OUI

OUI

Samedi 12 février à environ 3h45 du matin je dansais sur la scène de l’Elysée Montmartre comme tous les mois pour la We are the 90’s.

Larousso crie tu m’oublieraaaaaas, la foule s’agite et moi, je chante chante chante, chante.

Je suis entourée de tous les gens que j’aime. Il y a ma soeur, des amis de toujours, des potes d’hier que j’aime déjà… Tous m’encerclent pendant ce qui est traditionnellement MA chanson.

Larousso se tait. L’Elysée Montmartre s’éteint. Mes amis me sourient.

Baptiste pose un genoux par terre. Une bague dans un écrin noir à la main.

Il ne dit rien et m’enveloppe de son regard que je sais si réconfortant.

Mon coeur explose.

1500 personnes assistent à cette demande. L’amour de cet homme, celui de mes amis, mais aussi des anonymes qui, émus,versent leurs larmes… me transporte dans un état second. J’espere pouvoir vous raconter plus longuement ce qui avait pour nom de code : le love attentat, mais j’ai refait 15 fois cette article et je pleure tous les deux mots alors… je vais attendre de redescendre.

Il a demandé ma main et c’est, minuscule, dans ses bras que j’ai dit : Oui!

Les vidéos en sucre

Les vidéos en sucre

Spot sur Firr, un réalisateur de films de mariages aujourd’hui et pas des moindres puisqu’il est particulièrement proche de l’équipe d’ Un Beau Jour. Pour celles et ceux, qui ont suivi le mariage d’Éléonore, vous avez sans doute vu ce petit film, qu’il avait offert aux mariés et tourné sur le pouce lors de cette merveilleuse journée.

Vertical wedding from FIRR on Vimeo.

Baptiste aka Firr était d’abord photographe avant de se lancer dans la réalisation et je pense que c’est pour cela que ses films font la part belles aux jolies lumières et détails tout doux… c’est un amoureux des belles images et ça se sent! La semaine dernière nous vous parlions jour J d’Adeline et Cédric, Firr était là pour immortaliser le tout (une version plus longue est disponible ici, mais je vous préviens : mouchoirs obligatoires).

Adeline et Cédric, ont découvert la version longue de ce film chez moi, lors d’un apéro avec Firr, Anne So et Eléonore et je peux vous dire que l’émotion qui se lisait sur le visage des mariés était contagieuse. Dans le noir, Adeline a posé sa main sur Firr et lui a rendu un merci ému… Guimauve que je suis, je sais!
Pourquoi je vous parle de cette anecdote? Parce qu’elle met en avant une qualité essentielle que doivent avoir les prestataires de mariage : savoir faire de ce jour ou des ces souvenirs, quelque chose de pure, sincère, joli, et émouvant. Baptiste sait faire ça, je vous conseille de le suivre de près, c’est par ici!

On reparle de lui demain, mais pour une toute autre raison <3