d’en mettre plein la vue.

3- Ne négligez pas le budget photos, vous les garderez toute votre vie.

Un Power point pas comme les autres

Est-il possible de faire un cadeau aussi fou que les témoins et amis de Mel & Ben ont imaginé pour leur mariage : un jeu vidéo à leur effigie, plein de private jokes et de petites attentions.

Un des témoins qui est pixel artist a eu l’idée de ce jeu, il a rassemblé une super team parmi les meilleurs amis des mariés : concept artist, story boarder, game designer, programmeur, compositeur… Chacun a apporté sa pierre à l’édifice.

Pour un résultat incroyable !

Les mariés s’attendaient à voir un power point, et ils leur ont mis des manettes entre les mains, à eux de débloquer les photos souvenir en jouant avec leurs personnages en tenue de mariés.

Voilà le résultat :

Conception graphique : Dotsmarc – Game design & programmation : Piranaking – Pour en savoir plus : AmourVortex.com

  • L'organisation

    “L’organisation nous a pris sept mois, de janvier à juillet 2017, tout a été organisé et géré de façon hyper efficace grâce à l’aide précieuse de nos familles et amis :)”

  • Le budget

    “Comme nous voulions un mariage simple et champêtre, la majeure partie du budget était consacrée à la location du lieu de la fête (un gîte à la campagne), avec une belle salle de réception et de grands espaces de nature, au traiteur car nous voulions un repas et un vin d’honneur sans chichis mais de bonne qualité et une partie conséquente du budget pour les photos de notre photographe fétiche Chloé Vollmer-Lo.

    On ne regrette pas, le résultat vaut vraiment le coût. On a fait pas mal d’économies sans le vouloir, j’ai cousu moi-même ma robe par envie et par défi. (D’ailleurs je donne des cours de couture ;)) Ben a crée toute la papeterie et signalétique, et on s’est occupé de la déco et des constructions de la salle et du lieu nous-même avec les familles.

    Le DJ était une playlist de 10 heures et pour le vin d’honneur, nous avions choisi de la bière locale en fûts (moins chère que du champagne et super rafraîchissante en juillet) gentiment servie par le traiteur.”

  • De belles inspirations

    “Nous avons toujours voulu un style champêtre et fleuri. Pinterest évidemment a été une super source d’inspirations de ce style. Pour la déco, nous avons crée des motifs floraux pour la papeterie et le reste a suivi.

    Nous avons acheté certaines choses, nous en avons fabriqué d’autres et cueilli pas mal de fleurs dans les champs alentours. Nous n’avons fait appel à un fleuriste que pour mon bouquet et les boutonnières.”

  • Le lieu de rêve

    “Dans la région des châteaux de la Loire où nous nous sommes mariés, nous n’avions pas beaucoup de choix car on ne voulait justement pas d’un château. Nous avons eu la chance de trouver un gîte qui est une ancienne ferme du XVIe siècle avec de beaux bâtiments, des espaces superbes et un gentil hôte.”

  • Un photographe de talent

    “Nous avons toujours été fan du travail de Chloé et nous l’avions croisée à un mariage auquel nous étions invités en 2014. Nous savions qu’elle était très prise mais nous avons quand même demandé à tout hasard, et par chance elle était dispo seulement ce weekend là !!”

La cérémonie laïque

“Nous ne voulions pas d’une cérémonie religieuse, mais comme à la mairie, nous ne pouvions prendre le temps de tout nous dire, nous voulions faire ça dans le verger du domaine, avec le chant des oiseaux et les fleurs partout.

Nos témoins nous ont proposé de prendre en charge l’organisation de toute la cérémonie laïque et de nous laisser la surprise totale. Nous savions que c’était entre de bonnes mains et nous avions chacun préparé un petit discours pour l’autre et pour nos proches. Tout s’est très bien passé et nous avons tous pleuré !”

Un mariage bohème et coloré

Un mariage bohème et coloré

Le point de départ de ce sublime shooting : les couleurs vives ! Et c’est le wax qui fait la belle part aux jolies matières : du rotin, de l’osier, du bois… tout en subtilité ;)

Le côté wax est abordé en petites touches : la couronne XXL, le noeud papillon, la papeterie, la jolie seconde tenue ! Et tout ça dans un lieu superbe, la brasserie Polpo, aussi moderne que lumineux..

Une décoration colorée et pétillante


  

Les organisatrices

Sweet Blossom est une agence de wedding planner spécialisée dans l’organisation et la planification de votre mariage.
Ambre et Eva s’occupent de toute la partie organisation, décoration, ambiance, recherches de prestataires, mise en scène et coordination de votre belle journée. Elles proposent également un service de location de décoration. Au fil des saisons, elles ont acquis de véritables pépites !
Sweet Blossom, c’est aussi vos petites mains le jour J pour tout installer, préparer et coordonner afin que vous puissiez savourer et profiter de votre grand jour. Elles vous accompagnent tout au long des préparatifs et vous guident dans tous vos choix.
Le plus de Sweet Blossom : Ambre et Eva sont mobiles. Parce que tous les mariages ne se font pas à Paris ou en région parisienne, elles offrent leurs services partout en France.

La liste

L’organisation, la mise en scène et la décoration : Sweet Blossom

Le photographe : Jean-Christophe Roy

Le lieu : Brasserie Polpo (Levallois)

La robe de mariée tressée : Atelier Quatrepoint

La couronne de fleurs et les compositions florales : Les Couronnes de Victoire

Le maquillage et la coiffure : Hélène Rabu

La papeterie : 2 fois Oui

La robe de mariée (ensemble wax) : Atelier Gasparine

Le nœud papillon : Atelier Gasparine

Pauline & Florent

Pauline & Florent

Pauline et Florent ont organisé un joli mariage en toute simplicité, nos mariés connectés ont pu compter sur l’aide de super témoins pour le bon déroulement de leur beau jour. Entre l’organisation et la cérémonie, chacun a mis du sien pour participer au bonheur des mariés :)

Et puis, cerise sur le gâteau, Pauline vous dévoile ses conseils pour organiser une cérémonie laïque. On vous laisse découvrir tout ça grâce au très beau reportage de Neupap Photography.

Un beau jour...

“Moi qui pourtant me rappelle de toutes les dates, des plus importantes au plus futiles, je ne pourrais pas dire avec exactitude quand Florent a décidé de me demander en mariage, ce que je me rappelle très bien cependant c’est que j’étais dans un bouchon interminable sur l’autoroute, seule avec notre fille, bébé qui pleurait, j’étais désemparée et Florent par un sms, sûrement pour égayer un peu cette journée, m’a demandé de devenir sa femme (en 2017 il a précisé, car me connaissant 1 mois plus tard on aurait pu être marié)… du coup j’étais toujours coincée sur l’autoroute, mais j’avais la banane :)”

La liste

Le photographe : Neupap Photography

Le traiteur : Traiteur des 5 baies à Montpellier

La tenue de la mariée : robe sur mesure, chaussures Schmoove Héroïne

La tenue du marié : costume trois pièces Sandro, chaussures Schmoove, slip personnalisé “le Marié” Le Slip Français

Le maquillage : Belle comme le jour

Les fleurs : Marguerite Flower Truck

La location de tables et de chaises: Loca vaisselle

Le photographe

Graphiste de formation, Didier alias Neupap Photography a toujours travaillé l’image. Que ce soit dans la conception d’un logo, ou à la recherche de l’image parfaite, le visuel a toujours occupé beaucoup de place chez lui.

La collaboration avec des, les rencontres personnelles, lui ont donné le goût et l’envie de développer la photographie. Aujourd’hui, Neupap Photography lui permet de proposer sa vision personnelle de la photographie de mariage, et de couples.

Didier accorde beaucoup d’importance à la narration dans ses reportages. Tous les détails du jour J sont important, et surtout : ils rendent le mariage unique.

Les conseils de la mariée

1- Choisi bien tes témoins, pour nous (nous en avions cinq chacun) ils ont été incroyables du jour où nous leur avons annoncé qu’ils seraient nos témoins jusqu’à la fin (des surprises, des surprises, des attentions, des organisations, de l’amour, beaucoup d’amour…)

2- Booke et time ta journée, celle de ton mari et de tes témoins, du moment où tu te lèves à… la fin, et transmets toutes les infos à tes témoins (eux encore) tu verras qu’il te semblera que la journée s’est passée merveilleusement et sans encombre (parce qu’en fait c’est pas à toi de gérer les soucis ce jour là paraît-il alors délègue et profite)

3- Si tu peux fais-le sur plusieurs jours, nous avons passé trois jours (mairie le vendredi, fête le samedi et brunch le dimanche) avec nos proches et c’était merveilleux même si finalement 3 jours ça passe très vite aussi

  • L'organisation

    “Il nous a fallu une petite année, avec une méthode oui, la mienne… qui consistait à essayer de respecter un programme, à tout noter dans un classeur, à faire des annotations sur des feuilles un peu à droite un peu à gauche, et j’avais même fait un tableau Excel. Ne travaillant pas et ayant l’esprit quelque peu créatif, j’ai mis un point d’honneur à faire beaucoup de “Homemade” et je me suis régalée…

    Pas mal de choses étaient calées et bouclées des mois à l’avance, d’autres se sont faites la semaine avant (bosser dans l’urgence ça booste aussi un peu il faut avouer). La force de notre couple avec Florent c’est qu’on est très souvent ensemble, qu’on adore ça, qu’on a les mêmes goûts et les mêmes envies, du coup pour ce qui était de l’organisation, du style, des idées, j’ai pris en main et fait beaucoup de choses, mais il n’était jamais loin pour jeter un œil sur mes idées, les valider et donner son avis.

    Ma robe a été faite sur mesure, j’ai choisi une robe qui je pense me représentait bien, je voulais quand même être à l’aise ce jour là, je voulais être autonome de ce fait j’ai demandé des poches à ma robe et c’était super, j’ai pu mettre tout mes indispensables et même mes mains, c’est pratique sur les photos de couple quand tu dois poser, que tu n’as pas ton bouquet et que tu ne sais pas trop quoi faire de tes deux bras… je voulais que l’on voit un peu mes jambes, un peu mon dos et surtout je voulais de belles matières, de la belle dentelle, fine et aérée… tellement aéré qu’il a fallu trouver un système body dos nu. Elle était parfaite ma robe !”

  • Le budget

    “Poste prioritaire le photographe, c’était d’ailleurs Didier notre photographe à être le premier au courant de notre mariage, car s’il n’avait pas été disponible à cette date nous aurions revue notre copie.

    Le traiteur était bien entendu très important d’autant plus que nous avons fait un mariage de journée, avec des attentes particulières, petit cocktail puis repas le midi, atelier glaces au goûter en même temps que les gâteaux et enfin cocktail dînatoire le soir pour finir sur un atelier mojito lorsque la soirée bâtait son plein. Nous savions que se serait un beau budget et finalement nous avons trouvé LE traiteur parfait qui a su répondre à nos attentes pour un tarif très concurrentiel (un ancien d’un des plus gros traiteur de la région qui commençait, qui tâtonnait, du coup nous avons eu une prestation exemplaire pour un prix “très accessible”)

    Le lieu a bien sur été un poste important, mais nous avons bien réfléchi notre coup, nous voulions absolument pouvoir héberger nos invités, en priorité nos parents, témoins et amis proches, mais nous n’avions pas un budget incroyable non plus, nous avons donc loué un Mas pouvant accueillir à dormir une quarantaine de convives (car évidemment le lendemain nous avions prévu de continuer la fête avec un brunch), là où nous avons était bon (et ça il faut le savoir pour les futurs mariés c’est un bon plan à garder sous le coude) c’est que nous nous sommes mariés le dernier week-end en basse saison (week-end du 30 juin 1er juillet), le lieu était 3/4 fois moins onéreux que le week-end d’après (et les week-end suivants…).

    Le poste où il était compliqué pour nous de mettre une fortune c’est le DJ, nous sommes assez exigeants musicalement parlant (entre autre) et LE dj de mariage qui nous faisait tourner les serviettes, on n’en voulait pas… là encore nous avons eu la chance d’avoir une personne au top conseillée par un ami, mais Florent n’a pas pu s’empêcher de le driver avec quelques belles playlists, des sons qui nous semblaient indispensables…”

  • De belles inspirations

    “Beaucoup de Pinterest, beaucoup d’Instagram en suivant des sites de mariage (comme Un Beau Jour)… j’ai acheté beaucoup de matières premieres sur internet.
    Je faisais beaucoup moi-même, ma maman a également mis la main à la pâte, la confiture de fraise pour les cadeaux des invités, les diverses pancartes “papa elle arrive”, le Hashtag Instagram du mariage (#petd010717, nous sommes très connectés avec Florent, il fallait que notre mariage le soit également), même un encadrement Instagram comme on en trouve beaucoup, mais fait main!
    J’ai aussi piqué pas mal de chose à ma sœur qui s’était mariée un an avant en changeant le contexte, ça ne faisait pas “déjà vu”.”

  • Le lieu de rêve

    “Nous avons trouvé notre lieu sur Internet, nous voulions un mariage en extérieur (grooooosse prise de risque) et pouvoir héberger nos proches le tout avec un budget réfléchi ! Et hop, on a trouvé à vingt minutes de chez nous… Nous en avons passé des soirées à surfer sur le net ^^”

  • Un photographe de talent

    “Nous connaissions Didier, nous connaissions et suivons tous ses shootings et ses mariages, pour nous c’est le meilleur, il a su exactement capturer les moments de vie que nous voulions, nous étions naturels et à l’aise. Je le conseille d’ailleurs à toutes les personnes qui sont dans le projet de se marier, dépêchez-vous il est beaucoup demandé !”

La cérémonie laïque

“Notre cérémonie laïque s’est déroulé très simplement, nous ne désirions pas nous marier dans un lieu religieux, mais nous ne voulions pas non plus ne passer que par la case Mairie. L’alternative de la cérémonie laïque nous correspondait complètement car elle a laissé libre court à notre créativité, et au choix du déroulement.

Encore une fois les témoins ont joué un rôle capital dans le déroulement de cette cérémonie, sans compter sur la prose parfois marrante, souvent émouvante, mais toujours juste, du maître de cérémonie, mon père. J’ai eu la chance que mon père me marie à la Mairie, mais officie également pour notre cérémonie (à notre demande bien entendu).

Nous avons pu rire, nous avons été ému aux larmes, nous avons eu des surprises imprévues et pour toutes ces raisons le choix de la cérémonie laïque était évidente, car c’était un moment animé par les gens qui nous connaissent le mieux et qui l’ont rendu au plus juste à notre image.

Nous avons donc choisi mon père pour officier lors de la cérémonie, c’est donc sur lui que reposait la lourde tâche d’organiser ce moment du mariage, nous nous sommes contenté de valider le timing (cinquante minutes maximum, c’était à onze heures et demi, on ne voulait pas que les invités commencent à languir, à avoir faim et surtout soif).

Pour ce qui est de la musique, nous sommes rentrés en cortège (Florent sa maman, nos témoins 5 chacun, donc une fille et un garçon à chaque fois, nos filles puis moi au bras de mon père à une minute et 24 secondes (C’est le seul point de la journée où je voulais pas me louper ^^^) sur la chanson de Tom Odell, Another Love, pas hyper original mais ça faisait des années que j’avais celle-ci en tête et malgré de nombreuses tentatives de la part de Florent pour me faire changer d’avis, impossible, et sans regrets ni pour lui, ni pour moi…

Pour la sortie de la cérémonie après un selfie géant que nous avons fait du haut de notre sofa en cuir avec tous nos invités, nous avons quitté la cérémonie sous les fanions portés par nos témoins au son de Mahalageasca (une chanson dans le film Borat) hyper dansant, hyper entraînant c’était notre chanson du dimanche matin cet hiver ou nous dansions dans le salon avec notre fille, on était bien et on adorait la joie et l’entrain que nous procurer cette chanson… pour le mariage ça n’a pas loupé non plus, un moment merveilleux cette sortie de cérémonie :)

Pour ce qui est des discours, nous n’étions au courant de rien, nous avons été touchés, émues mais aussi vraiment pliés de rire par chacun d’entre eux, ils étaient parfaits !
Nous avons échangés nos vœux Florent et moi et là encore, nous nous sommes fait rire, pleurer, j’ai eu l’impression de découvrir ce jour là une nouvelle facette de mon mari et je l’aimais encore plus.”