Hey bonne année à vous ! On commence plutôt bien avec le mariage de Flora (qui organise des mariages avec Julie (les cocottes), souvenez vous il y a deux semaines à peine).

Un très beau mariage immortalisé par mon adorée ? Marianne Taylor ?, et plein de chouettes conseils d’une pro que je vous laisse découvrir.

(Et vous aussi n’hésitez pas à partager vos photos avec nous : contact@unbeaujour.fr)

Depuis que j’ai 16 ans j’ai hâte de me marier rien que pour organiser mon mariage ! Il aura encore fallut attendre 11 ans avant ce souhait se réalise… Mais franchement ? Ça valait le coup d’être patiente !!!

J’avais très envie de m’occuper en premier de ma robe mais je suis vite redescendue sur Terre quand j’ai compris qu’il fallait, dans un premier temps, s’occuper du lieu ! Les lieux sont pris d’assaut très à l’avance alors il faut s’y prendre dès le début !

Pour moi ce ne fut pas le plus difficile car j’avais flashé depuis 3 ans déjà sur un domaine privé dans le var juste à côté de chez mes parents. Vieille piscine en pierre, Mas immense recouvert de lierre, des hectares d’oliviers… Bref, le rêve ! Je suis donc allée au culot et ai demandé si je pouvais louer le lieu pour un mariage (chose qui n’avait jamais été faite là-bas), et la réponse, vous vous en doutez, fut positive !

Nous nous sommes préparés chez nous, dans notre appartement à Marseille, le mariage a eu lieu dans la petite église de quartier près de chez nous (Nous nous étions mariés à la mairie la semaine précédente en petit comité). Nous sommes ensuite tous partis en direction du Muy dans le Var, pour tout le reste de la journée.

Pour la partie vestimentaire, ce ne fut pas une mince affaire… J’avais découpé il y a plusieurs années (Et bien oui il faut être prévoyante pour le jour J pardi !) une robe de Delphine Manivet dans un magazine car j’adorais le principe d’une jupe séparée du haut. Mais voulant quelque chose de bien précis qui n’existait pas je me suis mise à la recherche d’une couturière qui pourrait retranscrire mes envies.

Mon choix s’est porté sur Louise Dentelle ! Une Toulousaine passionnée de couture et de dentelle qui créé des robes rétro sur-mesure : on était faites pour s’entendre ! Je me suis inspirée d’une de ses créations et au fil des rendez-vous ma robe prenait forme pour finalement repartir avec moi à Marseille début Août, prête à être portée le jour J ! La petite touche finale de dernière minute fut de mettre un jupon sous la jupe pour lui donner plus de volume et de tenue.

Mon mari lui, voulait quelque chose d’original qui sort un peu du traditionnel costard cravate, et s’est laissé tenté par une tenue dépareillée ornée d’un petit nœud pap’ fait maison.

Pour les enfants d’honneur, je voulais quelque chose de simple et qui puisse leur permettre de jouer et s’amuser sans gêne, tout en respectant des couleurs conductrices de la journée (vieux rose et vert sapin). Pour les filles, j’ai trouvé 2 petites robes blanches et grises chez Zara auxquelles j’ai ajouté 2grosses ceintures roses se nouant derrière par un nœud (encore du fait maison) et pour les garçons,chemisette blanche, short gris et nœud pap’ vert pour faire comme le marié !

Nous avions envie d’une ambiance rétro/champêtre dans lequel nous souhaitions intégrer des petits oiseaux (enfin, surtout moi d’ailleurs j’avoue !) tout au long de la journée.

J’avais envie de gâter un petit peu mes invités, alors pour commencer j’ai préparé une centaine de petits sacs individuels pour la sortie de l’église.A l’intérieur on y trouvait un sachet de cotillon (à nous jeter dessus à volonté), une bouteille d’eau,parce qu’en plein été on a ultra chaud ! Une bonne madeleine et un gros bonbon Haribo pour laroute et les petits creux ! Succès assuré ! Même les personnes qui ne venaient pas à la cérémonie repartaient avec un souvenir de cette belle journée !

Pour le fameux « cadeau invité », je ne voulais pas des dragées traditionnelles. Je voulais quelque chose d’utile et qui reste, j’ai donc opté pour une petite plante grasse ! Emballés dans un petit sachet transparent, refermés par une étiquette personnalisée et un nœud en rafia, ces petits cadeaux faits mains ont ravi les convives ! (Et à ce jour certaines plantes sont encore en vie, je les ai vues de mes propres yeux !).

Pour la coiffure, c’est toujours la prise de tête : Est-ce que je les attache ou pas ? Pour moi la réponse était simple : je voulais des cheveux longs et lâchés ! J’ai donc utilisé quelques extensions à clip pour donner plus de volume et de longueur et ma coiffeuse m’a fait de jolies boucles floues. Quelques mèches remontées sur les côtés et un petit nœud en dentelle plumetis assortie à ma robe est le tour était joué !

Pour le maquillage j’ai souhaité mettre l’accent sur le regard tout en restant dans des teintes nudes.

Passionnée de décoration et d’art floral et ayant travaillé dans le milieu plus d’une année, ce fut un réel plaisir de m’occuper de toute la mise en scène ! Pour la décoration florale, Je me suis acheté des centaines de fleurs chez un grossiste et me suis amusée à composer plus qu’une cinquantaine de petits soliflores (avec l’aide de famille et amis bien entendu !). J’ai réalisé mon bouquet ainsi que ceux de mes demoiselles d’honneurs et j’ai dispersé un peu partout sur le lieu de réception et dans l’église des jolis bouquets champêtres. Et quand on n’a plus de vases, ce n’est pas grave ! Quelques belles et vieilles théières chinées dans les brocantes ont fait plus que l’affaire, avec une petite touche rétro en prime !

Pour la décoration extérieure, j’ai recréé un ancien salon avec vieux canapé, de vieilles chaises et fauteuils. Des tables basses et de vieux meubles m’ont servis de supports pour présenter des bonbonnières remplies de sucreries ou encore ma grosse cage à oiseaux me servant d’urne. Tout le pourtour de la piscine servait de fauteuil géant et j’avais disposé des chaises un peu partout afin que les invités puissent s’assoir tranquillement pour déguster leur apéritif.

Des cages à oiseaux étaient suspendues dans les arbres et accompagnaient des dizaines de mètres de fanions et guirlandes colorés qui virevoltaient au gré du vent.

Sur les tables, sous la tente, on retrouvait des petits pots la laitière transformés pour l’occasion en petits photophores décorés de dentelle et petits nœud colorés. J’avais également disposé une petite cabane à oiseau sur 2 livres anciens et quelques soliflores. Les tables portaient le nom d’un oiseau et chaque invité récupérait sa petite cocotte (pliée une à une avec l’aide de mes copines !) avec son prénom avant de s’installer à la place qui lui était attribuée. Derrière chaque prénom, un petit numéro m’a servi à organiser une petite tombola en milieu de repas et faire gagner 2 beaux paniers garnis par mes soins !

Une chose sur laquelle vos invités seront intraitables : la nourriture ! Trouver le traiteur idéal n’est pas une chose facile. Avec Benjamin, nous en avons rencontré au moins 6 avant de faire notre choix !

Nous voulions quelque chose de bon ET de beau, et seul Matyasy a su répondre à nos exigences ! Nous avons commencé la soirée par un gros apéritif dinatoire avec en plus des plateaux d’amuse-bouches, des animations saumon, saint jacques et foie gras, cuisinés en direct devant les invités sur des planchas. Cela a bien animé le cocktail, tout comme le magicien qui passait vous faire un petit tour entre 2 coupettes ou encore le groupe de jazz qui nous faisait doucement swinguer !

Après s’être régalés de canapés, brochette et autre macarons salés, nous nous sommes installés à table pour déguster plat et fromage servis à l’assiette.

Enfin, le dessert, sous forme de grand buffet était composé de gâteaux de soirées, brochettes de fruits et une pyramide de macarons. Tout cela devait très probablement être succulent car on n’a pas arrêté de me féliciter pour le choix du traiteur mais je n’ai pratiquement RIEN mangé ! Alors ça ce n’est pas une légende, le jour de ton mariage tu n’as pas faim ! Et de toute façon tu n’as pas le temps de manger ! Boire par contre…ça, bizarrement, c’est plus facile !

J’ai découvert Marianne Taylor par une amie, qui l’a découverte par une amie qui l’a découverte par une amie qui…et j’en passe, bref par le bouche à oreille ! Je suis tombée sous le charme de ses photos et de ces mariages magnifiques… Je n’avais jamais vu d’aussi beaux mariages… Tout était calculé au centimètre près, chaque détail, chaque couleur, chaque fleur… Une source d’inspiration extraordinaire. Et puis là je vois qu’elle était déjà venue en France pour Eléonore, et pour Alix, donc avec Benjamin on s’est dit « et pourquoi pas nous !? » 3 jours après l’envoi de notre mail on avait sa confirmation : Oui nous aussi nous allions avoir Marianne Taylor à notre mariage (et je suis même pas une blogueuse connue en plus ! ;) ) Elle et son assistante Suzanna ont fait un travail extraordinaire, jamais je n’aurais imaginé avoir de si jolies photos pour mon mariage… Nous sommes absolument ravis du résultat.

Enfin, des photos c’est bien, mais avec une vidéo : c’est encore mieux ! Bonnie & Clyde, des amis à nous (Audrey&Florian pour leurs petits noms) se sont occupés de notre vidéo. Un résultat naturel,digne d’un petit teaser hollywoodien qu’on ne se lasse pas de regarder encore et encore en famille ou entre amis !

Tous les détails et prestataires :

> Lieu : domaine privé au Muy dans le var
> Photo : Marianne Taylor
> Vidéo : Bonnie & Clyde Wedding

> Organisation : Déco générale : moi-même avec l’aide de mon acolyte Julie : les Cocottes event
> Location tente et mobilier : Robert Chretien

> Les tenues :

La mariéee : Robe Louise Dentelle
Chaussures JB Martin
Maquilleuse : Smahanne Legouit
Coiffeuse : Marie Michel des coiffeurs du sud
Le marié : Pantalon Uniclo, veste Vicomte A., chemise The Kooples, chaussures Zara.

> Au menu :
Cocktail et dîner : Matyasy