Découvrez le joli mariage simple et automnal de Anne-Flore & Clément ! Vous allez voir, le beau-père de la mariée leur a confectionné une superbe bibliothèque des mariés pour leur cérémonie civile. Une chouette idée de rituel ^^

Les photos sont signées Alain M. :)

Un beau jour

« C’était en juillet 2015, nous habitions en Nouvelle-Calédonie. Le jour de la demande, nous aurions dû être au mariage du futur témoin de Clément. Alors pour fêter ça et leur montrer qu’on pensait à eux, nous sommes allés dans un des « grands » hôtels de Nouméa pour boire une coupe de champagne au coucher du soleil et leur envoyer la photo.

Après cela, nous avions encore envie de profiter de la soirée et nous sommes allés dans l’hôtel juste à côté Le Méridien pour un dernier verre. Nous étions seuls sur la terrasse, il faisait nuit et Clément a sorti une bague nounours rose façon bonbon Haribo pour faire sa demande. Il avait déjà réservé la pierre pour faire faire la vraie bague mais après avoir écumé toutes les bijouteries de Nouméa, il n’avait pas réussi à choisir, d’où la bague bonbon ! ^^ »

photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm1 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm2 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm3 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm4 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm5 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm6 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm7 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm8 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm9 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm10 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm11 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm12 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm13 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm14 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm15 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm16 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm17photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm29 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm30 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm31 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm32 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm33 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm34 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm35 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm18 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm19 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm20 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm25 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm26 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm21 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm22 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm23 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm24photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm27 photo-de-mariage-anne-flore&clement-alainm28

La liste

Le lieu : Espace Nobuyoshi (Saint-Antoine-du-Rocher au nord de Tours)

Le photographe : Alain M.

La coordination le jour J, le coaching pour la cérémonie laïque et la mise en place de la décoration : MC2 Mon Amour

La tenue de la mariée : robe Céline Haudebourg , chaussures Lorafolk x Monoprix, écharpe Monoprix, collier Tiffany, boucles d’oreilles Edendiam

La tenue du marié : costume Kenzo (chez New Image à Tours), chemise Tailor Store, chaussures Finsbury et chaussettes Archiduchesse

Le fleuriste : France fleurs et Aquarelle

Le bouquet de la mariée et les boutonnière des papas : Beauchesne fleuriste

Le DJ : Meganim

Le traiteur : Chevalier Traiteur 

 

Les alliances : Marc Arnaud Pavageau

Le photographe

Photographe confirmé, Alain M. eu l’occasion de capturer des moments de bonheur aux quatre coins du monde. Dans son portfolio : des séries réalisées aux Etats Unis, en Europe ou encore en Afrique. Un travail publié par de nombreuses publications, parmi lesquelles le Times, Wired, le Parisien et le Figaro. Solidement appuyé sur une expérience et une formation scolaire dans l’univers digital, Alain M. à toujours été animé d’une passion profonde pour l’image. Installée entre Londres et Paris, il voyage à l’année afin de rencontrer ses clients et répondre à leurs demandes.

Les conseils de la mariée

1- Profiter pleinement des préparatifs les mois précédents le mariage parce que, comme le disent tous les mariés, le jour J passe à toute vitesse !

2- Déléguer le jour J, si vous avez les moyens, une wedding planner change absolument tout !

3- Relativiser le jour J si tout n’est pas parfait. Par exemple, nous avons oublié de mettre notre cake topper trop beau sur le wedding cake, la voiture du photographe a refusé de démarrer le jour J mais il était là avant la fin des préparatifs donc tout est bien qui finit bien ! En plus, personne ne remarque ces détails et dans 10 ans vous aurez oublié ^^

  • L'organisation

    « Nous nous sommes organisés avec méthode : retroplanning trouvé sur internet, listes d’idées, des » to do list », pinterest et enregistrement d’article de blogs.

    Nous avons commencé par chercher le lieu 15 mois à l’avance ! Nous voulions nous marier en octobre 2016 soit 8 ans après notre rencontre. Nous ne voulions pas de château.
    Le choix de la salle s’est fait rapidement: 200 invités ça limite ! Mes parents l’ont visité pour nous et nous l’avons réservé tout de suite.

    Après avoir épluché les sites de photographes sur les blogs de mariage, nous avons pris contact avec Alain M notre photographe dès que la salle était réservée, soit plus d’un an à l’avance. Pour moi c’était vraiment un poste très important puisque c’est la seule chose qu’il nous reste après le jour J.

    Je voulais aussi une wedding planner pour le jour J pour ne pas avoir à tout organiser et pour laisser nos familles profiter aussi. Nous avons trouvé Magaly de MC2 Mon Amour par l’intermédiaire des blogs.

    Pour le traiteur nous savions déjà celui que nous voulions pour avoir déjà été invité à un mariage. Nous avons opté pour un cocktail dînatoire car nous trouvions que ça permettait aux invités de se connaitre plus facilement. J’avais un peu peur que nos invités se plaignent de rester debout et au final même ma mère a aimé ^^

    Dès notre retour en métropole, j’ai fais mon premier rendez-vous chez Céline Haudebourg pour créer ma robe.

    Le plus gros de l’organisation a vraiment commencé 9 mois avant le mariage (faire-parts et déco).

    Pour les faire-parts, je voulais absolument les faire moi-même. Je fais du scrapbooking avec ma soeur, il était donc impensable de les faire faire par quelqu’un d’autre ! C’est probablement ce qui nous a pris le plus de temps: déterminer les couleurs, les grandes lignes, la faisabilité puis les impressions (merci mon petit mari). Je pense que ça nous a bien pris 3 mois avant l’envoi avec l’aide de Clément et de ma témoin Marion qui a été réquisitionnée lors de ses vacances chez nous.

    Il y a eu aussi des travaux de couture : j’ai cousu la cravate de mon mari, les noeuds papillons des témoins et les pochettes de costume ainsi que les pochettes et les petites pinces à chignon de mes demoiselles d’honneur.
    J’ai créé aussi ma robe pour le mariage civil mais nous n’avons pas de photo de ce moment car nous l’avions fait la veille en plus petit comité. »

  • Le budget

    « Les 3 postes, les plus importants pour nous, étaient: la salle, le traiteur et le photographe. Nous avions fixé un budget de départ qui a été dépassé ! ^^ »

  • De belles inspirations

    « Nous n’avions pas de thème. En plus, la salle était très belle car il y avait plein de végétation ce qui nous rappelait la Nouvelle-Calédonie.

    J’avais envie de noir, d’or rose (comme ma bague) et de tartan. Et non, nous n’avons pas d’origine Ecossaise ^^. Cela ne semble peut-être pas très harmonieux mais au bout du compte c’était magnifique !

    Pour la déco, le clou de notre cérémonie laïque, c’était la bibliothèque des mariés: cadeau de mon beau-père qui l’a entièrement dessiné et monté lui-même. Elle a eu un franc succès.

    Pour le reste : nous avons récupéré des dizaines de bouteilles de toutes tailles au cours de l’année pour les peindre avec de la peinture en bombe acheté chez Centrakor (travail de Mr ^^), les cadres et les bougies blanches chez Ikea, les lettres « ballon » dorées chez HEMA, nous avons commandé une bouteille d’hélium sur Cdiscount, les tissus au marché Saint-Pierre à Paris, l’urne était une vraie boite aux lettres US achetée sur Amazon, le papier pour les faire-part et les mots dans les cadres le jour J chez Stampin Up.

    Nous n’avions pas pris de fleuriste pour faire les compositions (sauf mon bouquet et les boutonnières des papas). Nous avons commandé sur France fleurs. La livraison est arrivée dans les temps et les fleurs étaient fraîches. J’avais aussi commandé un gros bouquet de roses rouges sur Aquarelle pour les utiliser dans les soliflores.

    Les cadeaux d’invités étaient des croquants aux amandes que ma belle-mère avait acheté sur le marché d’Aix-en-Provence, les petits sachets commandés sur Ebay et les stickers sur Etsy. »

  • Le lieu de rêve

    « En cherchant sur les sites de salles sur internet, nous avons filtré en fonction de la région et du nombres d’invités. Cela a vite restreint les possibilités.

    Puis, nous avons eu un gros coup de coeur en voyant les photos de « notre » salle, qui a été confirmé lorsque nous l’avons vu en vrai. »

  • Un photographe de talent

    « Merci internet ! Nous l’avons vu sur le blog de Madame C. Nous avons tout de suite aimé ses photos et son style et après un échange de mails et une rencontre Skype, c’était bon ! »

La cérémonie laïque

« Nous n’avions pas envie de nous marier à l’église pour « faire joli ».

L’idée de la cérémonie laïque est venue en se promenant sur les blogs et a lentement fait son chemin. Ce n’était pas évident de voir ce que nous allions faire car nous n’avions jamais assisté à une cérémonie laïque au moment des fiançailles. Durant les 4 mois avant le mariage, nous avons assisté à 3 cérémonies toutes différentes mais vraiment en accord avec la personnalité des mariés, ce qui nous a conforté dans notre choix.

En plus, Magaly, notre wedding planner, propose du coaching spécial cérémonie laïque ! Elle nous a vraiment aidé à tout organiser. L’officiant était Maeva, une amie très à l’aise en public. Elle a beaucoup échangé avec Magaly pour préparer la cérémonie.

Les intervenants étaient nos témoins (un discours chacun) ainsi que ma soeur et le frère ainé de Clément qui ont fait un discours à deux.

Pour permettre à Maeva d’écrire son texte, Magaly nous a envoyé plusieurs questionnaires qui nous ont aussi permis d’écrire nos voeux ^^.

Pour le timing, c’est Magaly qui a tout géré: en amont en relisant les textes de nos témoins, puis le jour J avec le DJ. C’était parfait ! Nous avons eu beaucoup de compliments. Les invités ont trouvé que la cérémonie s’est enchainée sans fausse note. Cela nous a vraiment soulagé de savoir qu’il y avait quelqu’un pour tout gérer avant et d’avoir la surprise des textes le jour J ! Un conseil: il faut prévoir les mouchoirs ^^

Nous avons choisi les musiques à deux pour l’entrée du marié (Half the man de Jamiroquai), de la mariée (Ain’t no mountain high enough de Marvin Gaye et Tammi Terrel) et de l’échange des anneaux (Lord of the rings) puis de la sortie (Smile d’Hocus Pocus). Nous avons choisi des musiques que nous aimions tous les deux. Nous avions demandé à l’oncle de Clément, musicien de profession, de jouer Petite fleur de Sidney Bechet. »