À peine plus d’une heure après votre demande, la voilà transformée en bulldozer névrosé digne des plus grandes bridezillas. Dressant des listes interminables de tâches à réaliser et donnant un avis sur chaque chose : « Oh non, pas de manches… la robe bustier t’irait tellement mieux », « Tu veux vraiment un groupe de Steel punk ?! Tu sais, un harpiste ferait nettement plus mariage »… Le rôle de Jennifer Lopez au côté de Matthew McConaughey dans The Wedding Planner ? Elle en rêvait !

Vous ne reconnaissez plus celle que vous aviez imaginé dans ce rôle depuis plus de 15 ans ! Pourtant, vous pensiez avoir été claire. Vous ne lui avez jamais demandé d’être votre wedding planner ! Seulement votre témoin, votre soutien moral : une amie pour partager ce moment et une épaule pour épancher vos angoisses. Mais, rien n’y fait. Votre témoin d’amour est devenue… MONICA GELLER ! (Vous vous souvenez du mariage de Phoebe et Mike dans Friends ? Exaspérée, Phoebe finit, même, par la démettre de ses fonctions !)

Evidemment, je vous l’accorde, cette comparaison est très caricaturale mais je trouve qu’elle illustre assez bien le fossé qui parfois (je dis bien parfois !) existe entre les attentes de la mariée et les désirs du témoin. Et vous, ce que vous voulez, c’est ne JAMAIS en arriver là, n’est-ce pas?

Alors pour éviter cela, soyez claire avec vous-même et vos attentes. Souhaitez-vous que votre témoin s’implique à fond ? Qu’elle se fasse plus discrète ? On pense souvent qu’il existe un profil de témoin parfait mais non, c’est à vous de définir ce qui est important pour vous et c’est ça qui est génial ! Ce que vous allez partager avec votre témoin sera une relation unique car ce sera la vôtre.

Dès le départ, faites-vous une liste de souhaits avec les choses que vous aimeriez qu’elle fasse pour vous ? Réfléchissez à son caractère. Est-elle une as de l’organisation comme Monica Geller ? Ou une tête en l’air susceptible d’oublier d’organiser votre EVJF comme Rachel Green ? Une personne qui vous fera rire en cas d’imprévus ? Une épaule qui sait vous réconforter lorsque vous perdez pied ? Il n’y a pas une bonne ou une mauvaise réponse, il suffit simplement que cela vous convienne pour vous éviter le chagrin si, malheureusement, cette dernière oublie de vous accompagner à l’essayage de votre robe.

J’ai longtemps pensé que le témoin parfait devait se comporter comme Monica Geller. Qu’il devait être un soutien, un confident, une épaule, un organisateur hors pair, un conseiller en décoration, la personne que l’on appelle à 4h du matin lorsque la panique se fait sentir, un professionnel du DIY en tout genre, un coach… Et la liste est encore longue !

Mais non, définitivement, un témoin ce n’est pas forcément ça.

Bien sûr, un témoin est un soutien pendant les préparatifs. Bien sûr il est une oreille quand vous perdrez la tête après avoir hésité pendant une semaine sur la couleur des nappes. Bien sûr, il vous aide, jusqu’à 4h du matin, à finaliser les mille pompons que vous avez décidé de fabriquer vous-même.

Mais avant tout, c’est une personne à qui vous accordez votre confiance pour ce moment si important. C’est une preuve d’amour et croyez-moi, c’est tout ce qui compte :)