On était un peu impatientes de vous montrer ce chouette mariage.

Marie, la mariée, nous raconte en détails l’organisation de cette jolie journée, avec ses hauts et ses bas. Pensez à jeter un oeil à la liste des prestataires, il y a plein de chouettes adresses Etsy !

On ne vous cache pas qu’on est toujours aussi fan du travail d’Anaïs (Julie Cerise) qui a été notre première mariée sur Un Beau Jour.

Vous aussi partagez vos jolis moments, envoyez vos photos ici

mariage original

« Cela faisait quelques années que j’en parlais mais Karim n’était pas très motivé par l’aspect institutionnel du mariage.

Et puis, il a compris que c’était important pour moi et il m’a demandé en mariage en avril 2013 sur la plage de Chia en Sardaigne.

On en a pas parlé tout de suite car on voulait attendre de l’annoncer de vive-voix à nos parents respectifs et comme ils vivent les uns à l’étranger, les autres à Bordeaux, on a attendu presque 2 mois. »

Julie-Cerise1 Julie-Cerise2 Julie-Cerise4 Julie-Cerise5 Julie-Cerise6 Julie-Cerise7 Julie-Cerise8 Julie-Cerise9 Julie-Cerise10 Julie-Cerise11 Julie-Cerise12 Julie-Cerise13 Julie-Cerise14 Julie-Cerise16Julie-Cerise15 Julie-Cerise17 Julie-Cerise18 Julie-Cerise19 Julie-Cerise22Julie-Cerise21Julie-Cerise20 Julie-Cerise23 Julie-Cerise24 Julie-Cerise25 Julie-Cerise26 Julie-Cerise27 Julie-Cerise28 Julie-Cerise29 Julie-Cerise30

Retrouvez plus de photos ici

photographe de mariage

julie cerise - phtobioAnaïs Kugel, Julie Cerise de ses deuxième et troisième prénoms est une photographe rêveuse qui travaille plus habituellement pour la mode et les magazines.

Inspirée par les amoureux et leurs jolies envies de fêtes, la voilà sur le chemin inattendu de la photographie de mariage !

mariage conseils

Je n’ai pas vraiment de conseils à donner.

Je crois que cela dépend du mariage que l’on souhaite faire, du lieu et du nombre d’invités. Clairement, nous nous sommes mariés dans deux endroits du bout du monde où il a fallu faire venir tous les prestataires et gérer tous les invités (moyens de transport et hébergement). Le tout à distance, car le lieu le plus proche était à plus de 800 km et le plus loin à plus de 2000 km.

Nous avons donc délégué certaines choses que nous n’avions pas le temps, ni l’envie de gérer.

Par exemple, pour les Pyrénées, ma mère a géré la recherche d’hébergements sur place et pour la Tunisie, mes beaux-parents se sont transformés en véritables wedding-planner ! Ils ont géré tous les hébergements à Tunis et Kerkennah et les déplacements entre Tunis et Kerkennah pour tous les invités qui venaient de France (une quarantaine au total).

Nous nous y sommes pris bien en avance, ce qui nous a permis d’être just-in-time.

Nous nous sommes bien répartis les tâches également afin que ce soit vraiment un projet à deux.

Et surtout, nous n’en avons fait qu’à notre tête !

mariage organisation

_JCM6037Un joli cintre pour sa robe

« Dès le départ, nous sommes partis dans l’idée de prévoir le mariage pour l’été 2014 car nous ne souhaitions pas en organiser un seul mais deux !

En effet, nous voulions faire le mariage civil dans les Pyrénées, dans le village où vit ma grand-mère maternelle et ensuite organiser une fête sur l’île de Kerkennah, en Tunisie, où le père de Karim est né et où nous passons une partie de nos vacances. Il nous fallait donc bien un an et demi pour ça.

Sans compter que j’ai changé de travail en juillet 2013 et ai atterri sur un énorme projet qui a occupé presque toutes mes soirées et beaucoup de mes week-ends jusqu’au 2eme trimestre 2014, et que nous sommes aussi partis fêter mes 30 ans en Thaïlande (il fallait bien ça), ce qui n’a rien arrangé côté préparatifs.

Au final, nous avons fonctionné par à coups. Nous avons eu des périodes où nous avons fait beaucoup d’achats, rencontré les prestataires et d’autres où nous n’avions pas le temps de faire grand chose mais ce qui nous a permis de mûrir certaines idées. Avec du recul, je m’aperçois que nous n’avons pas été si dans le rush que ça.

Nous avons fait deux aller-retour dans les Pyrénées, combinés avec des AR à Bordeaux pour rencontrer le traiteur et la pâtissière. Nous avons ensuite beaucoup échangé avec eux par mail et téléphone avec notre pinterest comme base de support. J’ai aussi fait un AR en Tunisie.

La veille du mariage, une fois la tente installée, avec la famille, nous avons préparé toute la déco intérieure, les tables et les bouquets de fleurs jusqu’à minuit. L’oncle et la tante de Karim ont passé des heures à déplier tous les pompons, l’oncle de Karim a gentiment dessiné tout ce qui me passait par la tête à la dernière minute (les étiquettes des fromages et des jus de fruits, nos prénoms sur le panneau). Une amie a préparé la boisson à la framboise du goûter.

Le jour J, tous les amis qui étaient arrivés la veille, nous ont aidé à finir la déco, c’est-à-dire accrocher toute la déco extérieure, transporter les fleurs, préparer le photobooth, la table du goûter, etc.

Mon père avait ramené de Bordeaux toutes les fleurs et les pâtisseries afin d’éviter le déplacement des prestataires et les frais de transport supplémentaires.

Nous souhaitions faire un goûter afin de garder les invités avec nous après le passage à la mairie. Le village est tout petit et cela a pris quelques minutes pour aller de la mairie au lieu du mariage à pieds.

Nous avions demandé à notre pâtissière de nous faire des pommes d’amour, des sablés, des cupcakes et nous avons rajouté des oursons en chocolat (les vrais, achetés chez le bonbon au palais) et des bonbons.

Nous avons servi des jus de fruits dont les bouteilles en verre ont été personnalisées par l’oncle de Karim la veille du mariage.

Nous avions également acheté des bières et des limonades Belvoir. Les limonades ont été livrées en un temps record dans les Pyrénées par la Grande épicerie de Paris et pour la modique somme de 6,50 € ! On a eu bien fait de ne pas s’embêter à courir tout Paris en métro pour les récupérer.

Enfin, nous avions fait un cocktail à partir de limonade et de framboises que nous avons servi directement dans des verres avec des pailles à fleurs et à coeur !

Le goûter s’est déroulé sur la partie arrière du jardin de la maison. C’était parfait car pendant ce temps, le traiteur a pu s’installer tranquillement sur la partie avant du jardin sans que personne s’en aperçoive (moi la première !). Nous avions disposé des tapis tunisiens ramenés par ma belle-mère et des coussins dont les housses avaient été réalisées là-bas aussi. Ils sont tous repartis d’ailleurs, répartis dans les valises des invités qui nous suivaient en Tunisie !
Les invités en ont profité pour se détendre, jouer, …quelques-uns se sont éclipsés car tous avaient des logements à côté. Nous en avons profité pour faire la séance de photo à deux.

Pour le repas, nous avons laissé les invités s’installer comme ils le souhaitaient. Nous ne voulions absolument pas réfléchir une seule seconde à un plan de table et finalement tous se sont installés naturellement.

A la fin du repas, les invités pouvaient repartir avec leur assiette et la plupart ne s’en sont pas privés.

Il y a quand même eu quelques déçus car j’avais collé quelques gommettes sous mes assiettes préférées afin de garder un souvenir du mariage et des longues heures passées à les chiner.

Nous ne voulions pas non plus un service à table car nous trouvions ça trop guindé. Le cocktail a été servi dans le jardin puis s’est enchaîné naturellement avec un atelier fois gras ( nous étions réticents au début mais le traiteur a su nous convaincre et nous le l’avons pas regretté et les invités non plus !), puis un atelier hamburgers (3 sortes : kefta d’agneau à la coriandre, tartare de canard mi-cuit et fois-gras, bœuf à la française avec sauce au mou de raisin) servi avec des cornets de frites (délicieuses) et des assortiments de salades avec des légumes anciens et des fleurs comestibles. Les invités ont été ravis et n’ont pas été ennuyés de devoir aller se servir.

Nous avons ensuite servi des fromages uniquement produits dans le village (chèvre, vache, brebis et mixte) avec des confitures de la Chambre aux confitures. L’oncle de mon mari a dessiné les animaux correspondants sur des étiquettes que nous avons piquées sur les fromages.

Enfin, nous avons servis les 3 gâteaux réalisés par Pâtisserie Chérie à Bordeaux ainsi que des petits bouchées et verrines. Je souhaitais un buffet donc ma mère avait également acheté des gâteaux à la broche et nous avions rajouté des bonbons, des biscuits rescapés du goûters, etc. »

>> Le budget <<

« Pour le budget, nous avons été très chanceux car nous avons été soutenus par nos parents.

Mon père a financé le traiteur et le vin et une partie du photographe. Ma marraine m’a offert ma robe Valentine Gauthier. Ma mère a offert le lieu de réception et plusieurs autres choses. Mes beaux-parents ont offert le costume de Karim et le mariage en Tunisie

On a financé nous-mêmes, au fur et à mesure, toute la déco, les chaussures, les fleurs, la pâtisserie, la tente, la location du matériel sono…

Nous n’avons pas fait appel à un DJ car nous préférions être sûr à 100% de la musique. Nous avons choisi de ne passer que des chansons faisant partie de bandes-originales de films. Et bien sûr, il fallait que ce soit dansant.

Nous avons passé des heures à en chercher et nos amis nous ont aidé car ils sont aussi passionnés de cinéma que nous ! Karim a fait plusieurs playlists sur Winamp (cocktails, repas, soirée,…). Nous avons loué un écran géant et nous avons également passé des heures choisir des scènes de nos films préférés. Nous avons eu à un moment la tentation de faire coïncider la musique et les scènes de films… mais nous avons repris nos esprits !

Pour le maquillage et la coiffure, je l’ai fait seule. En effet, vu la distance entre Paris et les Pyrénées, je n’avais pas le temps de rechercher quelqu’un dans les environs et puis je voulais quelque chose de simple de toute façon. J’ai pris un cours de maquillage chez Bobbi Brown au Bon Marché et cela me sert toujours depuis.

Au final, nous avons donc été très chanceux. Nous sommes infiniment reconnaissants envers nos proches qui ont participé en ayant en plus l’élégance de nous suivre dans nos choix. »

>> Un bel endroit <<

« Le lieu de réception du mariage civil a été très complexe à trouver.

Je voulais à tout prix me marier dans le village de ma grand-mère mais c’est un tout petit village et l’offre dans ce domaine est inexistante. Il y a bien une salle des fêtes mais on ne s’y voyait pas. On voulait pouvoir faire le mariage en extérieur et installer une tente en cas de pluie et grosse fraîcheur. En effet, même en plein été, il peut faire très frais dans les Pyrénées à 900 m d’altitude.

Nous avions trouvé un 1er lieu mais cela ne s’est pas fait, l’administration qui en avait la tutelle ayant été un peu frileuse. Puis, nous avons trouvé un second endroit qui avait une très belle vue sur la montagne. Mais 48h avant le mariage, c’est tombé à l’eau (oui oui !).

Ma mère a finalement trouvé une belle maison avec un beau jardin, au bord du ruisseau à quelques mètres à peine de la maison de ma grand-mère. Je me demande encore comment nous n’y avons pas pensé avant. Et malgré la violente émotion que nous avons eu le jeudi avant le mariage, le lieu de réception nous a ravis. Nous avons juste eu à adapter les idées déco au nouveau lieu et cela a été parfait. »

>> De belles inspirations <<

« Pour la déco, nous nous sommes tournés essentiellement vers Etsy. Avant même le mariage, j’y étais tout le temps fourrée. Le mariage a été le parfait prétexte pour y passer encore plus de temps !

Nous avons acheté toutes les assiettes et les plats du goûter/dessert au Emmaüs de Pau qui est une vraie mine d’or pour celles qui habitent par là.

Nous avons acheté quelques petits matériels chez Rougier et Plé à Paris et tous les petits oiseaux et lampions sur internet (je ne me rappelle plus des sites).

Nous avons fait quasiment toutes les bougies nous-mêmes avec de la cire achetée à l’apiculteur du village et avec des bocaux que nous avons collectés tout au long de l’année.

Pour la déco florale, nous avons demandé à la très sympathique et efficace Emmanuelle de Avril Mai à Bordeaux de nous préparer des fleurs en vrac et nous avons réparti les fleurs dans des contenants. Seul le bouquet de la mariée et les boutonnières était déjà prêts.

Les petites étoiles en céramique pour les cadeaux d’invités, les coussins, les nappes, serviettes et tapis ont été fait/achetés en Tunisie et mes beaux-parents ont gentiment tout ramené dans leurs valises. »

>> Un photographe de talent <<

« Avant même la demande en mariage, j’avais remarqué le travail d’Anaïs. Nous avons été ravis de notre choix.

Ni l’un ni l’autre n’aimons être pris en photos et je suis la spécialiste de l’élimination de photos. Anaïs et son mari ont vraiment su créer une ambiance agréable, se sont parfaitement intégrés au milieu de nos invités et ont pris des photos que nous sommes heureux de voir et revoir.

Je pense que c’est une partie du budget sur laquelle il ne faut pas lésiner car, comme l’ont dit de nombreux mariés avant nous, ce sont presque les seules choses concrètes qui restent ensuite.

Cependant, je suis bien consciente que sans la participation financière de nos parents, nous aurions peut-être moins eu le choix. Dans ce domaine, notre seul regret est de n’avoir pas pu les emmener avec nous en Tunisie ! »

> Le lieu : Lieu privé

> Photo : Julie Cerise

> Les tenues :

Marie : robe Valentine Gauthier , chaussures Sergio Rossi

Karim : costume Faubourg Saint Sulpice

> Le traiteurLe Nectar

Fleuriste : Avril Mai (à Bordeaux)

> Pâtissière : Pâtisserie Chérie (à Bordeaux)

> Sono : Sonopourtous (à Toulouse)

> Tente , tables et chaises : BSL location

> Save the date : Pamela Loops sur Etsy

> Faire-part : Pop-attitude

> Faire-part de remerciements : Pepperandjoy et le résultat est ici.

> ConfettiSupplyandco et PomLov

> Confetti en forme de coeurMurisAndAJ (nous avons poinçonné les confetti pour les glisser ensuite autour des pailles du goûter)

> Contenants confetti et cadeaux d’invitésLeboxboutique

> Rubans, fils et stickersThatchandthistleco

> PomponsDecopompoms

> CintrePearlsandPastries

> Vaisselle jetableSucreshop

> Cadeaux d’invitésHopeandfancy, Ordinaryartists et Lettercdesign et Leboxboutique pour les contenants.

> TamponsPapersushi

> Etiquettes personnaliséesGreenBeltFarm