Samantha est américaine, Bryan est français. Ils se sont rencontrés pendant leurs études et, avant de partir s’installer de l’autre côté de l’atlantique, ont décidé de célébrer leur amour dans le sud de la France.

Vous allez voir, la mariée est sublime dans sa robe vaporeuse ! Et puis, cerise sur le gâteau, elle vous dévoile ses conseils pour organiser une cérémonie laïque. On vous laisse découvrir tout ça grâce au très beau reportage de Neupap Photography.

Un Beau Jour...

« Nous nous sommes rencontrés lors de mon semestre d’études en France (je suis américaine). Mon université a organisé des rencontres avec des jeunes français qui s’étaient portés volontaires pour être partenaire linguistique – Bryan était le mien !

Six ans plus tard, après un an à distance, un déménagement pour moi en France, quelques vols transatlantiques, trois appartements aixois et l’adoption d’un petit chien, Bryan a fait sa demande, devant la maison de ma mère d’accueil, là où il me déposait tous les soirs lors de nos premiers mois ensemble.

Faisant semblant d’avoir un rendez-vous dans le même lotissement, il me fait croire qu’il va me faire patienter dans la voiture. Il me passe un petit sac, et il me dit qu’il m’a pris un cannelé (une de mes pâtisseries français préférées) ! J’ouvre le sac, mais surprise – pas de cannelé dedans ! Plutôt une petite boite noire, avec une jolie bague ! »

Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap1Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap2
Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap4Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap5 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap6 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap7 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap8 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap9 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap10 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap12Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap11Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap13 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap14 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap15 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap16 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap17 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap18 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap19 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap20 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap21 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap22 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap23 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap24 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap25 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap26 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap27 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap28 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap29 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap30 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap31 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap32 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap33 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap34 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap35 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap36 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap37 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap38 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap39 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap40 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap41
Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap3Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap42 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap43 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap44 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap45 Photos-de-mariage-Samantha&Bryan-Neupap46

 

  • L'organisation

    « Nous avons eu une situation un peu particulière – car on organisait également un déménagement à l’étranger (aux Etats-Unis, mon pays natal). Pour des questions d’obtention de visa, il a fallu accélérer le timing du mariage. Finalement, on a décidé de faire un petit mariage civil en août 2015, et faire notre mariage avec cérémonie laïque parmi nos amis et nos familles en juin 2016.

    Nous avons tous les deux fait une liste des choses qui étaient les plus importantes pour nous et ensuite, nous avons comparé. Heureusement, on était assez d’accord sur le fait que nous voulions quelque chose qui nous ressemblait – simple, détendu. On voulait que nos invités soient confortablement installés, qu’ils mangent bien, qu’ils boivent bien, et qu’ils dansent bien.

    Nous avons d’abord réservé les grands incontournables pour être sûrs d’avoir des disponibilités : lieu, traiteur, et photographe. Tout le reste était soit DIY, soit dernière minute…comme notre wedding-cake, commandé deux semaines avant ! »

  • Le budget

    « Nous avons trouvé un Excel en ligne – j’ai simplement cherché ‘budget mariage’ et j’ai trouvé un formulaire type que j’ai rempli au fur et à mesure. Le plus important pour nous était le lieu et le traiteur, et le reste en découlait un peu naturellement. Pour l’alcool, nous avons trouvé des bonnes bouteilles à des prix très raisonnables, que nous avons achetées par caisse chez les vignerons. Un ami s’est porté volontaire pour gérer notre playlist en guise de DJ, et ma meilleure amie a géré les fleurs.

    Nous avons tout payé nous-mêmes, donc nous avons vraiment fait l’effort de faire un maximum de DIY pour rester dans le budget. Nous avons fait le design de nos Save the date, invitations et programmes. J’ai fabriqué nos cadeaux pour les invités : des petits sels au romarin et des herbes de Provence, et le gros des décorations aussi.

    Il a fallu être très stricte avec notre guest-list : famille proche (papa, maman, frères et sœurs) et amis que l’on voyait régulièrement uniquement. »

  • Le lieu de rêve

    « Nous avons regardé en ligne, comme pour beaucoup de choses. Nous souhaitions avoir un lieu qui représentait la Provence, style Mas en pierre, et avec la possibilité de loger nos invités venant de loin sur place, et surtout dans notre budget. Lorsque nous avons mis les pieds à Conil, j’ai su que c’était le lieu parfait.

    C’est une ancienne abbaye du 12e siècle, le lieu pouvait accueillir le nombre d’invités exact que nous avions prévu, le nombre de chambres correspondaient pile-poil aux nombres de personnes qui devaient dormir sur place, et en plus, il y avait une petite chapelle ! J’ai grandi dans une famille catholique – et même si je ne suis plus religieuse, une petite partie de moi voulait garder l’esprit d’un mariage dans une église, surtout pour mes parents. C’était la solution parfaite – et c’était le premier et dernier lieu que nous avons visité. »

  • Les inspirations

    « On a commencé sur Pinterest, à regarder et à rassembler une ambiance qui nous plaisait. Nous aimions les ambiances romantiques, le DIY, le bois, la verdure.

    Nous nous sommes fourni les matériaux en ligne ou aux quincailleries pour ce que nous avons fait nous-mêmes.

    J’ai fabriqué des panneaux, avec l’aide de nos amis et de mon père nous avons fait un magnifique rideau de rubans, j’ai acheté des vases chez Ikea, et ma meilleure amie a fait nos fleurs que nous avons achetées au marché.

    Pour les éléments un peu moins faciles à fabriquer, on s’est fourni chez Un Vent de Folie, une petite entreprise basée à Avignon qui a des éléments de décoration adorables ! »

La cérémonie laïque

« Nous sommes arrivés sur la chanson ‘Ends of the Earth’ par Lord Huron, et notre officiant était un de nos témoins. Nous avons choisi de faire notre cérémonie principalement en français, mais j’ai traduit le tout dans nos programmes pour nos invités américains. J’ai trouvé un discours en ligne qui nous plaisait à tous les deux, et nous l’avons adapté à notre situation. Ensemble depuis six ans, nous ne cherchions pas à représenter un conte de fée. La vie à deux n’est pas facile, c’est un travail, mais nous étions, et sommes, fiers de ce que nous avons créé ensemble. Nous avons simplement cherché des textes qui nous représentaient. Nous avons eu une introduction, et avons fait lire trois textes, en anglais et en français, par nos proches. Nous avons terminé la cérémonie avec des vœux tout simples, un grand bisou et fini sur la chanson ‘Electric Love’ par BORNS ! »

Le photographe

Graphiste de formation, Didier alias Neupap Photography a toujours travaillé l’image. Que ce soit dans la conception d’un logo, ou à la recherche de l’image parfaite, le visuel a toujours occupé beaucoup de place chez lui.

La collaboration avec des, les rencontres personnelles, lui ont donné le goût et l’envie de développer la photographie. Aujourd’hui, Neupap Photography lui permet de proposer sa vision personnelle de la photographie de mariage, et de couples.

Didier accorde beaucoup d’importance à la narration dans ses reportages. Tous les détails du jour J sont important, et surtout : ils rendent le mariage unique.

La liste

Le lieu : Prieuré Notre Dame de Conil

La robe de la mariée : BHLDN

Le costume du marié : Massimo Dutti

Le traiteur : Atelier Traiteur

Le photographe : Neupap Photography

La coiffure : L’Instant Cocoon Aix

Le maquillage : MAC

Le Wedding Cake : Louis Patissier

La location de décoration: Un Vent de Folie

Les conseils de la mariée

Le premier est de ne pas se perdre dans les petits détails. Parfois, je me retrouvais à angoisser parce que nous n’allions pas avoir un ‘vrai photobooth’ ou, les chaises en bois que j’avais vues sur Pinterest. Mais il faut se rappeler sans cesse pourquoi on fait ça – c’est pour célébrer notre amour et se retrouver entre potes ! Il faut se rappeler qu’une soirée mariage est ni plus ni moins une soirée avec les gens que l’on aime. Nous avons passé des soirées formidables avec un iPod, des chips, et du vin entre amis ! Cela nous a permis de tout mettre en perspective. Quoi qu’il arrive, nous savions que l’on allait passer une bonne soirée.

Le deuxième est de se détendre. Une fois la machine en route et le mariage démarré : oubliez les fleurs, oubliez le traiteur, oubliez qui s’assoit où ! Vous vous mariez avec l’amour de votre vie, entourés des gens qui comptent le plus pour vous. Il n’y a rien de plus beau et c’est ce dont vous allez vous souvenir des années plus tard.

Le troisième est de profiter de chaque instant, parce que ça passe tellement vite. C’est le conseil que nous avons reçu de plein de gens, et c’est le plus pertinent. Dans la journée, prenez des instants de pause, regardez autour de vous, et rendez-vous compte de tout le bonheur qui vous entoure. C’est un sentiment formidable.