Mais au fait, on ne vous en parle pas souvent de tous ces petits détails d’organisation que nous avons remarqué, expérimenté, entendu lors de nos propres mariages, ceux de notre entourage et bien sûr, depuis la naissance de Un Beau Jour. En voici donc quelques uns que nous complèterons au fur et à mesure, n’hésitez surtout pas à nous proposer les vôtres à la suite de la liste ci-dessous…

? C’est bien d’avoir un thème. Tout simplement parce que c’est encore la façon la plus simple de trouver une ligne directrice, pour élaborer sa déco. Un thème vous inspirera une palette de couleur, des objets emblématiques à détourner, des matières… Rien ne vous oblige à le choisir en lien avec vos passions personnelles. L’idée est de trouver une colonne vertébrale pour élaborer les différents éléments de déco et pour cela une affiche de film, une photo qui vous inspire, un roman, peuvent aussi convenir à la perfection.

? Attention à bien tirer parti de son thème. Car un thème, ce n’est pas forcément à prendre au pied de la lettre. Imaginons par exemple le thème du cocktail, pas forcément très prometteur a priori. Pourtant on peut en retenir des associations de couleur passionnantes, des jeux de transparence à exploiter, la notion de fraîcheur… Et laisser de côté ce qui nous intéresse moins.

? Pensez toujours en termes de volume. Quels que soient vos choix, en matière de déco, une petite guirlande lumineuse dans un coin, ou bien quelques ballons flottant au plafond ne feront pas beaucoup d’effet. N’oubliez pas que vous ne décorez pas votre salon, mais un grand espace. La prise en compte des volumes est capitale. Ainsi, il ne faut pas hésiter à miser sur l’accumulation. Ces gros pompons, très volumineux et peu coûteux, en cela, sont une bonne solution car ils emplissent l’espace.

? N’oubliez pas de multiplier. Chaque fois qu’une nouvelle idée brillante vous traverse l’esprit, n’oubliez pas que vous aurez sans doute à la reproduire des dizaines de fois. Cette jolie guirlande de grues, par exemple : vous sentez-vous prête à en réaliser une centaine?

? Prévoyez systématiquement un peu plus de temps. Si vous avez choisi de faire beaucoup de choses par vous-même, c’est à peu près certain: tout ce que vous entreprendrez prendra plus de temps que prévu. Parce que, fabriquer des pompons à la chaîne ce n’est pas votre métier et que vous ferez cela avec des copains, un soir, autour d’un plateau de fromage, sans vous presser. Ou bien parce que Tante Lucie, chargée de découper des napperons dans du papier de soie, est moins douée que prévu, que la colle qu’on vous a recommandé ne tient pas si bien que ça et mille autres petites déconvenues du même ordre.

? Ne confondez pas “fait main” et “petit prix”. C’est parfois le cas, mais pas toujours. Pour les faire-part, par exemple, il est très possible que le devis d’impression chez quelqu’un de compétent n’excède pas tellement celui que vous proposera un Copy Top pour un travail de bien moindre qualité

? Pensez aux détails. Tout simplement parce que si vous rêvez de ces photos de mariage truffées de jolies trouvailles déco, encore faut-il que ces trouvailles… fassent effectivement partie du décors. Ne négligez pas les fleurs, par exemple, qui apportent beaucoup à une décoration de table. Pensez aux rubans qu’on accroche dans les arbres, à bien travailler la lumière et à ajouter de l’inattendu dans la journée de vos invités. Ne craignez pas d’en rajouter, en ce domaine on n’en fait jamais assez.