La Boutique

DIY – La grande loterie

Finalement, c’est l’effet de surprise qui ravit les invités : un faire part inattendu, une petite attention divertissante, un jeu surprenant… C’est ce qui m’a fait penser à ces marque place qui ont l’apparence… d’une loterie. Et puis voilà un moment que je voulais vous proposer un projet incluant une carte à gratter. C’est enfin chose faite.

Pour réaliser ces tickets à gratter, vous allez avoir besoin de pas mal de matériel, mais rassurez-vous, rien d’introuvable ni de compliqué.

Le matériel qu’il vous faut :
- Les fichiers à personnaliser et imprimer
- Du papier kraft et du bristol
- Une agrafeuse
- Un cutter et une paire de ciseaux
- Du papier crépon argenté
- Du double face
- Du scotch pour cartons de déménagement transparent (env. 5cm de largeur)
- De la peinture acrylique argentée
- Du liquide vaisselle
- Du papier sulfurisé
- Des pinceaux
- Une perforatrice ronde de gros diamètre

diy etapes

1. Commencez par éditer le fichier téléchargeable selon vos propres besoins. Imprimez la couverture sur du papier kraft (il passe parfaitement dans une imprimante à jet d’encre) et les tickets sur du papier bristol. La police utilisée pour inscrire les noms des tables, dans cet exemple, est la Sancreek. Ensuite, découpez selon les traits de coupe et pliez selon les pointillés.

2. Vous pouvez maintenant assembler vos tickets de loterie, comme sur la photo : pliez le rabat, insérez la carte à gratter et agrafez, tout simplement.

3. Nous allons maintenant préparer les autocollants à gratter. Dans un bol, mélangez une part de liquide vaisselle pour deux parts de peinture acrylique argentée. Ensuite, étalez sur votre plan de travail une grande longueur de papier sulfurisé et recouvrez le papier de longues bandes de scotch de déménagement, que vous espacerez d’un centimètre.

4. Recouvrez toutes les bandes de scotch de votre mélange « peinture/liquide vaisselle ». Trois couches, au moins, seront nécessaires pour obtenir une surface bien opaque.

5. Laissez sécher environ une heure entre chaque couche avant de peindre la suivante et laissez bien sécher avant de passer à l’étape suivante. Le papier sulfurisé n’adhère pas à la colle, ainsi vous n’aurez aucune difficulté à séparer le scotch qui n’aura rien perdu de son pouvoir collant, exactement à la façon du papier brillant sur lequel sont plaqués tous les autocollants.

6. Lorsque vos bandes sont sèches, découpez dans le scotch argenté le nombre de pastille dont vous avez besoin (en toute logique autant que le nombre d’invités) à l’aide de la perforatrice. Et voilà, vous avez désormais vos stickers à gratter.

7. Collez une pastille sur chaque ticket à gratter en suivant le trait pointillé imprimé sur ceux-ci.

8. Coupez à présent une « tranche » d’environ deux centimètres d’épaisseur dans un rouleau de papier crépon argenté et, comme sur la photo, découpez de petites bandelettes sur toute la longueur du ruban obtenu.

9. Fixez une bande de double face sur toute la surface du rabat.

10. Collez deux bandes de papier crépon découpé, en les faisant se chevaucher et en commençant toujours par la bande du dessous. Et ouf ! Cette fois c’est terminé.

A propos du mélange « à gratter »
J’ai fait plein (mais vraiment plein) d’essais ratés avant de parvenir à un résultat satisfaisant, persuadée que le problème provenait du mélange « peinture/produit vaisselle » jusqu’à ce que je comprenne que le support était en fait l’élément clef de la réussite du projet. D’après mes essais, seul le scotch brillant transparent vendu au rayon « déménagement » des magasins de bricolage est vraiment efficace. Tout le reste s’est révélé d’une consternante inefficacité.

Comment organiser votre loterie
J’aime bien le côté potache de ce projet : l’idée que les invités imaginent qu’il s’agit d’une véritable loterie pour déterminer qui est assis à côté de qui. Cependant, dans la pratique, une véritable loterie serait peut-être un projet un peu risqué pour ‘ambiance de la soirée. Il s’agit donc de faire comme s’il s’agissait d’une loterie, mais en s’assurant que chaque invité possède le ticket qui lui attribuera la bonne table.

Pour que tout fonctionne selon vos souhaits, voici comment je vous propose de procéder : une fois que votre plan de table est arrêté, réalisez tous les tickets de la table n°1 et envoyez-les, par courrier, à chacun des invités de ladite table, en spécifiant qu’il est interdit de gratter le ticket avant le jour J. Procédez ensuite de la même façon pour la table n°2 etc… De cette façon, aucun risque d’attribuer à tante Jeannine un ticket pour la table de petits fous constituée par vos copains de fac.

Bon et inutile de vous dire que vous pouvez utiliser les tickets à gratter pour mille et un projets, j’avais aussi envie, tout simplement, de vous expliquer la technique. Amusez-vous bien!

Et pour aller avec…
Vous pouvez utiliser ces petites boîtes imaginées par Majenia, qui s’accorderont bien à l’esprit de ces tickets à gratter : j’avais tellement aimé son idée de petites franges en papier que je l’ai reprise ici.

DIY telecharger

Vous êtes douée de vos petites mains, vous avez des idées de diy, de tutos et envie de les partager sur Un Beau Jour ? Envoyez nous un mail avec une petite idée de projet à diy@unbeaujour.fr.

Et pour vous aider à comprendre comment nous sélectionnons les projets que nous publions, pensez à consulter notre petit guide des parutions avant de nous envoyer vos idées!

Sweet Lilis

Anke est une pétillante pâtissière Belge qui saura mettre un peu de sucre et de chocolate chips sur vos buffets sucrés ! Elle a eu la délicieuse idée de faire appel à Pretty Days pour immortaliser son joli travail et sa belle énergie et de nous raconter ici comment elle s’est lancée dans cette belle aventure.

« A l’issue d’un ‘workshop cupcakes’ en 2009, j’avais des milliers d’idées de ce que je voulais réaliser. J’étais vraiment mordue et c’est ainsi que j’ai démarré ma petite entreprise. Je m’y suis lancée et en faisant, j’ai tout appris. J’ai transformé mon garage en atelier et je travaille donc depuis mon domicile à Josse.

Les cupcakes font partie de mon style de vie, car j’ adore les années 50-60 et surtout le‘retro girly style’ avec une touche de rock&roll. J’organise des ‘sweet tables ‘ un mélange de toutes mes gourmandises pour un tas d’événements. »

Allez faire un tour sur son blog vous ne serez pas déçus !

photographe de mariage

Thierry Joubert alias Pretty Days, photographe de mariage installé à Biarritz dans le Sud-Ouest, se déplace dans toute la France et rêve de parcourir l’Europe et plus loin pour couvrir tous ces moments d’intenses émotions que les futurs mariés voudront bien lui confier.

Couvrir, le mot définit bien son approche photojournalistique qui consiste à aborder chaque mariage comme un reportage. Se fondre dans la foule, à la recherche d’une émotion, d’un moment magique, un détail résumant à lui tout seul une atmosphère particulière.

Un Beau Jour : Coco & Francis

J’aime bien la philosophie de Coco quand elle parle de son mariage : « Relax, vous préparez une grosse fête, le but est de vous amuser, oui même vous ! ». J’aime ces mariées super cools qui voient aussi le mariage comme une vraie fête et qui font en sorte que tout le monde s’amuse sans trop se prendre la tête.

Et puis, projeter tous ses proches dans l’univers de Mad Men pour un mariage ce n’est pas commun, voyez plutôt les photos (délicieusement rétros, la petite touche Sweet Candy Photographie).

Vous aussi partagez vos jolis moments, envoyez vos photos à contact@unbeaujour.fr

mariage original

« Paris dans le jardin du Ritz le jour de mon 28 eme anniversaire le 28 mars 2012. On venait de bouger de New York à Paris ensemble, il m’a demandé d’être sa femme. C’est l’Homme de ma vie. J’ai dit oui, oui, oui. »

Retrouvez plus de photos ici

photographe de mariage

 Christophe et Vanessa de Sweet Candy Photographie forment un petit duo de choc, à deux impossible de rater le moindre petit instant magique !

Un regard toujours tendre sur les jolis évènements, un style un peu rétro, les mariés qui leur ont fait confiance ne tarissent jamais d’éloges sur leur travail.

mariage conseils

1 – Choisir un thème ou un feeling général pour la réception, cela va influencer et faciliter les décisions a prendre

2 – Faire une liste, et barrer tout ce qui a été fait au fur et a mesure. Vous allez progresser, vite fait.

3 – Relaaax, vous préparez une grosse fête… Le but est de vous amuser, oui même vous ! Lire la suite