Au moment de sortir de la Mairie, les mariés sont généralement ensevelis sous les pétales de fleur (un peu cher), le riz (tradi et un rien dangereux parce que ça rend le sol glissant), les bulles de savon (pas évident si le vent ne va pas dans le bon sens)…

Mais finalement, on ne voit pas souvent de confetti. Pourtant, ils cumulent de nombreux avantages : ils ne coûtent vraiment pas grand chose, on les trouve facilement et l’effet, quand on les lance, est ravissant. Voilà donc une idée toute simple de pochette à confetti, à distribuer aux invités juste après la cérémonie.

Pour cela, il vous faut :
– Des confetti de carnaval (trouvés dans n’importe quel magasins de farces et attrapes)
– Des pastilles adhésives assorties
– Une feuille de papier imprimé
– Des petits sachets de papier (on en trouve facilement sur Etsy, faites une recherche « white craft paper bag »)
– De l’adhésif double-face pour album photo

La première chose, c’est de déterminer les couleurs de vos confetti : pour éviter l’effet « Carnaval », le plus simple est de choisir une couleur à mélanger avec du blanc, ou bien un camaïeu de couleurs.

J’ai essayé aussi en mixant une poignée de confetti multicolore avec beaucoup de confetti blancs, c’est vraiment joli. Une fois que vous avez choisi vos couleurs, il vous suffit de remplir votre petit sachet – attention, pas trop si vous voulez que celui-ci conserve une jolie forme. Ici, j’ai choisi beaucoup de rose fluo, avec un peu de blanc et un peu de rose clair

Ensuite, je referme le sachet à l’aide d’une pastille d’adhésif double face. Puis je découpe une large bande de papier imprimé que vous pouvez télécharger ici et imprimer vous-même comme c’est le cas sur les photos.

Avec du papier japonais, le résultat est aussi très joli, même si vos sachets, forcément vous couteront un peu plus cher.

Je fixe ma bande de papier à l’aide, une fois encore, de pastilles adhésives double face et j’ajoute pour faite joli, une grosse gommette ronde au centre. Ma petite pochette est prête.

Ensuite, pour la présentation, j’imagine bien ces pochettes rangées dans une caissette façon « vendeur de rafraîchissements » des cinémas d’autrefois pour la distributions aux invités avant la sortie des mariés. Allez hop! À vos ciseaux!