Aujourd’hui, on fait le point sur le faire-part. Le faire-part est une annonce très officielle, mais c’est aussi un avant-goût de ce qui attend les invités. Un peu comme une bande-annonce de cinéma, il donne envie de vite assister à la suite ^^.

Ce peut donc être une très belle opportunité pour distiller certaines informations, laisser libre court à votre imagination et surprendre vos proches avec une annonce qui vous ressemble à 100%.

Avec la complicité de Petit Mariage entre Amis, qui lance aujourd’hui une collection de papeterie « les petits papiers », on vous a concocté un petit précis pour savoir comment rédiger ses faire-part : délais, rédaction, infos essentielles… voici, point par point, tout ce qu’il faut savoir ;)

La formulation

Collection « Natural »

Selon la formulation que vous choisissez, vous aurez plus ou moins de liberté en ce qui concerne le texte et les informations à insérer dans vos invitations.

Pour vous donner quelques idées, voici plusieurs exemples :

 

La forme la plus traditionnelle

Dans la forme traditionnelle du faire-part, ce sont les parents (voire les grands-parents) qui invitent. On envoie deux faire-part : celui de la future mariée et celui du futur époux, dans une enveloppe commune, à laquelle on joint les cartons d’invitation éventuels pour le cocktail et/ou le dîner. Les parents de la mariée sont toujours cités en premier. On dira plutôt :

« Monsieur et Madame Tyrell ainsi que Monsieur et Madame Lannister
ont la joie de vous faire part du mariage de leurs enfants … »

 

La forme dite « classique »

Dans une formulation plus moderne, ce sont les mariés qui invitent. Les parents (et grands-parents) se joignent à eux. Deux choix s’offrent à vous, inscrire vos noms de famille respectifs (recommandé si vous ne connaissez pas une partie des invités) ou indiquer simplement vos deux prénoms. Ce qui donne :

« Entourés de leurs grands-parents et de leurs parents,
Mademoiselle Stark & Monsieur Lannister sont heureux de vous faire part de leur mariage »

ou

« Angélique & Thibault
entourés de leurs parents
sont heureux de vous convier à leur mariage »

 

La forme plus originale et actuelle

Si vous n’avez pas besoin de mentionner vos parents et/ou vos grands-parents, ou si vous ne souhaitez pas le faire, libre à vous d’annoncer votre mariage de la façon qui vous fait plaisir. Cette forme vous donne toutes les libertés en terme d’écriture, comme vous allez le voir avec les exemples en photos ci-dessous.

« Paloma & Josef sont tombés amoureux
alors ils vous invitent à fêter ce joli événement.
Rendez-vous à 14h,
à la mairie du 11è arrondissement de Paris
On se retrouve ensuite pour manger, boire, danser et chanter … »

  • Quelques exemples

    Sachez qu’en général tout est modifiable et personnalisable sur un faire-part. Ne l’oubliez pas, vous vous adressez à des professionnels qui sauront vous conseiller et vous dire si le texte que vous avez écrit ne correspond pas au calibrage du modèle choisi.

    Lorsque vous changez le texte d’un faire-part, pensez tout de même à respecter ce fameux calibrage, c’est-à-dire : un nombre de mots ou lettres équivalent à celui qui est sur le modèle.

    Vous n’êtes pas obligé, mais gardez en tête que si le nombre de mots est plus (ou moins) important que sur le modèle de base, la mise en page va changer : plus ou moins d’espace entre les lignes, taille de la police plus ou moins importante…

    En panne d’inspiration ? Hop, on a imaginé pour vous 5 textes pour vous aider dans la rédaction de vos faire-part

    Cliquez ici pour télécharger nos 5 modèles de textes pour vous inspirer.

Les informations indispensables

Collections « Natural », « Jungle » et « Kraft »

Certaines informations sont indispensables sur un faire-part, voici une liste des infos capitales à ne pas oublier pour ne pas crouler sous les questions du type « à quelle heure a lieu la cérémonie déjà ? » la semaine précédant le jour J (et on vous l’assure, vous aurez d’autres choses à faire, comme, par exemple, vous détendre ;)

☆ Les prénoms 
Rien ne vous oblige à utiliser vos noms et prénoms précédés des traditionnels « Monsieur » et « Mademoiselle ». Tout dépend, en fait, du ton que vous souhaitez donner à votre annonce. Si vous invitez le ban et l’arrière ban (dont des personnes que vous connaissez à peine, comme les relations de vos parents) dans ce cas, votre nom de famille sera indispensable. Sinon, vous pouvez sans problème, en fonction de vos goûts, vous contenter de vos prénoms.

☆ La date 
Vous ne risquez pas de l’oublier, si ? ;-) Vous pouvez également mentionner le jour de la cérémonie. Cela sera particulièrement utile si vous ne vous mariez pas un samedi : vous n’imaginez pas le nombre de personnes qui considèrent qu’un mariage a lieu forcément le samedi, donc dans le doute, prenez les devants !

☆ Les adresses 
N’oubliez pas non plus de préciser l’adresse des lieux où se dérouleront les cérémonies et le reste de la journée : mairie, cérémonie religieuse ou laïque, cocktail et éventuellement dîner (au besoin, prévoyez des petits cartons à glisser dans l’enveloppe, en particulier si tous vos invités ne sont pas conviés à l’ensemble de la journée).

☆ Les horaires 
Méfiance avec les retardataires ! Nous vous conseillons de tricher un peu sur ce chapitre en indiquant un horaire légèrement décalé par rapport à l’heure réelle de la cérémonie. En fonction de la nature de vos invités (plus ou moins disciplinés), n’hésitez pas à avancer l’horaire de 20 à 30 minutes !

☆ Une adresse postale / mail / téléphone 
Vous n’êtes pas obligée de le préciser sur le faire-part directement, mais c’est quand même conseillé… pour votre tranquillité à vous. Sans cela, vos invités risquent de vous répondre par mille et un biais différents (téléphone, mail, vieux mail de vos années fac, téléphone arabe, textos…) qui rendront difficile le suivi de votre liste d’invités.

  • Point express sur les délais

    Parce qu’il est toujours bon de le rappeler, les faire-part sont envoyés en général environ 3 à 4 mois avant le jour J ce qui permet aux invités de s’organiser et prendre leurs dispositions.

    Dans le cas où vous passez par un professionnel, nous vous conseillons de commander 6 à 5 mois avant le jour de votre mariage pour recevoir votre commande dans les temps et envoyer vos invitations sereinement.

    Concernant le nombre de faire-part à commander ou fabriquer, comptez une invitation par adresse (par famille). N’oubliez pas de prévoir des invitations supplémentaires en cas d’oubli (si, si ça arrive) ou de désistements.

Les informations en plus

Collection Jungle

Pour des raisons évidentes de coût, vous pouvez indiquer toutes les informations ci-dessous sur l’invitation principale (et non sur des cartons individuels). Veillez tout de même à ce que le texte reste agréable à lire et que le faire-part soit aéré pour une bonne lisibilité.

☆ La date de réponse souhaitée
Rien ne vous force à en indiquer une, mais nous vous le conseillons fortement, sans quoi vous risquez de relancer tout le monde par téléphone quelques jours avant de confirmer le nombre d’invités définitif à votre traiteur. Vous aurez probablement à le faire, quoi qu’il arrive… mais autant limiter le nombre de rappels, non ?

Pour être serein, indiquez une date butoir de réponse entre 2 et 1 mois avant le jour J.

☆ Le site internet
Hyper pratique pour récolter les réponses de vos invités, y faire figurer votre liste, indiquer des hôtels et gîtes à proximité du lieu de réception et même pourquoi pas votre restaurant préféré dans la ville voisine !

Rien ne vous force à en avoir un, mais on le conseille, ça servira forcément à vos invités (les plus connectés ^^) et ça fait de chouettes souvenirs aussi.

☆ La liste de mariage
Si vous avez ouvert une liste de mariage (ou tout simplement une cagnotte en ligne), pensez à en glisser les informations dans le faire-part, afin de ne pas avoir à le faire à un autre moment. Il n’est pas toujours évident, par exemple, d’envoyer un mail du type « au fait, la liste de mariage c’est là que ça se passe, hihi ! ». N’oubliez pas que vos proches ont, de toute façon, prévu de vous faire un cadeau. En leur mentionnant d’emblée votre choix, vous leur facilitez la tâche.

Si vous ne prévoyez pas de liste mais une jolie boîte, le jour J, pour récolter les mots et cadeaux de vos invités, il est inutile de le préciser.

☆ Le dress code
Si vous avez en tête un dress-code, c’est aussi un bon moment pour l’indiquer : vos invités vont devoir se mettre en quête d’une tenue appropriée. Indiquer le dress-code dès le faire part permet de laisser suffisamment de temps à vos proches pour trouver leur habits de lumière.

La relecture

Collection « Kraft »

Avant l’impression, le créateur de vos faire-part vous enverra le BAT (= Bon A Tirer). Le BAT, késako ? Il s’agit de la version définitive de votre faire-part, celle qui sera imprimée et prête à être expédiée.

Suivant le professionnel que vous choisirez, il vous propose un ou plusieurs BAT proposé avant l’impression définitive (le mieux est qu’il y en ait 2, il y a toujours des petites modifications après la première version).

C’est une étape clé qui vous permet de vérifier : l’orthographe, la composition générale des textes et images/dessins, la fluidité des phrases, l’exactitude des informations données, etc.

N’hésitez pas à mettre quelques proches à contribution pour cette étape. Vous, ainsi que le professionnel qui se charge de votre papeterie, avez le nez dans les invitations depuis un petit moment et vous le savez, l’erreur est humaine, une coquille peut se glisser et ne pas être repérée à temps. La relecture est indispensable, ne la négligez pas.

Cette fois, vous savez tout sur tout à propos du faire-part !

  • Les petits détails

    Le faire-part, c’est un peu comme un teaser de la belle journée que vous organisez.

    Vous l’avez choisi avec soin, alors comment entretenir le mystère avant et le jour J ?

    Avant ?
    Via votre site internet ! Super pratique pour récolter les réponses de vos invités, leur indiquer des gîtes, hôtels, restaurant sur place, etc. Vous pouvez là aussi, entretenir le mystère et faire en sorte que celui-ci soit assorti à votre faire-part (c’est ce que propose Petit Mariage entre Amis).

    Le jour J ?
    Vous pouvez imaginer plein de petits détails qui seront accordés à votre invitation : la signalisation pour indiquer le lieu de réception, les menus, les numéros de table, le programme de la journée…

    Mais aussi des petits attentions pour vos invités comme des badges ou des gobelets assortis (ambiance festival garantie !).

Petit mariage entre amis

Petit Mariage entre Amis c’est le site qui va vous faciliter la vie !
Vous pouvez créer votre site de mariage ainsi que votre liste de mariage, tout ça, gratuitement et avec le design de votre choix.

Cerise sur le gâteau, vous pouvez personnaliser de chouettes cadeaux pour vos invités : gobelets, badges ou encore petites bouteilles de rosé !