Un photographe de mariage et une super wedding planner ça ne pouvait que faire des étincelles !

Quand j’ai vu la première photo du mariage d’Aurélie et Julien avec la yourte j’ai fondu, puis j’ai vu la baraque à frites, la cérémonie laïque dans les bois, leurs potes, les jolis sourires et les larmes d’Aurélie. J’ai trouvé ça super beau, ça m’a un peu rappelé mon propre mariage.

Vous aussi partagez vos jolis moments, envoyez vos photos à contact@unbeaujour.fr

mariage original

« Un soir d’été, en terrasse d’un petit bar sympa, on s’est dit « on se marie ? ». C’était évident, après à peine 1 an de relation.

Un petit Nino mignon est arrivé entre temps, alors on a un peu retardé la fête. Parce que ce qu’on voulait surtout, c’était une belle fête, avec tous les gens qu’on aime.

Et une cérémonie sous les arbres, orchestrée par nos meilleurs amis, une piste de danse sous les étoiles, pour faire la fête jusqu’au lever du jour.

Et on a eu tout ça, et c’était magique !!… (Petit soupir, envie de revivre ce si beau jour !) »

*

Retrouvez plus de photos ici

photographe de mariage

– Le frère du marié, Antoine Montfajon vient du monde de la publicité, où il exerce le métier de directeur artistique. Sa photographie de mariage, il la veut simple, esthétique et naturelle. Chaque rencontre est une nouvelle aventure qui requiert beaucoup de temps et d’attention. Son ennemi est la routine, l’audace est une exigence. Antoine travaille exclusivement en libre de droit et se déplace partout en France et à l’étranger.

Roger Do Minh, photographe de plateau ciné dans la vie, mais aussi open pour des photos de mariage si vous organisez quelque chose de chouette.

mariage conseils

1 – Préparer, déléguer, profiter.
2 – Se faire plaisir.
3 – Se fier à ses intuitions (traduction : ne pas hésiter à annuler quelque chose si on « ne le sent pas », même à 1 mois du jour J !)

mariage organisation

En mai 2011, on avait bouclé le lieu, le traiteur, le DJ. Après, on s’est consacré à l’arrivée de Nino.

Puis on s’y est remis sérieusement en février 2012. Grande période de
réflexion, de tri dans toutes les idées et les images accumulées sur Pinterest, de listes de choses à faire – à acheter – à se faire prêter – à louer…

Il y avait beaucoup de petites choses DIY (pompons, oiseaux origami, moulin, cadeaux invités). Il fallait chiner la déco et surtout, faire la photo cabine et la cabane à frites.

Mais, on habite Bruxelles et on s’est marié à Toulouse…

Du coup, je suis venue 1 mois avant, et on a pratiquement tout fait en un mois.

Heureusement ma Maman était là, ses petites mains agiles n’ont arrêté de plier, coudre et coller que le jour J ! Puis la veille du mariage, les témoins (et leurs conjoints !) ainsi que les parents étaient là pour nous aider à tout monter. (C’est bien d’avoir 10 témoins, ça aide pour ce genre de détail !)

On a beau gérer, réserver, lister, on n’est pas à l’abri des surprises… Début mai, le traiteur nous a planté … ça valait bien la peine de le booker 1 an avant !

Mais on a bien rebondit et on a trouvé Marie d’Amour, Gloire et Banquet, qui, au final, correspondait mieux à nos envies.

Et puis, il y a eu « Les garçons d’honneur »… J’avais lu l’article sur Un Beau Jour quelques mois après avoir « réservé » le DJ… J’avais eu un moment d’hésitation mais, à l’époque, ça m’avait paru trop compliqué de changer… Mais coïncidence sur coïncidence… Je les contacte en juin pour des mariés du cru 2013.

Et j’apprends qu’ils sont de Toulouse, qu’on a des connaissances communes et que le 14 juillet est leur dernière date libre… Mon sang de Bridezilla n’a fait qu’un tour,
on s’est dit que ça serait quand même dommage de ne pas les avoir ! Alors on a changé aussi, mi-juin… Et on ne regrette pas !

>> Une wedding planner ? <<

L’équipe de wedding planner, c’était un très bon ami, Pascal, et moi même ! L’envie de créer notre agence d’event planner était là depuis quelques temps.

On a saisi l’opportunité de se tester et on a donné naissance à Jour(s) de Fête ! Et maintenant, l’aventure continue !

>> Un bel endroit <<

Tout le mariage a eu lieu au même endroit : cérémonie, cocktail, soirée, hébergements, brunch. Nous avons même pu « nettoyer » un coin du sous bois du « domaine » pour
accueillir notre cérémonie.

Avec tous les critères que nous avions (faire tout le mariage en extérieur, accueillir 130 personnes, en faire dormir plus de la moitié sur place, pouvoir faire un barbecue), nous ne pouvions pas frapper à la porte des « domaines traditionnels mariages ».

J’ai cherché dans les listes des grands gites, gites de groupe, et je suis tombée sur ce « camping atypique» qui répondait à tous nos critères. En plus, les invités ont adoré
dormir dans des yourtes et des tipis !

>> Les priorités <<

Notre désir était que la fête soit belle et que les invités soient surpris et émerveillés.

On voulait avant tout une ambiance chaleureuse et conviviale. La déco était donc importante. Mais on ne voulait pas se ruiner non plus ! On a fait pratiquement tout nous même, on s’est fait prêter des trucs…

Pour Julien, c’est l’ambiance lumineuse qui comptait le plus. Avec une guirlande type guinguette, des boules japonaises colorées et des photophores (petits pots de Nino
décorés avec du masking tape), c’était top.

On a aussi mis l’accent sur les DJ, et en choisissant « Les garçons d’honneur », nous avons été plus que satisfait de l’ambiance. Tout le monde, TOUT LE MONDE, a adoré
la musique. Les grands parents de 80 ans étaient encore là à 4h du matin !

Et la Mamie Chou se déhanchant sur MC Hammer, ça, c’est du souvenir !

Pour moi, évidemment, La Robe était importante !!!! Je voulais une robe simple, délicate, classe mais légère. Et surtout, je souhaitais une robe longue pour la cérémonie
transformable en courte pour la soirée…

Une belle rencontre : Louise Dentelle. Stéphanie a tout simplement créé le modèle qui était dans ma tête, abracadabra, tour de magie, la robe est apparue !

>> Des photographe de talent <<

La photo, ça, c’était toute une histoire !

Si, dans une autre vie, j’avais dû choisir un photographe pour immortaliser ce joli jour, j’aurais pris Julien mais il était occupé à se marier avec moi ! Ah bin oui, nos photos de vacances, elles sont top !

Mais je suis quand même chanceuse car la jolie photo de mariage, c’est une affaire de famille ! Du coup, c’est Antoine Monfajon frère et témoin du marié, qui a assuré !

Du coup, ils ont fait équipe : Antoine à la prise de vue et Julien pour le post-traitement (et quelques photos pendant la soirée car il n’a pas pu s’en empêcher !)

Sans compter sur mes deux témoins, tout aussi talentueux Roger Do MInh qui est photographe de plateau et Simon Lambert qui est photo-reporter.

Et puis comme on voulait avoir des photos de tout le monde sans que la séance « photo de groupe » dure des heures, on a construit une cabine photo (une cabine en carton et bois, un IPad et l’appli « ma jolie cabine », 3 coups de peinture, un tabouret qui tourne et hop !)

Maintenant, il va falloir que je fasse mon album photo, et là, ça se complique !

Si vous avez des questions vous pouvez contacter Aurélie sur contact@joursdefete.fr

> Le lieu : Toulouse, pour les infos sur le camping contacter Aurélie

> Les tenues :

La mariée : robe création originale Louise Dentelle, veste en dentelle Maje, chaussures robe longue Annabel Winship, chaussures robe courte Repetto.
Collier appartenant à la fameuse Mamie Chou (celui de ses 30 ans de mariage, ça doit porter chance !), headband fait main à partir de celui de mon arrière tante, mariée en 1930.

Le marié : costume, chemise, bretelles et cravate  The Kooples (acheté en 1h, 1 semaine avant le mariage…), chaussures Repetto.

> Le traiteur : Marie d’Amour, Gloire et Banquet

> Au menu :

A l’apéro : bouchées et verrines diverses mais surtout : DES FRITES !!! (ça, on y tenait vraiment, c’est notre pendant belge !)
Entrée : Rouleau de printemps façon sud-ouest et son petit gaspacho
Plat : Brochettes de viandes marinées (poulet, bœuf, agneau) à la plancha avec plein de petites salades et d’accompagnements de légumes différents posés sur chaque table dans des grands saladiers.

Desserts : pièce montée de petits gâteaux

> Déco :

Cadeaux invités : un miroir de poche pour les Dames, un décapsuleur pour les Messieurs (le tout à notre effigie) !

Lancé de pétales de lavande à la fin de la cérémonie (ça sent hyper bon quand on passe dessous !), commandées en gros sur www.lavandia.fr.

Boules japonaises : Sous le lampion, Bretelles pour les témoins : pilipiment, Fournitures DIY: Cultura, Toto Tissu, La Droguerie
Petits vases et autres objets : Casa, Ikéa, Hema, Emmaüs, Maisons du Monde, Gifi, et brocantes.

Barnum sur barnum location, guirlande sur sonopourtous, mobilier et vaisselle : souchon reception.