Avant le jour J

– Donnez  l’adresse du lieu sur un plan pour que vos invités commencent à se repérer. Si l’endroit est bien caché et qu’il y a très peu d’indications, n’hésitez pas à faire le parcours plusieurs fois pour dessiner vous-même le plan ! (ça peut paraître complexe mais c’est le moyen le plus efficace pour aider vos invités à se repérer).

Si vous doutez de vos dons d’illustrateur, vous pouvez aussi éditer une carte ou une feuille de route sur un site spécialisé, comme Mappy ou Gmap.

– N’oubliez pas que le chemin devra être visible de jour comme de nuit. Soyez astucieux, installez les pancartes à l’abord d’un virage plutôt qu’en plein milieu des arbres.

– Pensez à mettre des décorations qui tiennent le choc. Attention donc aux coups de vents et aux matériaux trop fragiles.

– N’ayez pas peur d’accrocher autre chose que des ballons, variez vos envies et pensez aux pancartes maison, aux pots, aux guirlandes…

– Une fois les installations faites, demandez à une personne qui ne connaît pas le coin de vous retrouver au lieu de réception, afin de vérifier l’efficacité de votre plan.

Et surtout, surtout annoncez la couleur à vos invités (« nous, c’est les panneaux bleu et beige »), histoire qu’ils ne suivent pas tout les objets foufous qu’ils croiseront sur leur chemin !

 

  • La veille

    Chargez quelques personnes d’aider vos invités à s’y retrouver si vraiment ils se perdent (mettez leur numéro de téléphone sur le plan, juste au cas ou). Par exemple le numéro de vos témoins, frères et sœurs.

Le jour J

Le Jour J, nombre d’invités auront oublié ou égaré leur plan, aussi prévoyez quelques petits plans à distribuer à l’issue de la cérémonie. Vos témoins peuvent peut-être remplir cette mission.

Vous pouvez aussi organiser un petit groupe de convoyeurs, le jour J, chargé d’ouvrir et fermer votre cortège et s’assurer que tout le monde arrive à bon port.

Une fois sur le lieu de réception, rien ne vous empêche de continuer ce petit jeu de fléchage en indiquant où se trouve le parking, le bar, les toilettes… C’est bien plus utile que vous ne le pensez : vous n’aurez pas ainsi à répondre soixante six fois « au fond de la salle, deuxième porte à droite », à la question « Où se trouvent les toilettes », que l’on pose généralement aux mariés en vertu de cette sacrosainte maxime : « Mieux vaut s’adresser à Dieu qu’à ses Saints » (car oui, ce jour-là, Dieu, c’est vous).

L'idée à piquer

Des lanternes, des ballons, des rubans, des guirlandes en pots de yaourt et pourquoi pas même en réutilisant de la déco de Noël… Bref amusez-vous!

Par exemple rien ne vous empêche de disposer un chemin de lanterne c’est chouette et visible de nuit !

  • Quelques exemples

     

Crédits photos : Elodie Winter Les productions de la fabrik – Save the date Anais & Laurent – Elodie Winter Julie Rozoy & Thida Aubenque Monsieur+Madame Xavier Navarro GriottesSweet Candy Photopgraphie Anne-Sophie B