DIY Un peu d’or-ga-ni-sa-tion

DIY Un peu d’or-ga-ni-sa-tion

Vous le savez : organiser son mariage (ou tout autre événement), surtout si vous avez décidé de faire plein de choses par vous-même, demande un sens de l’organisation bien aiguisé.

Aujourd’hui, voici donc un petit quelque chose pour vous aider dans la planification de cette belle journée. Nous avons imaginé ces fiches pour vous aider à garder un œil sur chacun des postes de déco que vous avez en tête (le photobooth, le livre d’or, la fabrication des pompons…) : qui fait quoi, quand, qui stocke etc.

Le fichier à télécharger et imprimer comporte deux fiches au format A5, que vous pourrez glisser facilement dans un carnet ou un cahier. N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques ou de vos envies, afin que nous puissions perfectionner ces petites fiches (ou en créer d’autres, si nécessaires, pour certains postes spécifiques).

Au revoir et merci hein !

Au revoir et merci hein !

Vous n’avez pas réussi à tenir votre langue et vous avez parlé de votre mariage imminent à « trop de monde » et ils s’attendent tous à être invités ?

Vos parents mettent la main au panier et exigent en compensation un allongement de la liste d’invités (des personnes que vous ne connaissez pas et qui ont le menton qui pique) ?

Bref il y a des milliers de raisons pour vous retrouver devant une addition aussi effrayante que salée… 160 invités god dam’it ! La panique, l’angoisse et la solution classique qui s’impose : faire deux évènements : un cocktail pour tous et le repas pour les happy few… Ouf…

OUI MAIS la transition entre les deux je la gère comment ??


Posons la question franchement : Comment dire au revoir à ceux qui ne sont pas inclus dans la suite du programme ? L’idée de cet article m’est venue à la suite d’un déjeuner au soleil avec une future mariée qui angoissait à mooooort ce moment délicat du : “bon bah, il va falloir nous laisser maintenant hein…”.

Pistes :

1° En amont : dans les règles de l’art et bien en finesse distinguez les invitations pour le cocktail et les invitations pour le mariage complet. Pour éviter toutes confusions, vous pouvez indiquer l’heure de la fin du cocktail : “Nous serions heureux de vous convier à un apéritif qui suivra la cérémonie à partir de 16 h 00 (avant que vous vous barriez vers 18h30 merci :D

2° Le jour J : prévoyez de distinguer les deux lieux, l’idéal serait que personne n’ait accès à la salle du repas. Ainsi vous éviterez que certains invités “cocktail” s’asseyent à table histoire de bavarder.

3°Lancez le cocktail et privilégiez le contact avec ceux que vous ne verrez pas le soir. Tout le monde veut “kiss the bride” prenez du temps pour eux, qu’ils ne restent pas sur l’indélicate impression d’avoir été mis de côté de A à Z.
20 minutes avant la fin du cocktail, s’il y a des serveurs, ils peuvent prendre congé, s’il n’y en a pas, ne ressortez pas de nouvelles bouteilles.

4°Faites un discours 10 minutes avant la fin du vin d’honneur avec votre épou(se)x pour remercier chaleureusement, tout ceux qui sont venus vous voir dire oui. Ensuite, remerciez personnellement le cercle de ceux qui doivent partir

5° L’idée créative : proposez aux invités cocktail de faire une grande photo de famille avec vous, si le photocall ou l’endroit de la photo pouvait se trouver près de la sortie, ce serait un plus.

     

    Ne soyez pas stressée par ceux qui jouent les prolongations, il vous faut être diplomate et la plupart des gens sont assez bien éduqués pour ne pas “s’incruster” ayez confiance en cela.

    Quoiqu’il en soit prévoyez quelques repas de plus (deux), dans l’euphorie de l’action vous aurez peut-être envie que finalement, certains restent.

    Pour éviter ce genre de désagréments, vous pouvez aussi décider de faire un repas entre “happy few” et d’inviter pour le dessert le reste des personnes que vous souhaitez voir à votre mariage (collègues, potes un peu éloigné etc.). Conviez-les pour le gâteau et le champagne, ce qui sera moins hors de prix qu’un cocktail. Toutefois, cette solution n’est pas viable si les invités en question sont très vieux.

    Voilà, pour ma part j’ai décidé de ne pas m’encombrer, j’ai de la chance de n’être soumise à aucune contraintes, ne seront là que les gens qui comptent pour nous. Pour les distinguer il m’a fallut me poser cette simple question : auras-tu envie de huguer très fort cette personne dans ta robe de princesse en pleurant. Une question qui m’a permis d’éliminer 80% de mes amis FB !

    Alors pour celles qui ont dû faire avec les vieux amis de leurs parents, ou le patron qu’on ne pouvait pas ne pas convier… Vous avez géré comment le passage vin d’honneur à repas plus réduit ? N’hésitez pas à donner vos conseils :)