Sorry, this entry is only available in Français.

(Français) Un beau jour...

(Français) “Au bowling ! Nous n’avions jamais été au bowling. Ce soir là, on a rejoins des amis pour une soirée bowling à Paris et il était prévu que nous mangions sur place. Il n’y avait en fait rien pour manger et nous avons donc remplacé le repas par un apéro…

Nous étions en train de perdre l’un comme l’autre quand tout à coup j’ai dis à Jean-Baptiste : “Et sinon, tu m’épouses ?” (Nous en avions déjà plus ou moins parlé mais sans que ce soit très concret). Il m’a répondu, très sérieux : “Attends, si je fais un strike, on se marie”. Il s’est retourné, il s’est concentré, et il a fait son premier strike de la soirée….Il est venu me voir et m’a prise dans ses bras : “On va se marier !”. Heureusement un ami a filmé tout la scène car sinon nos enfants ne nous croiront pas !

C’était le 13 Février 2015.”

Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot1 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot2Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot4 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot3 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot5 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot6Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot8 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot9 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot10Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot13Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot11Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot14Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot7Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot12Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot15 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot17 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot16 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot18 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot20 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot19 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot22 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot21 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot23Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot24 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot25Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot27 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot26 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot28 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot30 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot29 Photos-de-mariage-Alice&Jean-Baptiste-Sebastien-Boudot31

(Français) Le photographe

(Français) Sebastien a choisi de photographier des mariages en prêtant attention aux détails et moments offs.

Il souhaite raconter une histoire autour d’une journée, de familles, d’amis et d’un couple.

Adepte d’une forme de simplicité dans ses images, il souhaite associer les mariés à l’environnement qui les entoure.

(Français) Les conseils de la mariée

(Français) 1 – Essayer de faire durer ce moment le plus possible. Nous avons décidé d’organiser notre mariage sur trois jours et avons vraiment eu le temps de profiter des gens et de passer du temps ensemble. Tout passe très vite, alors trois jours, ce n’est pas de trop.

2 – De prendre du temps pour les photos de couple. Parce que cela fait un beau souvenir mais aussi et surtout parce que avant et après, tout le monde veut vous parler, vous serrer dans les bras, danser avec vous. Au final c’est lors des séances photos (avant la cérémonie et pendant le cocktail) que nous avons vraiment eu le temps de nous retrouver. On garde un souvenir très précieux de ces moments à deux (trois avec Sébastien), comme hors du temps, juste pour nous.

3 – D’essayer autant que possible d’avoir fini tous les préparatifs au moins une semaine à l’avance. Nous n’avons pas réussi alors que nous pensions tout finir en avance, et c’est dommage, car cela nous a causer un peu de stress au dernier moment.

4 – Si vous avez beaucoup d’installation de déco, prenez une journée complète pour le faire avant le mariage. Nous avons tout installé le samedi matin (le vendredi nous étions à Paris pour le mariage civil et le vin d’honneur) et heureusement que nous étions nombreux et que tous les prestataires étaient top car nous avons fini d’installer juste à temps et encore, certaines choses ont été oubliées.

(Français) La liste

(Français) Le lieu : Domaine de Guerquesalle

La tenue d’Alice : robes mariée Delphine Manivet (modèle Alexis pour la mairie et modèle Arpade pour la cérémonie laïque) et chaussures Jimmy Choo

La tenue de Jean-Baptiste : costume L’Apiéceur, noeuds papillons et pochettes Mister Bow Tie et chaussures Pete Sorensen

Le traiteur : Twenty Peas

Le photographe de la cérémonie laïque : Sebastien Boudot

Les faire-part : Tu Seras Beau

Le coiffeur : David Mallett (Paris)

Le maquilleuse : Prunelle Make-up

Les fleurs : Variations végétales

La location de la déco : Big Day Bazaar

  • (Français) L'organisation

    (Français) “Il s’est passé 15 mois entre cette soirée et notre mariage.

    Nous avions envie de prendre le temps pour faire des économies et rendre possible ce que nous voulions. Et puis comme la demande s’est faite sans préméditation, nous avons eu besoin d’un peu de temps pour nous faire à l’idée.

    Nous avons commencé à chercher un lieu et un traiteur au printemps 2015 pour finalement trouver le lieu, notre wedding planneuse et le traiteur au mois d’octobre. Les grands postes (lieu, traiteur, habits, photographe) définis, j’avais en tête plein d’idées pour l’ambiance et la déco et ce fut ça le plus long à concrétiser (nous avons fait beaucoup de choses par nous-même).

    Nous avons décidé d’organiser notre mariage sur trois jours. Le vendredi à Paris, pour le mariage civil à la mairie du 19ème, suivi d’un cocktail dans un bar. Puis le samedi, en Normandie, pour la cérémonie laïque et la soirée. Le dimanche nous souhaitions offrir un brunch fait maison à nos invités pour profiter encore un peu d’eux et qu’ils repartent le ventre plein.”

  • (Français) Le budget

    (Français) “Nous avions beaucoup d’envies et un budget assez riquiqui au départ.

    Notre budget a donc évolué au fil des mois, nous avions envie de rester raisonnables tout en essayant de nous faire plaisir. Au final, même si nous avons trouvé des astuces pour réduire les coûts, nous n’avons pas renoncé à beaucoup de choses !

    Nous avons payé plus de la moitié du mariage mais nous sommes heureux de l’avoir fait car c’était vraiment inoubliable. Le plus gros budget fut le traiteur. Nous voulions bien manger : des produits frais, sains, si possible bio, et surtout une cuisine qui nous ressemble (beaucoup de légumes, avec des saveurs asiatiques, et des assiettes avec plein de choses différentes).

    Nous nous sommes vite rendus compte que d’une part les traiteurs qui proposaient une cuisine de qualité étaient hors de prix mais, qu’en plus, ils ne nous correspondaient pas. Nous rêvions d’un ceviche de poisson blanc et tous nous proposaient le tartare de saumon qu’ils avaient à la carte !

    C’est quand nous avons rencontré Aurélie notre wedding planneuse, que nous avons réellement réussi à organiser notre budget. Elle nous a présenté un traiteur adorable et nous a aidé à faire les bons compromis. Nous aurions le ceviche de poisson et tout ce que nous aimions, mais cela serait un buffet, pour réduire les coûts de service. Cela a finalement été un de nos meilleurs choix : la nourriture était délicieuse et le buffet hyper convivial.

    Nous n’avions pas prévu de nous faire aider mais en rencontrant Aurélie, qui s’est surtout occupé de nous accompagner sur l’organisation et le jour J, nous avons compris que c’était le meilleur calcul. C’était le prix de la tranquillité et elle nous a permis de faire pas mal d’économies sur certains postes.

    Mes robes ont représenté un budget important mais c’était un cadeau de mes deux tantes et nous avions convenu que j’en revendrai une ensuite.

    Nous avons craqué pour notre photographe, qui n’était pas prévu au budget, mais que j’ai décidé de nous offrir, un peu sur un coup de tête.

    Nous avons ensuite réussi à faire des économies en faisant beaucoup de choses nous-même pour la papeterie et la décoration. Les nombreux amis DJ de Jean-Baptiste ont fait le show toute la nuit. A 7h du matin, il restait encore du monde sur la piste.”

  • (Français) Un lieu de rêve

    (Français) “Nous souhaitions un mariage simple, dans une ferme.

    Nous venons tous les deux de la campagne et souhaitions un lieu qui nous ressemble, à nous et à nos familles. Nous avons trouvé le domaine de Gerquesalle sur internet.

    Quand nous avons visité la ferme (un élevage de boeufs bio), nous avons été conquis par la gentillesse des propriétaires. Ils avaient rénové la salle pour le mariage de leur fils l’année précédente et ils souhaitaient maintenant le louer pour financer les rénovations de l’exploitation agricole. Nous n’avons pas été déçu. Le lieu est magnifique, simple et vrai et surtout les propriétaires ont vraiment tout fait pour que notre week end se passe au mieux. Ils étaient très émus le dimanche à notre départ.”

  • (Français) De belles inspirations

    (Français) “Je travaille dans la photographie de déco / nature morte et c’est donc tout naturellement que j’ai voulu m’occuper de cette partie du mariage. J’avais une idée assez précise en tête et j’ai voulu faire beaucoup de choses moi-même.

    Une amie directrice artistique nous a proposé de faire les faire-part et j’ai ensuite décliné toute la papeterie en suivant la charte.

    J’ai beaucoup consulté Pinterest et Un beau jour. Pinterest pour faire des planches et montrer à mon fiancé ce que j’avais en tête (il a été adorable et m’a vraiment laissé carte blanche tout en suivant chaque étape) et Un beau Jour pour réfléchir à ce que nous voulions ensemble comme journée (avec ou sans cérémonie laïque, que faire comme première danse, etc…).

    J’ai beaucoup chiné dans les greniers de la famille et un mois avant le mariage j’ai fait appel à Big Day Bazaar pour tout ce qu’il nous manquait.

    J’ai rencontré notre fleuriste à côté de mon atelier. Elle ne travaille que des fleurs d’Ile-de-France, sans traitement chimique et principalement des champs. Elle nous a accompagné pendant plusieurs mois pour réfléchir ensemble aux fleurs que nous voulions (et qu’elle pouvait avoir, car impossible d’avoir une fleur si elle n’était pas exactement de saison !). Je crois que j’ai passé plus de dix heures à parler avec elle avant le mariage !

    Nous voulions que nos invités se sentent choyés, nous avons donc fait faire des petits pots de gelée de pommes que nous avons habiller de tissus japonais (la destination de notre voyage de noces) et avons multiplié les petites choses qu’ils pouvaient emporter avec eux en partant.”

  • (Français) Un photographe de talent

    (Français) “Au départ, nous ne voulions pas de photographe, parce que c’est un poste important dans le budget. Et parce que cela me semblait compliqué de confier notre journée au regard de quelqu’un que je ne connaissais pas.

    J’avais peur d’être déçue (déformation professionnelle). Et puis grâce à Un Beau Jour, j’ai découvert quelques photographes dont j’aimais vraiment le travail et c’est devenu une envie. Nous avons choisi Sébastien pour son travail mais aussi pour le sentiment de sérénité qu’il nous a transmis lors de notre premier contact. Je ne sais comment dire, le jour où nous lui avons parlé sur Skype, nous avons tout de suite su que ce serait lui. Nous ne sommes pas déçu, nous adorons ses photos !”