Une fête d’anniversaire qui se transforme en mariage ! Voilà la belle surprise qu’on réservée Marie & Gaël à leurs invités :)

On vous laisse découvrir ça à travers l’oeil (et l’appareil photo) de Ricardo Vieira qui a immortalisé cette chouette journée remplie de rires et de larmes (de joie !).

Un beau jour ...

photo-de-mariage-ricardo-vieira-2 photo-de-mariage-ricardo-vieira-3 photo-de-mariage-ricardo-vieira-5 photo-de-mariage-ricardo-vieira-4 photo-de-mariage-ricardo-vieira-10 photo-de-mariage-ricardo-vieira-9 photo-de-mariage-ricardo-vieira-8 photo-de-mariage-ricardo-vieira-6 photo-de-mariage-ricardo-vieira-7photo-de-mariage-ricardo-vieira-13photo-de-mariage-ricardo-vieira-12 photo-de-mariage-ricardo-vieira-11 photo-de-mariage-ricardo-vieira-15photo-de-mariage-ricardo-vieira-14photo-de-mariage-ricardo-vieira-19 photo-de-mariage-ricardo-vieira-18 photo-de-mariage-ricardo-vieira-17 photo-de-mariage-ricardo-vieira-16

Le photographe

Ricardo Vieira, né à Lisbonne (Portugal) est basé en France (Ariège) depuis 2010.

Végétarien depuis 18 ans déjà, il adore discuter, rire, et surtout déteste quand les choses deviennent compliquée. Heureux papa de deux petites beautés, il était, dans une autre vie, joueur de cornemuse professionnel.

Son approche de la photo ? Simple, moderne, détendue. Selon lui, la clé d’une bonne photo, c’est la complicité entre vous et lui. La seule chose qui l’intéresse, c’est de devenir assez proches de vous pour qu’il puisse vous voir tels que vous êtes en ‘vrai’.

Les conseils de la mariée

1 – Anticiper

2 – Déléguer

3 – S’amuser

La liste

Lieu : Domaine des Courbes, Luché-Pringé (72) 

Photo : Ricardo Vieira

Tenue de la mariée : robe et couronne dans les cheveux Asos
Chaussures: Cache-Cache et Converse

Tenue du marié : tenue des pieds à la tête Devred et nœud papillon Le Colonel Moutarde

Le traiteur : celui du lieu de réception

Fleurs : Nelly « Hellebore » Beaumont sur Sarthe

Musique : Orchestre Starlight

  • L'organisation

    « La préparation a commencé un an avant le Jour J, notamment pour la réservation de l’orchestre et le lieu de la réception. »

  • Le budget

    « Nous avions 3 postes prioritaires :

     la musique : nous voulions à tout prix un groupe angevin « Starlight orchestre ». La date du mariage a largement été conditionnée par leurs disponibilités. Nous n’avons absolument aucun regret. Ils ont assuré l’ambiance jusqu’au bout de la nuit.

    le repas : nous aimons tous les deux les bonnes choses et nous voulions un repas qui ne nous clouait pas à table des heures durant. Nous avons donc fait le choix d’un apéro dînatoire, d’un cochon grillé et de desserts individuels. Les invités n’ont pas été servis à l’assiette, histoire que chacun se dégourdisse les jambes.

    le photographe : là aussi pour nous c’était un choix très important. Nous voulions un photographe qui captent les émotions, les sourires, la vie quoi ! une personne dont on se sent proche par ce qu’il dégage par ses clichés. »

  • Un lieu de rêve

    « Le choix du lieu de réception s’est surtout fait par rapport à la capacité de la salle de réception.

    Nous avions besoin d’un espace suffisant pour accueillir l’orchestre, et il s’avère que cela n’a pas été évident à trouver.

    Finalement, nous avons trouvé NOTRE lieu, qui, en plus de pouvoir accueillir le groupe, était au bord de l’eau, avec une île qui a pu accueillir notre cérémonie laïque et l’apéritif dînatoire. »

  • De belles inspirations

    « Pour la décoration, le marié m’a laissé géré, tout en donnant son avis.

    Finalement, beaucoup de « homemade », car nous ne voulions pas dépenser une fortune dans ce poste là. Le thème était d’inspiration champêtre, avec des centres de tables confectionnés en chanvre et bordures en dentelle, des boîtes de conserves recouvertes de chanvre et dentelle faisant office de vase.

    Pour égayer la salle, amies et famille ont participé à la confection de pompons en papier de soie. Pas cher et du plus bel effet ! »

  • Un photographe de talent

    « Nous avons trouvé notre perle sur Nn Beau Jour : Ricardo Vieira.

    Nous avons flashé sur la manière dont il réussissait à capter les émotions, les sourires, les pleurs, les moments insolites : un vrai coup de cœur !

    Notre premier contact téléphonique est venu confirmer qu’il était le bon, tant artistiquement qu’humainement. C’est une belle personne et une belle rencontre ! Nous étions ravis de le compter parmi nos invités. »