Si vous vous mariez en automne, on sait bien que vous avez envisagé l’éventualité d’un temps à faire danser les grenouilles. Heureusement, la pluie aussi peut avoir son charme et avec un peu d’astuce vous pouvez très bien en tirer parti pour en faire un moment cool de cette journée, par exemple en personnalisant des parapluies, en guise de cadeau pour vos invités. Vous en trouverez facilement en gros, à des prix défiant toute concurrence (à partir de 2,50€).

Ce dont vous avez besoin
– Autant de parapluies que nécessaire
– De la peinture textile blanche, rouge et jaune
– Un pinceau brosse moyen
– Un feutre textile noir
– Un fer à repasser
– Du double face transparent (facultatif)
– Des paillettes argent (facultatif)

Temps passé : Comptez 10/20 minutes par parapluie
Prix : Environ 4 euros par parapluie si vous prévoyez d’en réaliser une grande quantité

diy etapes

DIY-parapluie-Howto

1. Commencez par préparer la peinture pour vos pois. Attention à choisir une peinture bien opaque (c’est spécifié sur l’emballage) et avec un mode de séchage facile, en général, un repassage sur position « douce ». Pour obtenir un rose chair-poudré, il faut mélanger une grande quantité de blanc avec une pointe de rouge et une mini-pointe de jaune. Soyez aussi parcimonieuse que possible avec le rouge puis le jaune qui colorent beaucoup.

2. On a aussi eu envie de paillettes. Pour cela, il suffit de poser du double face transparent sur les zones que vous souhaitez recouvrir et de plonger celles-ci dans un bain de paillettes. Pour éviter que celles-ci ne se répandent un peu partout, deux solutions : un peu de laque pour cheveux ou, plus efficace encore : une légère couche de vernis-colle.

2. Pour faire de gros pois réguliers, comme sur la photo, le plus simple est d’utiliser un pinceau brosse (ici, d’une largeur 1,3cm) à poils souples et de le faire tourner sur son axe (comme vous le feriez avec un raclette pour faire des crêpes ^^). C’est très rapide à faire et vos pastilles seront bien rondes. Laissez sécher totalement avant de passer à la deuxième étape.

3. Pour les « grains de riz », qui sont en noir sur les images, le plus simple est encore d’utiliser un feutre textile (là encore, attention : choisissez bien un feutre opaque) et de dessiner de manière aléatoire des petits traits de quelques millimètres de long. Une fois encore, laissez sécher.

4. Si la peinture l’exige, il vous faut maintenant repasser votre travail sur l’envers. Sans surprise, ce n’est pas l’étape la plus confortable, mais c’est plus simple que ce que vous croyez. Attention seulement à la température : votre parapluie premier prix – souvent en nylon – ne supporte que le repassage le plus doux. Au besoin, intercalez un linge fin entre la semelle du fer et le tissu.

Note : en choisissant vos parapluies, vérifiez bien la nature du tissu pour vous assurer que la peinture correspond bien. Nous avons acheté les nôtres sur ce site, mais il existe un grand nombre de grossistes spécialistes en objets publicitaires. Attention aux frais de port, c’est souvent là que tout se joue dans le prix total de votre commande, l’addition peut grimper très vite.

DIY-parapluie-003gDIY-parapluie-003dDIY-parapluie-004gDIY-parapluie-004d

DIY-parapluie-005