Ca nous a fait bien plaisir en découvrant les photos du mariage de Yamouna & Anthony de reconnaître quelques idées du mariage couleur du temps qu’on avait proposé il y a 2 ans ;) Et d’une manière générale c’est toujours un super plaisir de découvrir tout le mal que vous vous êtes donné pour faire de cette journée un moment unique, à vous, pour surprendre vos proches. De jolies attentions <3 p= » »>

Vous aussi partagez vos jolis moments, envoyez vos photos ici

mariage original

« Cela faisait deux ans que nous nous étions retrouvés lorsqu’Anthony a fait sa demande. « Retrouvés » car nous nous connaissons depuis que nous sommes enfants, environ 10 ans ». C’est une vingtaine d’années plus tard, que nos chemins se sont croisés à nouveau dans une école de danse.

Je tenais énormément au mariage, mais pas Anthony. Ce qui lui importait c’était de fonder une famille. J’étais donc enceinte de 5 mois, aux Antilles quand il m’a demandé de l’épouser. Je ne m’y attendais pas du tout, j’avais fait un trait dessus depuis quelques temps. Et c’est pour cela, que la première chose que je lui ai répondu était : « MENTEUR! » Après quelques instants, lorsque j’ai compris qu’il ne plaisantait pas et après une belle déclaration d’amour, j’ai réussi à répondre « oui » entre deux sanglots.  »

Retrouvez plus de photos ici

photographe de mariage

Audrey, née en plein dans les seventies. Pour le Noël de ses 10 ans, elle reçoit un appareil photo, c’est là que tout a commencé…  En 1998, elle obtient son diplôme en Photographie. Aujourd’hui,  elle en  vit et travaille dans le sud de la France.

Elle aime les enfants et les chats.

« Ce que j’aime dans les mariages, c’est photographier le bonheur tout simplement. Je suis toujours aussi émue à chaque mariage, et je suis sûre que ça va continuer… »
mariage conseils

1 – Si vous prévoyez de faire votre déco vous-même, n’hésitez pas à commencer longtemps en avance. Entre le travail, le quotidien, les enfants (si on en a déjà) et l’organisation du mariage, s’y prendre très à l’avance n’est pas un luxe. Nous avons réalisé toute notre déco nous-mêmes et l’avons fait sur des journées entières pendant mon congé de grossesse.

2 – Impliquez votre entourage, non seulement les personnes sont ravies de vous aider, mais elles sont également touchées que vous ayez pensé à elles. Au-delà de ça, elles ne vivront pas votre mariage de la même façon, elles se sentiront vraiment concernées par le déroulement de la journée. Vous pouvez quand même
garder une part de mystère pour la surprise ;)

3 – Prenez le temps de choisir vos prestataires. Un bon contact est nécessaire. Si vous ne « sentez » pas quelqu’un, que vous ne vous sentez pas assez écouté, n’insistez pas et au contraire, si le contact passe tout de suite alors n’hésitez pas !

mariage organisation

« La demande en mariage ayant eu lieu pendant les vacances d’été, nous avons attendu de rentrer pour commencer nos recherches. Nous avons donc visité plusieurs domaines pendant un mois et demi sans se fixer de date de mariage précise (mais étant donné les circonstances, nous pensions plutôt nous marier en 2014) et lors d’une deuxième visite sur ce qui allait devenir le lieu de notre mariage, nous avons appris qu’il y avait eu un désistement pour le 1er juin 2013. De nature impulsive et profitant du symbole de cette date (anniversaire du chéri !!!), je me suis dit que c’était un signe .

A partir de là, les choses sérieuses ont commencé. Il nous restait donc huit mois pleins avant le mariage et un accouchement et la venue d’un bébé à gérer entre temps. Cela ramenait le délai de préparation à trois mois avant la naissance. Nous avons donc préparé un maximum de choses pendant mon congé de grossesse. Toute la déco a été réalisée par nos petites mains pendant ce temps.

>> Le budget <<

Nous avions fait le choix d’organiser le mariage comme un week-end en famille et entre amis. Le poste prioritaire du budget était donc le lieu. Il fallait que ce lieu dispose de beaux espaces extérieurs et également des chambres pour héberger un maximum de convives.
La deuxième priorité était d’offrir de très bons repas à nos invités, aussi bien le samedi pour la réception que pour le petit déjeuner et le déjeuner du dimanche. En outre, lors du cocktail, nous tenions à faire honneur à nos familles et nous avons choisi de servir (en plus de ce que notre traiteur proposait) des spécialités antillaises , indiennes et portugaises.
Troisième priorité: réaliser la déco de A à Z. Certes cela revient beaucoup moins cher que de tout acheter, mais il faut tout de même tenir compte des achats de fournitures dans le budget car le chiffre peut très vite grimper.
Et enfin les tenues, Anthony ne concevait pas de mettre tant d’argent dans un costume mais au final, il n’a pas pu résister et son budget costume était plus élevé que le mien !

>> Un bel endroit <<

Pour le lieu, nous avons fait une grosse sélection sur internet au préalable. Puis le désir d’organiser le mariage sur un week-end entier s’est dessiné. Il nous fallait donc un lieu avec de beaux espaces et une capacité de couchages importantes pour l’hébergement des convives. Evidemment, cela a un coût et nous avons dû nous éloigner de Paris pour entrer dans notre budget.
Le fait de s’éloigner de Paris impliquait également que la cérémonie religieuse devait avoir lieu sur ou à proximité du lieu de réception, car je ne me voyais pas faire une heure et demi de route en robe de mariée après la célébration. En plus de cela, nous devions prendre en compte que j’allaitais mon fils. Il fallait donc que nous puissions tout organiser sur le lieu de réception. Le château de Quesmy nous permettait de faire tout cela. La moitié des convives pouvait y être hébergée dans de belles chambres, pour l’autre moitié, j’ai réservé un hôtel à proximité.
Plusieurs beaux espaces étaient envisageables pour la cérémonie en extérieur, y compris à l’abri en cas de pluie.
En revanche, nous souhaitions dîner à l’extérieur le soir de la réception, mais cela était impossible par rapport au bruit que cela pourrait engendrer.
Seule la salle de réception me faisait hésiter, car elle nous limitait à 100 personnes et était moins jolie qu’une salle avec charpente t poutres apparentes.
Après plusieurs visites et comparatifs de tarifs, nous y sommes retournés avec Anthony pour qu’il voit le lieu. C’est à ce moment que nous avons appris que la salle de réception allait être entièrement refaite et qu’il y avait un désistement pour la date du 1er juin.
La cérémonie religieuse pourrait ainsi avoir lieu en extérieur, le cocktail également, le dîner et la soirée auraient lieu dans la salle de réception, le petit déjeuner serait servi au château et le déjeuner du lendemain sur la terrasse face au château…

>> De belles inspirations <<

En ce qui concerne la déco, je faisais des sélections à partir d’images sur les blogs et pinterest et Anthony validait ce qu’il préférait.
Idem pour la réalisation de notre faire-part que nous avons dessiné en nous inspirant de ce qu’on trouvait sur la toile et Un beau jour. Nous avons réussi à faire quelque chose qui nous ressemblait vraiment et tout le monde a apprécié.
Nous avions choisi de nous marier aux couleurs de l’arc-en-ciel, car je n’avais pas envie de me restreindre à deux ou trois couleurs et Anthony n’était pas fan du liberty et de la tendance « très poudrée », pastel, très romantique qu’on voit beaucoup en ce moment.
Nous avons donc réalisé énormément de détails déco (mais on ne s’en rend pas bien compte sur les photos). Quelques exemples:
– Pour le plan de table (je crois que tu vois de quoi je parle!): inspiration sur Un beau jour, mais que j’ai combiné avec ce que j’avais vu sur des sites de DIY. Les nuages et gouttes suspendus à un arc-cen-ciel « à table » réalisé en aiguilles et fils de couleurs. (fournitures: a little mercerie, scrapmalin, Hema, Babou).
– Déco de la salle: pompoms en tulle et papier de soie (marché saint-pierre, scrapmalin), rosaces en papier (votre solderie pour le papier de soie, Adeline Klam pour le papier japonais), guirlande en mini rosaces en laine.
– Déco des tables: mini pompoms en laine, bocaux en verre de récup’ enrubannés soit de laine de la couleur de la table, soit de lace tape (Lovely Tape); petits bouquets de fleurs (faits par ma mère) planté dans des pommes vertes en guise de vase (MIN de Rungis); moulins à vent en origami (a little mercerie pour les épingles, Ecolomique pour les piques de brochettes, Adeline Klam pour le papier japonais), baguettes magiques en dentelles (récup’), petites fleurs roulées en papier de couleur.
– Déco remerciements: cage à oiseaux chinée par mon père, grand cadre réalisé par ma soeur avec une photo de nous, les convives tamponnaient leur empreinte de doigt et signaient sur la photo (tampons encreur chez Scrapmalin). Pour les cadeaux des invités, emballages dans pochettes craft (Ecolomique) fermées par masking tape (Adeline Klam) et étiquettes (Hema), paniers en osier.
– Déco photobooth: guirlandes de fanions en madras et en sarees (ruban a little mercerie, madras marché saint-pierre, vieux sarees de ma mère).
– Déco Candy Bar: guirlande de fanions customisée, confettis fabriqués par ma fille avec les chutes des rosaces ( différentes perforeuses scrapmalin et france loisirs), bocaux de récup, Le Parfait ou chinés, petit pot papier Hema, cônes en dentelles.
– Déco cérémonie: guirlandes de grues en origami (que nous avons oubliées ches nous :( ), dossier des chaises de cérémonie des mariés en tulle et rubans, moulins à vent, cônes en papier dentelle pour le lancer de lavandin, saree, pupitre en bois chiné par mon père, gros ballons gonflés à l’hélium (Orizon), traîne des ballons en laine et leste en papier chinois Tang Frères et pompom papier doré.
– Déco tenues cortège et mariés: Bracelets pour les filles du cortège en ruban de satin et perles (marché saint-pierre, a litlle mercerie), fleurs montées en broches pour les pochettes des garçons du cortège (marché saint-pierre, a litlle mercerie pour les supports aiguilles), cravates de chaque couleur de l’arc-en-ciel et lunettes de soleil (Ebay), chaussettes hommes de chaque couleur de l’arc-en-ciel (Archiduchesse), sarees brodés de chaque couleur de l’arc-en-ciel, bracelets (quartier indien Gare du Nord)
– Lanternes volantes, Etc etc…

>> Un photographe de talent <<

Nous avons envoyé de multiples demandes de devis, principalement à des photographes publiés sur Un beau jour et d’autres blogs.
Nous avions un budget restreint qui était déjà dépassé de beaucoup par rapport à ce qui était fixé au départ.
Les photos d’Audrey Bardou avait été publiées sur Un beau jour. Des photos colorées toute en simplicité mais qui révèlent bien l’ambiance festive et la joie de l’événement. Je lui ai expliqué notre situation et notre projet de mariage (l’ambiance, les couleurs, les idées) et une fois encore, la prise de contact s’est faite très simplement et chaleureusement.

Si vous avez des questions vous pouvez contacter Yamouna sur indeaumiel@hotmail.com

> Le lieuLe château de Quesmy à 20 minutes de Compiègne dans l’Oise.

> PhotoAudrey Bardou

> Les tenues :

Yamouna : Robe Inga de SadoniCeinture ruban et rocailles Elite Women sur Etsy,  Escarpins roses de velour Incence de Melissa sur Monshowroom, Chaussures  salomés rouges Repetto pour la soirée, Alliance: Zeina, Boucles d’oreilles et pendentif Swarowski, Bracelet que j’ai confectionné en rubans, Bijou de cheveux Coeur de Viana en argent 

Mariage civil : sarre blanc et brodé de fil doré

Anthony : Costume sur mesure Faubourg Saint-SulpiceCravate et ceinture: Atelier Création, Chaussures André, Fleur confectionnée par la mariée en tissu madras montée sur broche.

> Le traiteur : Samuel Manca, traiteur du Château de Quesmy

> DJDJ Majeur