Des photos pleines de poésie : l’interview de Rose Fushia
Rose Fushia

Des photos pleines de poésie : l’interview de Rose Fushia

En novembre, nous vous avions présenté le travail joyeux et lumineux de Rémi Dupac. Ce mois-ci, c’est au tour de la talentueuse Elsa de Rose Fushia !

Peut-être avez-vous eu la chance de la rencontrer au Andy Festival ? Si non, vous allez voir : cette voyageuse dans l’âme photo a le clic tellement délicat et poétique… Ces clichés nous transportent dans une monde plein de douceur.

On vous laisse découvrir son travail ainsi que ses meilleurs conseils. Et puis, avis au futurs mariés, il lui reste quelques dates pour 2017 alors n’hésitez pas à la contacter ;)

Focus photographe sur Rose Fushia

Focus-photographe-rose-fushia1 Focus-photographe-rose-fushia3Focus-photographe-rose-fushia4 Focus-photographe-rose-fushia2 Focus-photographe-rose-fushia5 Focus-photographe-rose-fushia6 Focus-photographe-rose-fushia7 Focus-photographe-rose-fushia9 Focus-photographe-rose-fushia8 Focus-photographe-rose-fushia11 Focus-photographe-rose-fushia10 Focus-photographe-rose-fushia13 Focus-photographe-rose-fushia12 Focus-photographe-rose-fushia14 Focus-photographe-rose-fushia17 Focus-photographe-rose-fushia16 Focus-photographe-rose-fushia15 Focus-photographe-rose-fushia18 Focus-photographe-rose-fushia19 Focus-photographe-rose-fushia20

Portrait

Elsa est une photographe du Sud-Ouest qui a le soleil dans le cœur. Passionnée, sensible et spontanée, c’est une bonne vivante qui pratique la photographie depuis son adolescence.

Depuis 2012, elle accompagne des couples aux quatre coins de France pour leur Big Day. 
Elle travaille sous forme de photo-reportage, dans l’instant, et tient à ce que le rendu soit le plus complet et riche possible.
Elsa aime les gens, les rencontres, les belles histoires. Elle aime aussi tisser ce lien de confiance et de complicité avec ses mariés, et être embarquée dans de belles et folles aventures !

  • Ce qui t'enchante dans le fait de faire des photos de mariage ?

    La photographie de mariage a vraiment été un choix. Dès que j’ai découvert l’univers du mariage alternatif, moderne, original, j’ai su que c’était ça que je voulais faire.

    Faire de nouvelles rencontres, découvrir de nouveaux paysages, partager des (belles) histoires, des aventures. Pour la rêveuse que je suis, ce métier me correspond totalement !

  • Ton moment préféré durant une journée de mariage ?

    En fait j’ai trois moments préférés : les préparatifs tout d’abord, car j’aime sentir le calme puis l’effervescence, la transformation des mariés et des invités qui se mettent tous sur leur 31, observer, shooter les détails…

    Ensuite, je suis particulièrement attachée au moment où le papa découvre sa fille. Je pleure à tous les coups !

    Et, enfin, la cérémonie laïque, lorsqu’il y en a. J’ai eu la chance d’assister à des cérémonies magiques.

    Bon et bien sûr la séance photos de couple !!! Quand les mariés se retrouvent enfin seuls, et qu’on se lâche !

  • Une anecdote rigolote à nous raconter ?

    J’ai vécu beaucoup de moments insolites/improbables/ridicules/gênants dans ma petite carrière mais puisqu’il ne faut en citer qu’un : 
une soirée de mariage dans le Gers.

    J’étais à table avec le DJ, dans une grande salle vide attenante à la salle de réception. On dînait tranquillement lorsqu’une chauve-souris a fait irruption dans notre salle par la fenêtre ouverte, créant un vent de panique (surtout pour moi). 
Les serveuses ont fermé les portes de la réception pour enfermer la bête qui s’est mise à tournoyer de plus en plus vite et de plus en plus bas au dessus de notre table, m’obligeant à me réfugier sous la table, avec le DJ, et dans le noir. Personne n’en a rien su de l’autre côté… Un bon fou-rire.

  • Quels conseils donnes-tu aux futurs mariés ?

    Le premier conseil que je leur donne, c’est un conseil peut-être bête mais pas évident pour tout le monde : choisir leurs prestataires pour leur travail mais aussi pour leur personnalité, par coup de cœur. Cela m’assure ensuite qu’ils me laissent carte blanche et me font entièrement confiance, mais aussi qu’ils sont prêts à partager avec moi un peu plus qu’avec un simple « prestataire » (et c’est ainsi que dans 80% des mariages on me demande si je suis une amie de la mariée !)
.

    Ensuite, je les conseille très précisément sur le déroulé de leur journée, car je connais le timing nécessaire pour être le plus serein possible le jour J.

    Enfin, je leur conseille de faire les choses pour eux. Qu’ils se posent toujours la question : est-ce que c’est ce que l’on veut ? Est-ce que ça nous fait plaisir ? C’est essentiel.

  • Quelles sont tes disponibilités en 2017 ?

    Il me reste encore quelques dates pour 2017. N’hésitez pas à consulter mon agenda sur mon site et à m’envoyer un petit message par mail à rosefushia@orange.fr pour me faire part de votre projet. J’ai hâte de vous lire et de vous rencontrer !

Une technique magique pour imprimer sur des bougies !

Une technique magique pour imprimer sur des bougies !

Vous avez sûrement déjà ressenti ça : quand l’idée est tellement géniale, simple, évidente que vous vous en voulez de ne pas y avoir pensé vous-même. C’est ce qui s’est passé avec ce DIY : personnaliser des bougies en utilisant n’importe quel visuel qui vous plait, que ce soit un lettrage, une illustration ou même une photo… en quelques minutes seulement et avec un minimum de matériel. Brillant, n’est-ce pas?

Pour votre mariage, cela peut servir à réaliser des cadeaux pour vos invités, des marque place au nom de chacun, des numéros de table… les possibilités sont vraiment très nombreuses. Comme c’est bientôt Noël, nous avons décidé de vous proposer une idées d’étiquettes parfaites pour offrir à quelqu’un qu’on aime ou simplement décorer une table de fête, mais nous vous proposerons très vite des idées plus centrées sur le mariage :)

En attendant, voici comment ça marche !

Bougies-DIY-noel-002x600

Do It Yourself

Ce qu'il vous faut !

Le matériel :

  • Le gabarit téléchargeable, ou tout visuel de votre cru
  • Une imprimante
  • Du papier machine (si possible un peu épais)
  • Du papier de soie blanche
  • De grandes bougies blanches
  • Un sèche cheveux
  • Une paire de ciseaux
  • Du masking tape

Temps passé :

Comptez 20 à 30 minutes pour 4 bougies

Prix :

Entre 2 et 4 euros (selon le prix de la bougie)

Bougies-noel-DIY-HOWTO

Étape 1

Le secret de ces bougies : utiliser du papier de soie pour l’impression de votre visuel, quel qu’il soit.

Et cela demande un peu de préparation car le papier de soie est très fin. Il est impossible de l’imprimer tel quel. Ainsi, pour pouvoir l’imprimer correctement, il faut le coupler à une feuille de papier machine classique qui lui donnera de la tenue.

Pour cela, armez-vous d’un peu de masking tape et recouvrez soigneusement l’une des deux face de la feuille de papier, d’une feuille de papier de soie blanche. Attention à bien éviter les plis. De cette première manipulation dépend la suite de votre projet, alors ça vaut vraiment la peine de prendre son temps.

Une fois que c’est fait : imprimez votre visuel, en utilisant votre imprimante habituelle. Vous pouvez imprimer ce qui vous fait plaisir ou utiliser le gabarit que nous avons préparé pour vous :)

Étape 2

Une fois vos “étiquettes” imprimées avec le motif de votre choix, ou le gabarit que nous vous offrons, il n’y a qu’à découper. Nul besoin d’être très précise : il suffit de laisser quelques millimètres autour de votre motif.

Étape 3

Positionnez votre étiquette sur la bougie que vous souhaitez utiliser. Pour cela, tenez-la fermement d’une main : l’important, c’est que vous puissiez garder votre position pendant quelques minutes.

Étape 4

Maintenant, c’est le moment crucial : vous allez fixer votre étiquette à la bougie et “fondre” le papier dans la cire.

Vous avez besoin de votre sèche cheveux, qui va faire fondre la partie superficielle de la bougie et permettre au papier de… s’y incruster !

Allez-y doucement : la cire met un petit moment avant de commencer à fondre donc ne vous inquiétez pas si cela prend du temps. Cela dépend aussi de la température de votre sèche cheveux et de la composition de la cire.

Lorsque la cire est assez chaude vous vous en rendrez compte : le papier de soie va changer de couleur et s’imbiber de cire. Ne vous attardez pas trop une fois que vous remarquez que “ça prend” car il ne faut pas non plus que la cire chauffe trop et crée des coulures.

L’avantage du sèche cheveux : l’air qu’il souffle plaque l’étiquette contre la bougie et, assez rapidement, vous devriez pouvoir la lâcher (et ne pas vous brûler les doigts). Une fois que l’étiquette est intégralement fondue dans la cire, votre oeuvre est achevée. Laissez la reposer une petite heure avant de la manipuler, le temps que la cire se fige à nouveau parfaitement.

Bougies-DIY-noel-004x600

Quelques petits conseils en plus ?

1. Pour que cela marche vraiment bien, il est important que la bougie et le papier de soie soient de même couleur, ce qui explique que nous ayons choisi le blanc.

2. Si vous choisissez de faire vous-même votre visuel, évitez de faire de trop grands aplats de couleurs : le papier de soie est très fin et risque de ne pas supporter le surplus d’encre. Si vous faites malgré tout un essai : laissez bien sécher l’encre avant de passer aux étapes 3 et 4.

3. Vous pouvez trouver ces grandes bougies blanches (ici, le modèle mesure environ 20 cm de haut) pour un prix très modique dans des magasins comme Hema, Ikea ou Casa. Donc si vous y pensez pour votre mariage, n’ayez pas trop d’inquiétude sur la question du budget, votre dîner aux chandelles peut-être très accessible.

Bougies-DIY-noel-005x600 Bougies-DIY-noel-006x600

Le secret d’une décoration réussie
Art Wedding Photography

Le secret d’une décoration réussie

Lorsque l’on choisit un thème de mariage, on peut très vite tomber dans les clichés en voulant exploiter tous les petits symboles qui évoquent l’univers en question.

Alors, quand Estelle et Magaly, de MC2 Mon Amour, nous ont envoyé leur shooting inspiré de l’Irlande, ça a fait tilt dans notre tête : le secret d’une décoration réussie, c’est justement de ne pas en faire trop. De jouer sur des petits détails sans abuser des stéréotypes !

Vous allez voir, elles ont réinterprété ce thème, en se concentrant sur les couleurs du drapeau irlandais qu’elles ont traduit de façon très poétique et douce.

On vous laisse découvrir ce beau shooting photographié par Sébastian Felisiak aka Art Wedding Photography :)

Inspiration-mariage-Sebastian-Felisiak0Inspiration-mariage-Sebastian-Felisiak1 Inspiration-mariage-Sebastian-Felisiak2 Inspiration-mariage-Sebastian-Felisiak3 Inspiration-mariage-Sebastian-Felisiak4 Inspiration-mariage-Sebastian-Felisiak5 Inspiration-mariage-Sebastian-Felisiak6Inspiration-mariage-Sebastian-Felisiak8 Inspiration-mariage-Sebastian-Felisiak9 Inspiration-mariage-Sebastian-Felisiak10 Inspiration-mariage-Sebastian-Felisiak11 Inspiration-mariage-Sebastian-Felisiak12 Inspiration-mariage-Sebastian-Felisiak13 Inspiration-mariage-Sebastian-Felisiak14 Inspiration-mariage-Sebastian-Felisiak15

Les organisatrices

Derrière MC2 Mon Amour se cache Estelle et Magaly, wedding planner depuis 3 ans en France et à l’étranger. Elles s’occupent autant de vous que de vos invités. Toujours bienveillantes, elles répondent à vos besoins et anticipent vos demandes.

Magaly est aussi officiante de cérémonie laïque et coach mariage pour vous aider et écrire avec vos proches la trame de la cérémonie.

Estelle est aussi décoratrice. Elle n’impose aucun style de décoration, compose des scénographies selon votre personnalité et votre budget.

La liste

Le photographe : Art Wedding Photography

Wedding planning et Design : MC2 Mon Amour

Lieu de réception : Cliff at Lyons

La robe de la mariée : Sangbarani

Le costume du marié : Chris Von Martial

Les fleurs : The French Touch

La vaisselle : Big Day Bazaar

La coiffure et le maquillage : The Powder Room Girl

La papeterie : Happy Chantilly

Les modèles : Monica Tyburczy  and Adam Coulahan