Aujourd’hui, a little of franglais avec le wedding de Sabrina & Nick, photographié par la super team de SweetCandy Photographie.

Un mariage organisé à distance, avec plein de petits détails ravissants où le sud vient se marier à l’angleterre, ravissant ! Sabrina a plein de trucs à raconter, je la laisse faire.

(Et vous aussi n’hésitez pas à partager vos photos avec nous : contact@unbeaujour.fr)

Lors des quelques discussions anodines sur le sujet, Nick et moi nous étions mis d’accord que si un jour il me demandait en mariage, on se marierait dans l’annee qui suit.

Moi, je n’ai jamais été pour les longues fiançailles. Quant il m’a demandé ma main fin Novembre 2010, les dés etaient jetés. Septembre s’est vite fixé comme le mois où nous voulions nous marierons. 10 mois donc pour créer un joli p’tit mariage a distance. Nick est anglais, je suis française. Nous habitons a Londres mais tous les deux avions des aspirations a faire un mariage qui nous ressemble dans le Sud de la France (dans le Tarn plus précisément, d’où je suis originaire).

Décembre a été consacre a la recherche du lieu sur le net. Une semaine dans le Sud pour Noël et 5 visites plus tard, nous pouvions dire: lieu et date du mariage – check. L’avantage de préparer un mariage « a distance » et en moins d’un an, c’est qu’on doit prendre des décisions. Et les prendre vite ! ce serait donc sur les collines tarnaises au Moulin a Vent que nous nous dirions oui le 3 Septembre 2011. C’est un lieu qui nous a séduit par son cadre (au milieu de la nature, entourée de champs et de fleurs) mais également par sa gastronomie raffinée. Du 2 en 1, le top!

De retour sur London en Janvier, on s’est vite construit un calendrier avec les différentes tâches a accomplir tous les mois – ça permet de rester focus mais aussi de ne pas avoir tout a faire a M-1!

C’est aussi a ce moment que j’ai découvert l’univers des blogs de mariage qui sont vites devenus mes lectures quotidiennes et ma principale source d’inspirations. Pendant les premiers mois, je me suis construit un mood board qui capturait toutes les idées qui me plaisaient. Et a M-4, Nick et moi l’avons passé au crible pour garder juste les idées que nous aimions afin de les personnaliser a notre manière.

Nous voulions un mariage qui nous ressemble: franglais (of course! Comme notre couple!), simple et ‘happy’ avec bien sûr du champ’ et de la bonne bouffe tout ça entourés des gens qu’on aime.

Pour tout ce qui est papeterie, nous avons la chance d’avoir une amie graphiste et super douée qui a pu réaliser sur papiers tout ce que je voyais dans ma tête. Elle nous a aide pour le save the date et pour les invitations double face (un cote en anglais,un en français).

Sur nos invitations, nous avions demande a nos invites de nous répondre avec une carte postale d’où ils habitaient. Le jour J, nous nous en sommes servis pour faire un joli plan de table international. Ensuite, a un mois du mariage, on s’est transformés lors d’un weekend en une vraie petite usine a papier le temps de confectionner tous ces petits détails qui égailleraient la journée. Comme par exemple, notre livret de cérémonie, les étiquettes pour le lâcher de ballons, les étiquettes pour les sachets de bonbons, les numéros de table et les marque places,etc,etc.

Pour le photographe, nous avons trouve SweetCandy Photographie par les blogs et lors d’une visite éclair sur Toulouse en Mars dernier, nous avons rencontré ce couple de photographes. Talentueux et super sympa – bref, ca a été le coup de foudre immédiat!

Quant au mariage… Une fois pomponnée et joliment coiffée, je me suis rendue avec mes deux bridemaids a l’hôtel qui se tenait juste a côté du lieu du mariage. Un joli moment ou on en a profité pour faire quelques photos.

Puis c’est doucement mais surement que l’heure de la cérémonie est arrivée.

Pour la petite histoire, Nick et moi nous étions légalement mariés en petit comité dans notre quartier a Londres deux semaines auparavant. Ceci pour réaliser notre rêve de se dire oui en plein air lors d’une cérémonie ‘franglaise’ humaniste dans le Sud de la France. Nick l’a entièrement écrite et moi, je l’ai aidé pour les passages en français et les chansons. La cerise sur le gâteau est que cette cérémonie a été orchestrée par nos frères respectifs. Ça a vraiment été un moment beau et fort de la journée.

La cérémonie s’est ensuite clôturée par un joli lâché de ballons.

De la, le vin d’honneur a commencé – un peu bousculés par la pluie qui s’est invitée (dans un sens, il nous fallait un peu de pluie pour une vraie ambiance ‘franglaise’ ! ;-). Nous avions prévu quelques ‘activités’ pendant le vin d’honneur comme un joueur d’orgue de barbarie et bien sûr la boîte a Grimaces. Le repas, les discours (du marié et son garçon d’honneur comme les traditions anglaises), la première danse et la soirée se sont ensuite enchainées.

Tout les maries le disent, c’est une journée qui passe très vite!! Alors sous les conseils d’amis on a pris 30 mins juste pour nous – comme pour faire une pause rien que tous les deux pour réaliser ce qui se passait autour de nous – un vrai moment de pur bonheur. On en a profité pour faire les photos de couples dans l’hôtel ou nous restions. Même si ca peut être difficile de s’éclipser, je recommande vraiment ce p’tit échappatoire! Tout passe tellement vite et pouvoir faire une mini-pause et réaliser ensemble la la joie qui se diffuse autour de vous, c’est juste incroyable.

Autre conseil sur le plan pratique. Définissez avec votre groom-to-be comment vous voyez votre big day, qu’est ce qui est important et qu’est ce qui l’est moins – ça aide a rester focus pendant les préparatifs et peut-être à gérer le stress et certainement a contrôler le budget.

Un petit conseil post-wedding peut-être qui m’a été donné par une amie. Quelques jours après le mariage, prenez du temps séparément pour écrire vos temps forts de la journée, mais aussi tous les petits détails qui vous ont scotché le sourire, ou fait rire.. ou pleurer. On se souviendra toujours de son mariage mais les petites anecdotes peuvent s’oublier avec le temps. Écrire ses souvenirs pour se les remémorer dans plusieurs années, ca n’a pas de prix! :)

Et le grand conseil, c’est de PROFITER! »

Tous les détails et prestataires :

Lieu: Tarn au Moulin a Vent, Cuq Toulza

Hôtel: Cuq en Terrasses, Cuq Toulza

Photographe: Vanessa et Christophe de SweetCandy Photographie

Fleurs: Moissons de Fleurs a Castres

Coiffure: Salon Henri IV a Castres

Robe: Cymbeline. Chaussures: Les Tropeziennes

Deco: Faits- mains avec des coups de pouce de Etsy