Voilà un petit moment que nous n’avions pas eu un mariage parisien, comme souvent ici, c’est la talentueuse Anne Sophie Bost qui signe les photos de ce bel événement dans la capitale.

Un peu compliqués à organiser et assez chers, les futurs mariés hésitent souvent à rester à Paris pour se marier. Suivez donc tous les bons conseils d’Audrey !

Vous aussi partagez vos jolis moments, envoyez vos photos à contact@unbeaujour.fr

“Nous avions prévu d’aller dîner tous les deux pour mon anniversaire. Christophe était très nerveux.J’ai fini par comprendre en voyant la petite boîte noire que mon amour m’avait préparé le plus beau des cadeaux d’anniversaire, une bague de fiançailles ! Nous sommes rentrés chez nous bras dessus, bras dessous, tout simplement heureux.

8 mois plus tard nous nous mariions”

Retrouvez plus de photos ici

1 – Faire du mariage votre jour à tous les deux. Parce que c’est lui, parce que c’est vous, il faut faire de cette journée une fête qui vous ressemble.

2 – Ne pas se lancer trop tôt dans la décoration et cumuler photos et petits objets. Certaines idées me sont venues la semaine avant le mariage. Les autres se sont échappées avant d’avoir été réalisées.

3 – S’entourer de tous les talents de votre entourage.

Nous voulions tout organiser près de chez nous. Nous avons donc choisi de privatiser un restaurant et ne pas faire appel à un traiteur.

Nous avons donc fait une sélection de restaurants de l’est parisien à partir du web ou du routard. Nous voulions que le lieu soit accessible en voiture et en taxi.

Nous sommes tombés par hasard sur une publicité chez notre caviste aux Lilas : un petit restaurant avec un superbe jardin, Cantina Mundo à Bagnolet. Ce fut un coup de coeur !

>> La photographe <<Nous avons sélectionné des photographes trouvés sur les blogs de mariage. Je suis tombée en amour devant le reportage photo d’Anne Sophie Bost publié sur Un Beau jour. Nous l’avons rencontré et j’ai senti que nous étions sur la même longueur d’ondes. Elle a été sensible à tous les détails du mariage et a su les restituer avec talent. J’adore les photos qu’elle a réalisées.

>> Inspirations et déco <<J’ai fini par trouver le choix du thème en tombant sur le livre d’Hemingway “Paris est une fête”. Nous aimons beaucoup le Japon et une amie nous a conseillé le Kirigami.

Nous avons choisi des monuments parisiens dans un livre sur l’architecture en kirigami. Nous les avons découpé dans des papiers colorés achetés au Temple du Scrap (13, rue Ernest Cresson 75014 Paris).

J’ai acheté des porte-clés Tour Eiffel dans les magasins de souvenir du Palais royal pour réaliser les marque-place et faire un souvenir pour les invités. Nous avons loué des bougeoirs blancs à Amel de Ameliage. Les guirlandes ont été glanées sur Le bon coin.

Le plan de table est un plan de métro sur lequel j’avais disposé des monuments en bois trouvés chez Muji. Paris est une fête d’Hemingway a servi de livre d’or. Les invités pouvaient laisser des mots sur des marque-pages où était imprimé un logo du mariage réalisé par le marié.

La boîte pour les cadeaux a été entourée d’une aquarelle de ma maman représentant une vue de Paris (modèle trouvé sur Etsy).

>> Au menu <<Nous voulions une cuisine originale, qui soit une invitation au voyage. Ce restaurant ne cuisine que des produits frais et nous a proposé des tapas pour l’apéro, des sushis pour l’entrée, du veau et des légumes pour le plat, du fromage de brebis. Je voulais absolument une pièce montée (boulangerie de la mairie des Lilas) car j’adore les choux à la crème et la nougatine. Je me suis régalée et personne n’a réclamé de wedding cake !

> Le lieu : Cantina Mundo, 7 rue Marceau 93170 Bagnolet

> Photo : Anne Sophie Bost

> Les tenues :

La mariée : robe réalisée sur mesure par Stéphanie Wolff, chaussures Repetto, veste en daim rose Berenice, le ruban du bouquet provient d’une coiffe bretonne et appartenait à ma grand-mère, boucles d’oreille pour la cérémonie “Pshit” de Christelle dit Christensen et pour le bus modèle en papier personnalisé avec Tour Eiffel et texte “Paris est une fête” par Séverine d’Une pointe d’épices

Le marié : costume, chemise et cravate Hugo Boss, boutons de manchette de La maison du bouton de manchettes, chaussures Bexley, badge modèle en papier personnalisé avec Tour Eiffel par Séverine d’Une pointe d’épices

Alliances Emmanuelle Zysman (rue des Martyrs, Paris 18e) et bague de fiançailles Apriati (54 rue du Four, Paris 6e).

> Fleuriste : Maylys 12 boulevard de la Liberté 93260 Les Lilas.