Avez-vous déjà vu cet épisode de Friends que j’adore : celui dans lequel Ross épouse Emily D’ailleurs, pardon pour toutes ces références ! Vous l’aurez peut-être remarqué au travers des articles sur Un Beau Jour : Friends, c’est un peu MA SERIE et j’ai parfois du mal à me contrôler :)

Dans cet épisode, donc, les deux familles offrent de partager les frais du mariage, mais c’est la catastrophe et pendant 45 minutes, elles se livrent une guerre sans merci, à coup de « J’ai payé la quasi totalité du mariage, c’est moi qui décide » et autres « Je vais lui casser la figure »

Alors, comme ça, l’aide financière des parents pour un mariage ne serait pas aussi inoffensive qu’on ne l’imagine ? Nos chers parents auraient une fâcheuse tendance à mettre leur grain de sel partout ? Certaines de mes copines passées par la case mariage m’avaient d’ailleurs déjà amplement alertée sur la question : « Tu verras Capucine, quand ce sera ton tour : tes parents ne seront pas aussi cool et ouverts d’esprit que tu le dis ! ».

Alors que, de mon côté, je soutenais mordicus que, le temps venu, je financerai mon mariage toute seule !

Oui mais voilà, soyons réalistes : le mariage a quand même un coût ! Et lorsque que l’on se rend compte que l’on ne va pas pouvoir financer la présence du photographe de Beyoncé, la robe de mariée de Kim Kardashian et le plafond de fleurs sauvages vu des milliers de fois sur Pinterest, on se dit qu’un petit coup de pouce des parents ne serait pas de refus ! N’est-ce pas ?

Alors… à l’aide papa et maman ?

Pourquoi pas, mais pas à n’importe quel prix ! Même si cette offre est généreuse, sachez qu’elle peut aussi devenir un véritable cauchemar. Et rien ne dit qu’à la place de la robe de Kim, vous n’allez pas vous retrouver avec un bustier à corsage parce que ça fait « nettement plus mariage » et une réception princière de 300 personnes comprenant tous vos cousins jusqu’au dixième degré, les partenaires d’affaires et les copains du club de bridge (comment ça, vos parents ne jouent pas au bridge?!? :D) au motif « qu’il faut bien rendre les invitations ».

Bref, n’oubliez pas cela au moment d’organiser le fameux rendez-vous « et au fait, on aurait bien besoin, hihihi, d’un petit coup de main ». Plus vos parents vous aideront, plus ils auront leur mot à dire sur l’organisation du D-day : invités, traiteur, choix du lieu réception… C’est d’ailleurs parfaitement normal ! Alors pour que tout se passe bien, soyez clairs dès le départ et jouez – gentiment – carte sur table avec eux : même s’ils vous aident financièrement, vous restez maîtres à bord !

Bien évidemment, cela n’empêche pas, bien au contraire, de consentir à quelques concessions pour les remercier et tout simplement : leur faire plaisir ;)

  • Et vous, vos parents financent-ils une partie de votre mariage ?

    N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires !