La Boutique

Un beau jour : Gaëlle & Rémi

En fait je me rends compte que toutes les demandes en mariages que je lis en préparant ces articles me font un petit bond dans le coeur. Pas vous ? Même quand tout ne fonctionne pas à la perfection c’est touchant. Et puis une journée de mariage c’est toujours réussi ;)

Vous aussi partagez vos jolis moments, envoyez vos photos ici

mariage original

« Le 11 novembre 2011, dans une jolie rue piétonne à Vienne. On fêtait nos 5 ans ce jour là et on était venu passer quelques jours dans la capitale autrichienne pour marquer le coup. Je l’avais senti un peu fébrile toute la journée. Il m’a expliqué ensuite qu’il avait prévu de faire les choses en (très…trop?) grand : un orchestre, un bal, des fleurs, etc. Rien ne s’est passé comme il l’avait prévu. Il a passé une partie de la journée à essayer d’organiser un moment grandiose, moi je ne voyais rien, mais je passais une journée merveilleuse (balades dans les rues, petites tavernes…). Le soir, quand il a finalement compris que son son plan abracadabrantesque s’était cassé la gueule, il s’est jeté à l’eau très simplement et c’était le moment le plus romantique de ma vie. »

Anne-Claire Brun Anne-Claire Brun (02) Anne-Claire Brun (03)

Anne-Claire Brun (04) Anne-Claire Brun (05)

Anne-Claire Brun (06) Anne-Claire Brun (07)

Anne-Claire Brun (08) Anne-Claire Brun (09)

Anne-Claire Brun (10) Anne-Claire Brun (11) Anne-Claire Brun (12) Anne-Claire Brun (13) Anne-Claire Brun (14) Anne-Claire Brun (15) Anne-Claire Brun (16) Anne-Claire Brun (17) Anne-Claire Brun (18) Anne-Claire Brun (19)

Anne-Claire Brun (20) Anne-Claire Brun (21)

Anne-Claire Brun (22)

Anne-Claire Brun (23) Anne-Claire Brun (24)

Anne-Claire Brun (25)

Anne-Claire Brun (26) Anne-Claire Brun (27)

Anne-Claire Brun (28)

Anne-Claire Brun (29) Anne-Claire Brun (30)

Anne-Claire Brun (31)

Anne-Claire Brun (32) Anne-Claire Brun (33)

Anne-Claire Brun (34)

Retrouvez plus de photos ici

photographe de mariage

me2-295x300Anne-Claire est une photographe autodidacte et passionnée.

Basée aux Etats-Unis depuis 2010, d’abord à New York puis en Californie, elle revient régulièrement en France. Accro aux voyages, elle trouve l’inspiration dans le mouvement, la musique, la lumière et les changements de décors.

Elle adore raconter des histoires avec ses images et est fascinée par les émotions. Les mariages sont les jours les plus heureux, elle ne pouvait pas tomber mieux
mariage conseils

On s’imagine souvent que le mariage, c’est la célébration de l’amour de 2 personnes et que c’est donc une affaire de couple. La plus belle surprise de notre mariage, c’est que, quelque part, il a dépassé nos deux petites personnes. Ce fut aussi et avant tout une célébration de l’amour qui nous unit à nos familles, à nos amis et c’est ce qui nous a vraiment submergés ce jour-là.

Cette journée, on l’a préparée et attendue tous ensemble, tout le monde a mis la main à la pâte, selon ses talents, ses envies et ses disponibilités, et au final ce fut un magnifique moment de communion.
Donc, si vous avez la chance, comme nous, d’avoir une famille et des amis formidables et motivés, profitez-en ! Mes beaux-parents adorent les jeux et sont bricoleurs. Ils ont monté de toutes pièces une kermesse que tout le monde a adorée (chamboule-tout, sarbacanes, palet breton, etc). Ils ont aussi géré tout le gros-oeuvre pour la déco (panneaux indicateurs, portique pour la cérémonie laïque) et ont fait un travail magnifique. Mes parents sont de fins gourmets, je leur ai fait une confiance aveugle pour le traiteur. Ils se sont occupés de tout et le résultat était tout simplement parfait. Ils ont également sillonné la région (on se mariait chez eux) pour trouver les hôtels/campings pour les invités. Mes sœurs chéries (mes témoins) et mes copines ont passé des heures à préparer des vases et des bougies avec moi (tout en m’organisant un EVJF exceptionnel :). Sans parler de notre cérémonie laïque, dont on a délégué toute l’organisation à nos maîtres de cérémonie et à nos témoins. On ne savait pas du tout à quoi s’attendre et ce fut absolument magique, le moment fort du mariage pour nous.

On garde enfin un excellent souvenir du week-end passé avec nos parents, où tout le monde s’est particulièrement bien appliqué pour choisir les vins..

« On voulait un mariage estival, en extérieur. Comme on s’est fiancé en novembre, cela faisait un peu juste pour les préparatifs de se marier l’été suivant. On a donc pris un an et demi pour tout organiser. C’était ce qu’il fallait pour tout mettre au point sans se presser et sans se coller la pression. On a été énormément aidé par nos familles et nos amis, un vrai travail d’équipe donc tout s’est fait très sereinement. Comme on a fait beaucoup de choses nous mêmes, tout s’est accéléré les derniers jours pour préparer le lieu, mais, là encore, grâce à toutes les petites mains de nos proches, tout s’est passé impeccablement bien dans la joie et la bonne humeur. » Lire la suite

Pimpant papier

On ne le redira jamais assez : lorsqu’on organise un événement, la matière première de la déco reste souvent le papier. Pour son petit prix, tout d’abord, mais aussi parce qu’il habille l’espace comme personne, qu’on peut l’adapter à toutes les sauces et qu’il se travaille de mille façons différentes. Mais je me rends compte que je n’utilise pas tellement le papier crépon. A tort, comme vous allez le voir. Voici aujourd’hui cinq manières ultra faciles/rapides de confectionner des guirlandes.

Vous n’avez besoin que de papier crépon aux couleurs de votre choix et d’une bonne paire de ciseaux.

diy etapes

DIY-crepe-garland-howto

Pour chaque type de guirlande, le principe de départ est le même : il vous suffit de couper des bandes plus ou moins larges en fonction de l’effet souhaité, dans des rouleaux de papier crépon (il est presque toujours conditionné comme ça : des « rouleaux plats » d’une dizaine de cm de large). Une fois déroulés, vous obtiendrez des guirlandes de plus ou moins trois mètres de long, qu’il vous suffira de coller les unes aux autres pour en faire de très grandes.

1. Pour la guirlande N°1, amusez-vous à couper, tous les trois ou quatre millimètres, de petites franges de chaque côté de la bande. Une fois déroulée, si vous torsadez la guirlande, l’effet est encore plus joli.

2. Pour la guirlande N°2, j’ai découpé une forme en demi cercles de différentes tailles. Pour donner un effet « pétale » aux courbes, il suffit, une fois la forme découpée, et avant de dérouler la guirlande, d’étirer le papier délicatement (selon les flèches, sur la photo).

3. Pour la guirlande N°3, dessinez une forme de cercle (plus ou moins, hein) et coupez en laissant bien 1à 2 cm non coupés de chaque côté. Pliez la bande non déroulée comme sur la photo et coupez un triangle (le triangle crayonné en noir, sur la photo).

4. Pour la guirlande N°4, j’ai simplement pressé les pouces pour étirer le papier de chaque côté de la bande, comme les flèches sur la photo. Mais si vous voulez que l’effet de « frisottis » soit plus marqué, vous pouvez aussi reprendre la guirlande une fois déroulée, en étirant doucement le papier.

5. Pour la guirlande N°6, il suffit de twister fermement le papier tous les 5cm environ. Ensuite, appuyez bien avec le pouce pour former le petit « bombé » de chaque segment et donner à la guirlande une forme « bonbons tous attachés ensemble ».

Nous, on les a utilisées pour faire de jolies traînes à des ballons gonflés à l’hélium, mais on a testé : accrochées au mur en accumulation, suspendues dans des arbres ou au-dessus d’une table, ça fait vraiment son petit effet.

DIY-crepe-garland-002

DIY-crepe-garland-004

DIY-crepe-garland-003

DIY-crepe-garland-006

Vous êtes douée de vos petites mains, vous avez des idées de diy, de tutos et envie de les partager sur Un Beau Jour ? Envoyez nous un mail avec une petite idée de projet à diy@unbeaujour.fr