Vous avez forcément un point de vue : faire ou ne pas faire un plan de table?

Et vous avez raison d’y réfléchir car la question mérite vraiment que l’on se penche dessus car elle sera déterminante, dans l’ambiance que vous souhaitez insuffler à votre soirée. Aujourd’hui, on fait donc le point sur cette question, afin de vous aider à faire un choix éclairé :)

Les différentes solutions

Nbarrett Photography

Placer ses invités

Si vous choisissez de placer vos invités, vous avez deux options : leur attribuer une table à laquelle ils sont libres de choisir leur place ou leur attribuer une place précise. Vous vous en doutez, la première option reste la plus flexible et la moins prise de tête.

Si vous voulez quelque chose de calme, le repas assis et placé est la meilleure option. Vos invités auront une table ou une place attribuée et seront moins tentés de papillonner durant la soirée d’un endroit à l’autre.

Idem si vous avez prévu un repas plutôt traditionnel (avec entrée, plat et dessert). Le plus pratique reste le placement de vos invités. C’est une gestion plus simple pour votre traiteur et surtout, vous serez certains que tous vos invités ne mangeront pas froid. Autre point : si certains de vos invités ont fait mention de particularités alimentaires, il sera plus simple d’indiquer la place précise de ces personnes au traiteur, qui, de cette manière, n’aura aucun mal à leur attribuer les plats préparés spécialement à leur intention.

Dans le cas d’un buffet, la solution est parfaite pour un dîner calme et pratique pour votre traiteur qui pourra organiser le service par table (chaque « table » va se servir quand c’est son tour – mais c’est un peu formel, on vous l’accorde).

Si des tensions existent dans vos familles, passez directement par la case attribution d’une table voire d’une place précise. Vous serez certains d’éloigner ceux qui ne s’entendent pas et éviter ainsi les éventuelles étincelles.

L’inconvénient d’un plan de table : le check-up complet de tous vos invités 48h avant le mariage. Il vous faudra relancer jusqu’au dernière moment ceux qui n’ont pas répondu, enlever ceux qui ne viennent plus combler les trous… Bref, le petit stress classique de la veille du mariage. Rien d’insurmontable, mais si vous y êtes allergique, passez votre chemin.

 

Placement libre

En ce qui concerne le placement libre, vous l’aurez compris : pas de table ni de place attribuée. Vos invités font comme ils le souhaitent et se placent là où les porte l’inspiration du moment.

Si vous désirez une ambiance décontractée et/ou si tous vos invités se connaissent déjà, cette solution est tout indiquée. Chacun pourra papoter avec les uns et les autres, manger le plat avec tata Christine, partager le fromage avec les cousins et déguster le dessert avec vous.

C’est une solution sympa si vous avez prévu un buffet, chacun mange à son rythme, se lève quand il le souhaite pour se servir (ou se resservir) et peut manger avec les uns et les autres. Ambiance cool donc.

Dans le cas où vous avez choisi un food-truck pour le repas, le placement libre est recommandé. Les plats vont être servis les uns après les autres et il peut y avoir de l’attente. Mieux vaut laisser vos invités libres de choisir leur place et le moment où ils vont déguster leur repas.

On vous voit déjà venir avec la question « et les mariés s’assoient où ? ». Eh bien, même dans ce cas précis, rien ne vous empêche de vous réserver une table (c’est vous les mariés, non mais !).

Aussi, et on insiste, pensez-vous vraiment que quelqu’un se retrouvera seul ou à une table où il ne connait personne ? Non. Et vous serez surpris de voir à quel point tout va bien se passer :)

  • Couper la poire en deux

    Si vous ne savez pas sur quel pied danser et que le placement libre ou placé vous donne des sueurs froides, vous pouvez vous tourner vers l’option « entre-deux », c’est-à-dire : définir des zones (composées de plusieurs tables) dans votre salle de réception suivant les groupes d’affinités (famille, amis, enfants …).

    Pas de placement précis donc mais un placement décontracté/contrôlé héhé. Une solution qui s’adapte à quasiment tous les cas de figure, bien pratique donc ;)

Derniers petits conseils

photography-Krista-A.-Jones

– Plan de table ou pas, prévoyez une table spécialement pour les enfants (en particulier si un(e) baby-sitter est présent(e)).

– Si vous décidez d’opter pour le plan de table, évitez de séparer les amis. Alors oui, vous voulez que tous vos invités se mélangent, etc, mais en vrai, qui n’a jamais été déçu de voir qu’il était séparé de sa bande de potes ?

– Certains sites vous permettent de créer des plans de table (en général, la version d’essai est gratuite) : Plan-Table (en français), Place Your Guests et Perfect Table Plan (en anglais). Essayer, ce sera peut-être votre solution anti freak-out. Mais la bonne vieille méthode post-it, qui consiste à dessiner son plan de table et à attribuer à ses invités un post-it, pour les placer et déplacer à votre guise fonctionne aussi à la perfection. Plus de détails par ici.

 

Crédits photos : Justine Milton, N Barrett PhotographyKrista A. Jones