Les photos, c’est sacré ! C’est ce que vous allez garder toute votre vie, ce qui restera pour toujours de cette belle journée. C’est donc un point à ne sûrement pas prendre à la légère. On en avait déjà parlé ici et , souvenez-nous.

Ce qu’on oublie quelquefois c’est que, les mariés, ont aussi leur part de travail à faire pour que les photos soient à la hauteur de leurs attentes, et pour que le photographe puisse réaliser pleinement son travail. Une sorte de 50/50, de tâche partagée avec son photographe.

Voici quelques conseils qui, (on l’espère) vous aideront à bien prévoir et organiser votre journée.

Votre photographe

marianne taylor

On le répète souvent, mais le choix de votre photographe de mariage est primordial. Vous devez, bien sûr, apprécier son travail et surtout, SURTOUT, être à l’aise avec celui ou celle qui immortalisera ce jour si spécial.

Se sentir bien avec son photographe, c’est important, car c’est un vrai travail d’équipe que vous allez réaliser.

Prenez donc le temps de bien le choisir. Regardez les reportages qu’il a réalisés mais aussi ses autres travaux, et si dès le départ, vous ne vous reconnaissez pas dans le style, etc, passez votre chemin. Chaque photographe a sa propre approche, cela se voit et se ressent sur les photos. Certains sont timides, d’autres rigolos, vous trouverez forcément la perle rare qui vous conviendra (et à qui vous conviendrez !).

N’hésitez pas à le rencontrer (une ou plusieurs fois si vous en sentez le besoin), à lui montrer les clichés que vous aimez, lui dire où se déroulera la réception (extérieur, intérieur, château, tente, à la maison, …) l’ambiance que vous aimeriez voir sur vos photos, à lui parler de la décoration mise en place, etc.

Tous ces éléments lui permettront de mieux vous connaître et de cerner vos envies. Il arrivera le jour J avec un minimum de connaissances et pourra réagir en conséquence (si le temps est maussade par exemple). C’est un réel travail en amont qu’il ne faut surtout pas négliger pour que tout le monde s’y retrouve… et soit content.

Les photos à deux

lucie-sassiat

Il faut absolument que vous vous réserviez une bonne heure pour vous échapper et prendre de jolies photos à deux. Ne faites pas l’impasse sur ce joli moment, ce serait vraiment dommage et vous serez sûrement amenés à le regretter.

En plus, il faut bien l’avouer, c’est aussi un moment « off », où on se retrouve les yeux dans les yeux, un peu seuls au monde et ça fait aussi du bien pendant cette journée marathon !

Beaucoup de mariés le disent, ce moment spécial fait partie de leurs meilleurs souvenirs :)

Au préalable

– Réfléchissez au style de photos que vous aimeriez avoir. Parcourez les blogs, retenez les photos que vous aimez bien, n’hésitez pas à demander l’avis de votre photographe sur ce que vous aimez, ce que vous retenez.

– Repérez un ou plusieurs endroits sympas pour faire de jolies photos. Et s’il faut prendre la voiture, c’est pas grave tant que l’endroit vous plaît ! Si votre photographe n’est pas du coin, n’hésitez pas à lui envoyer quelques clichés des endroits auxquels vous avez pensé, il vous dira si les lieux choisis sont appropriés ou non.

– Planifiez cette séance dans le déroulé de la journée et définissez une durée (45 minutes, 1 heure).

Le meilleur moment

– Après la cérémonie, vous serez plus détendus, et avant le repas bien évidemment ;)

– La fin d’après-midi (17h – 20h) reste le moment préféré des photographes, la luminosité est parfaite à ce moment-là. Encore une fois, n’hésitez pas à demander l’avis de votre photographe, c’est lui/elle, le pro ;)

  • Les petits plus

    – Prévoyez quelques accessoires sympas (ballons, banderole, confettis, etc) si vous voulez rendre la séance plus sympa et faire des photos originales.

    – Prévenez quelqu’un de votre entourage (si vous y pensez) lorsque vous vous échappez, histoire que les invités ne se mettent pas à votre recherche ;)

    – Amusez-vous !

Les photos de groupe

Ela and the poppies

Ce sont de très jolis souvenirs mais quel casse-tête  !

On a peur que ça devienne ennuyeux, d’avoir un sourire crispé (un peu comme les Miss France, vous voyez ?), de ne pas savoir où se mettre, de ne pas avoir le temps…

N’hésitez pas à en parler avec votre photographe qui pourra vous conseiller et vous dire comment il procède pour rendre la “séance” plus fun et décalée.

Au préalable

– Pour éviter que la séance s’éternise, faites une liste de plusieurs groupes (famille, belle-famille, fratrie, cousins, amis, etc) avec qui vous souhaitez prendre la pose.

– Repérez plusieurs endroits sympas près de la mairie ou du lieu de la cérémonie. Idem que pour les photos à deux, si votre photographe est loin de chez vous (ce qui arrive très souvent), prenez quelques photos et envoyez-les lui.

– Prévoyez, avec votre photographe, une durée moyenne à consacrer à ces photos là.

Le meilleur moment

– Juste après la cérémonie (mairie, église, laïque). Tout le monde sera là et affichera un super sourire puisque vous viendrez de vous dire OUI !

– Pendant le cocktail, vin d’honneur, goûter, en bref, avant le repas.

  • Les petits plus

    – Si vous avez beaucoup d’invités, pensez à privilégier ceux qui ne seront peut-être pas présents le soir.

    – Déléguez (si possible) à quelqu’un la tâche de rassembler les personnes qui composeront les groupes (ça évitera de perdre du temps et que la séance devienne une corvée).

    – Pourquoi ne pas mettre en place un photobooth ou louer un photomaton (si votre budget le permet). Vos invités seront ravis de faire leur propre mise en scène avec les accessoires mis à leur disposition et vous aurez des photos de groupe d’un autre genre.

La coiffure et le make up

marianne taylor2

Petit point à ne pas oublier en ce qui concerne cette étape.

Si vous souhaitez réaliser quelques photos avant la cérémonie, lorsque vous serez toute pomponnée, prévoyez du temps en plus. Souvent,  le jour J, les préparatifs durent plus longtemps : on se maquille – on pleure – on fait des retouches – on enfile sa robe – on pleure – on fait des retouches ;).

  • Si on n'est pas à l'aise avec les photos ?

    Eh bien ça arrive et c’est même très fréquent ne vous inquiétez pas, ce n’est pas inné de « poser » devant l’objectif.

    Pourquoi ne pas organiser une séance engagement histoire de vous mettre à l’aise. Elle vous permettra de connaître un peu mieux votre photographe (et vice versa) et aussi de voir ce que vous aimez ou non.

Crédits photos par ordre d’apparition : Céline Marks, Marianne TaylorLucie Sassiat & Ela and the poppies