Accessoires : la nouvelle collection des Couronnes de Victoire 2018

Accessoires : la nouvelle collection des Couronnes de Victoire 2018

Les couronnes de fleurs sont à la mariée, ce que le noeud papillon est au marié : la touche finale ! C’est le petit détail qui change tout et vous donne une allure de reine ou de nymphe des bois ! Alors, si vous êtes encore à la recherche de l’accessoire parfait, peut-être trouverez-vous votre bonheur parmi la nouvelle collection des Couronnes de Victoire ? Toutes les pièces sont sublimes et fabriquées avec de vraies fleurs stabilisées. Vous pourrez donc garder votre couronne éternellement ^^

De notre côté, on aime tout particulièrement la sublime Maria (pour la mariée) et la sensuelle Athena (pour la team bride) !

On vous laisse découvrir tout ça grâce aux photos de La Femme Gribouillage :)

Une couronne de fleurs pour votre mariage

Des couronnes pour vos demoiselles d'honneur

La liste

Pour le shooting “mariée” :
La direction artistique et les accessoires : Les Couronnes de Victoire
La photographe : La Femme Gribouillage
Les tenues de la mariée : Meryl Suissa
Le maquillage et la coiffure : Mélanie Tomé
La modèle : Victorienne

Pour le shooting “demoiselles d’honneur” :
La direction artistique et les accessoires : Les Couronnes de Victoire
La photographe : La Femme Gribouillage
Les tenues des demoiselles d’honneur : Maison Lemoine
La coiffure : Manon Zazen
Le maquillage : Lorine Saguez
Les modèles : Marie Scheers et Nadine Lyr

Mélanie & Jonathan

Mélanie & Jonathan

Le mariage de Mélanie et & Jonathan, c’est un mariage comme on les aime chez Un Beau Jour : adorable à souhait et très romantique.

Les deux amoureux ont fêté leur amour aux Bonnes Joies, un lieu sublime en région parisienne. Vous allez voir, tous les deux ont donné leurs conseils et leur vision des préparatifs. C’est super intéressant alors n’hésitez pas à jeter un oeil !

On vous laisse découvrir tout ça grâce aux jolies photos de Lisebery.

Un beau jour

“Nous sommes partis en weekend à Stockholm en avril 2016. Le beau temps était au rendez-vous et après un petit verre en terrasse, nous sommes allés à Riddarholmen pour assister au coucher de soleil, avec cette vue imprenable sur la baie de Riddarfjärden.

On prend quelques photos, Jonathan me prend en photo de dos et en me retournant, il me fait sa demande ! Après un grand oui, j’ai couru en faisant l’aller-retour du quai pour reprendre mes esprits, je ne m’y attendais pas du tout ! Du romantisme, un pays scandinave et lui, il ne m’en fallait pas plus !”

La liste

Le lieu : Les Bonnes Joies (Lainville en Vexin)

La photographe : Lisebery

La tenue de la mariée : robe Marie Laporte, chaussures Steve Madden, couronnes de fleurs Les Herbes Hautes, les boucles d’oreilles ASOS

La tenue du marié : costume Anthony Garçon, noeud papillon Colonel Moutarde, chemise Devred, chaussures Bexley

Le traiteur : A votre Goût (pour le vin d’honneur) et La Cocotte Mobile (pour le repas)

Les vidéastes : On Dit Oui

Le maquillage et la coiffure : Alexandra Manaï

Le DJ : Benjamin Girard

Le fleuriste : Les Herbes Hautes

La vaisselle : Vaisselle Vintage

Faire-Part : Jasmine Zinai

La pièce-montée : Thomas, le petit frère de la mariée !

La photographe

Derrière Lisebery se cache Elise, fascinée par la lumière et amoureuse de la nature. Discrète et sensible, elle voit la photographie comme un vrai reportage : écouter, observer et interagir le moins possible pour pouvoir créer des souvenirs authentiques et à votre image. Elle souhaite avant tout retranscrire l’émotion, la complicité et l’amour qui se dégage de cette journée. En capturant aussi bien les instants importants que les petits détails invisibles – un sourire, des yeux qui brillent…

Les conseils des mariés

Mélanie :
1- Impliquez votre moitié ! Nous les filles, on passe beaucoup de temps sur les blogs, sur Instagram, sur Pinterest, on a nos idées et notre vision du mariage mais le futur marié également… On se marie à deux (ne l’oubliez pas) et donc, toutes les voix comptent !

2- Ne vous focalisez pas trop sur les détails de dernières minutes. Je me suis beaucoup préoccupée des petits détails mais à la fin j’ai dû faire des choix et des compromis. Je pensais que ça allait se voir, que le mariage ne serait pas celui que j’aurais imaginé alors que c’était tout le contraire.

3- Relativisez et faites un mariage qui vous ressemble, en oubliant tous les préjugés : ce n’est que joie et bonheur, vous allez être entourés de personnes qui vous aiment sincèrement et qui seront touchées par ce mariage qui vous ressemblera !

Jonathan :
1- Soyez pro-actif dans l’organisation en apportant vos idées (parce que c’est aussi votre mariage !)

2- Si vous n’êtes pas d’accord avec une proposition, proposez une solution ou une alternative. Sinon ça n’avance pas et ce serait dommage de faire un choix par défaut.

3- Faites confiance à vos témoins ! Choisissez-les bien car le jour J, ça compte énormément !

  • L'organisation

    “Nous avons commencé par chercher des lieux de réception sur Internet dès le mois de mai. Dans le Jura d’où Jonathan est originaire et en région parisienne où j’ai grandi. Nous avons contacté plusieurs salles que nous avons visitées début mai, et après un coup de cœur pour l’une d’entre elles nous avons réservé dans la foulée.

    Certaines salles nous ont mis la pression pour qu’on leur donne une réponse le soir même. Un conseil : allez-y au feeling et au coup de cœur. Si vous avez besoin d’un temps de réflexion, prenez-le. C’est probablement la chose la plus importante dans l’organisation du mariage et celle qui définira son style !

    Ensuite, tout s’est fait naturellement, le choix de la robe, du costume, du photographe, du traiteur et du fleuriste, puis de la maquilleuse/coiffeuse. Nous avions prévu de faire toute la décoration nous-même, on a donc consacré les derniers mois au “do it yourself” !

    L’organisation a duré plus d’un an. En région parisienne, la demande est élevée donc il est important de ne pas s’y prendre trop tard pour faire appel à ses prestataires préférés.

    On a essayé de planifier mais c’est quasiment impossible. Entre les moments de rush, les petits problèmes à régler, etc. Il ne faut pas se faire d’illusions, l’organisation est compliquée mais c’est aussi un bon moment ! Profitez-en à fond !”

  • Le budget

    “Nous n’avions aucune idée des coûts des prestataires, le budget s’est monté au jour le jour suivant les devis et le budget maximum fixé.

    Le plus important pour nous : la salle, le photographe et le DJ.

    Voici le découpage (environ) :

    30% du budget:
    – La salle de réception, les fleurs et la décoration

    50% du budget:
    – Le vin d’honneur, le repas, les alcools, la location de vaisselle (nous avions fait le choix d’un food truck) et le brunch du dimanche

    20% du budget:
    – Le photographe, le DJ et le maquillage/coiffure

  • De belles inspirations

    “Le lieu a été une grande source d’inspiration, il faut absolument s’en servir pour définir une décoration propre à celui-ci.

    Pour la déco, nous avions de la chance car la tante de Jonathan a un petit magasin de décoration à Saint-Amour dans le Jura, elle nous a permis d’aller dans des salons professionnels où nous avons pu, entre autre, trouver des guirlandes guinguettes et des chandelles !

    Pour le reste beaucoup de “fait-main”, on a passé du temps sur les brocantes pour les dames Jeanne, les vases… et dans les magasins de bricolage pour les planches en bois, grillage, etc. Et merci aussi aux blogs (Un Beau Jour pour les bougies), Pinterest et Instagram !”

  • Le lieu de rêve

    “Nous avons fait des recherches sur Internet et avons eu un coup de cœur sur les photos. En le visitant, on s’est tout de suite projeté ! Géraldine, la propriétaire, nous a vraiment convaincu en nous disant que le lieu serait “à nous”, c’est à dire une grande liberté dans la décoration, dans l’organisation de la salle et dans l’utilisation de l’espace.

    Ça nous a plu car c’est la seule qui nous a fait sentir qu’on allait pouvoir organiser notre mariage sans contraintes (certains lieux imposaient par exemple un traiteur). Autre point important, Géraldine et son mari on totalement rénové cet ancien corps de ferme en chinant dans des brocantes et en faisant de la récupération, venant d’une famille passionnée de brocante ça m’a d’autant plus touché.

    Enfin, les espaces ont parfaitement accueilli le dîner, mais aussi la piste de danse et la scène pour le concert de rock pendant le vin d’honneur.”

  • Un photographe de talent

    “Nous avons écumé toutes les listes de photographes sur tous les blogs de mariage (et également sur le site du Andy Festival). Après une pré-sélection d’environ 20 photographes, on s’est penché sur leurs travaux précédents et leur vision de la photographie, et nous avons eu un coup de cœur pour Lisebery.

    De plus, elle est passionnée par la Scandinavie, ça faisait écho à la demande en mariage !”

La cérémonie religieuse

“Mariage religieux animé par la famille de Jonathan et notamment son père à la guitare : une bénédiction pleine de vie. Nos invités étaient agréablement surpris !”