Ces derniers temps, j’ai vu passer plusieurs projets qui expliquaient comment peindre sur des marshmallows. Les résultats en photo sont toujours jolis, mais dans la réalité la « peinture » rend la guimauve collante et l’effet buvard empêche de dessiner avec précision.

Je ne lâche pas l’affaire et j’espère bien vous proposer bientôt un DIY sur ce thème, mais en attendant, mes différents essais m’ont conduite à cette alternative, qui n’a rien à voir, mais que j’aime tout autant – sinon davantage – et qui pourra vous servir pour une multitude de projets gourmands : comment réaliser des crayons de couleur pour marshmallows, à encre comestible.

Ce dont vous avez besoin :
– De marshmallows (des petits et des grands)
– De sucre glace
– D’un blanc d’œuf
– De colorant alimentaire en gel
– Un paquet de petits sacs pour congélation

diy etapes

Avant d’aller plus loin, quelques précisions sur les fournitures :

– Vous trouverez facilement des petits marshmallows blancs au rayon « Amérique » de votre supermarché qui sont parfaits pour cela. On en trouve aussi parfois au rayon pâtisserie, ils sont multicolores et vendu à prix d’or, je vous les déconseille donc. Si vous n’en trouvez pas, n’hésitez pas à regarder en ligne, plusieurs épiceries américaines en proposent.

– Concernant le colorant alimentaire, vous pouvez utiliser celui que l’on trouve traditionnellement en supermarché sous forme liquide. Pour ma part, je vous conseille vivement le colorant en gel (vous en trouverez facilement sur internet, j’ai trouvé les miens sur le site de Mora). Je vous recommande également d’acheter le coffret « multicolore » qui vous reviendra bien moins cher que l’achat à la couleur. J’ai acheté celui de la marque Wilton (8 couleurs) qui est parfait. De plus, les colorants en gel étant très concentrés, je pense avoir de quoi tenir environ toute mon existence avec ce petit coffret.

– À propos des sacs de congélation : ne les choisissez pas trop grands, c’est inutile, mais prenez-les de bonne qualité car nous allons les malmener et il faut qu’ils soient un peu résistants.

À présent, voici comment procéder :

1. Dans un récipient, versez le blanc d’œuf. Pour vous donner un ordre d’idée, sachez qu’avec un blanc d’œuf, vous obtiendrez une grande quantité d’encre de couleur : environ 500gr. Ce peut être utile si vous travaillez en grande quantité et que vous êtes plusieurs à dessiner en même temps, ou que vous avez besoin de plusieurs couleurs. Si ce n’est pas le cas, travaillez, comme dans l’exemple en photo, par cuillerée à café : ici, j’ai utilisé deux cuillères à café de blanc d’œuf pour un « crayon ».

2. Tamisez le sucre glace. Quelle que soit la quantité de blanc d’œuf choisie, ajoutez le sucre progressivement en fouettant à l’aide d’une fourchette, jusqu’à obtenir un mélange lisse et brillant, sans grumeaux (très important).

Vous devez arriver à un mélange souple, ni trop liquide, ni trop épais : lorsque vous cessez de mélanger, les traces de la fourchette disparaissent rapidement. Si votre mélange est trop fluide, ajoutez un peu de sucre, s’il est trop épais, un peu de blanc d’œuf.

3. Ajoutez maintenant le colorant. Si vous avez choisi d’utiliser du colorant liquide traditionnel, prenez en compte le fait qu’il liquéfiera légèrement votre mélange. Si vous utilisez du colorant en gel, ayez la main légère : ceux-ci sont très concentrés et une pointe de couteau suffira à colorer efficacement le mélange. Au besoin, ajoutez progressivement le colorant en gel, pointe de couteau après pointe de couteau.

4. Fouettez votre mélange à la fourchette jusqu’à obtenir une couleur uniforme, brillante et lisse.

5. Ouvrez un sac de congélation et choisissez l’un des deux coins. Versez-y, à la cuillère, votre « encre alimentaire » (oui, évidemment, c’est un glaçage, mais « encre », c’est tout de suite plus amusant, non?). Malaxez légèrement pour chasser l’air et twistez le sac, comme sur la photo.

À présent, attention, étape délicate : il faut couper la pointe du sac pour permettre à l’encre de s’écouler. Coupez le plus petit possible, pour obtenir la pointe la plus fine possible. Au besoin, utilisez la pointe d’une aiguille. Vous n’avez plus qu’à dessiner, écrire, tatouer… vos petits marshmallows.

Quelques conseils pour le dessin :

Vous trouverez peut-être d’autres recettes de glaçages comme celui-ci, mais à base d’eau en remplacement du blanc d’œuf. Cela fonctionne aussi très bien et aura l’avantage de se conserver plus longtemps. Mais cette méthode au blanc d’œuf possède un gros avantage : elle sèche très rapidement. Vous pourrez donc, après quelques heures, enfermer vos œuvres dans de petits sachets (si vous prévoyez par exemple de les offrir à vos invités) et les manipuler comme vous voulez.

Entraînez-vous quelques minutes sur du papier sulfurisé avant de vous lancer, il y a un petit coup à prendre pour dessiner tout en pressant légèrement le sachet afin de faire sortir l’encre avec régularité.

Au bout d’un moment, vous constaterez peut-être que l’orifice du sac s’élargit et que vos traits sont de plus en plus épais. C’est normal, la pression exercée sur le plastique le déforme. Donc n’hésitez pas à transvaser votre mélange dans un nouveau sachet dès que celui-ci devient moins précis.

Vous êtes douée de vos petites mains, vous avez des idées de diy, de tutos et envie de les partager sur Un Beau Jour ? Envoyez nous un mail avec une petite idée de projet à diy@unbeaujour.fr