Vous vous apprêtez à dire oui à votre moitié et à organiser un mariage multi-culturel ? Et bien évidemment la première question qui vous vient à l’esprit c’est : par quel bout commencer.

Vous pouvez souffler les girls, le mariage de Bryony, australienne, et Olivier, français devrait vous rassurer ! Ils ont organisé leur mariage en France depuis l’Australie et ont fait appel à Laurie pour les photos de cette journée.

Qui dit mariage multi culturel, dit union de deux cultures différentes, donc pour que tous vos invités suivent la cérémonie sans avoir le regard qui erre d’incompréhension, faites une cérémonie dans les 2 langues of course (oui nous aussi on est bilingues ^^)

Ce qu’on adore vraiment dans ce mariage (mais genre vraiment), c’est le choix de Bryony de réaliser elle même sa robe ainsi que les tenues des demoiselles d’honneur et témoins. Oui, on peut dire qu’elle déchire Bryony !

Nos mariés voulaient un mariage coloré, et c’est le rouge qui remporta les suffrages mais ils voulaient aussi un look très vintage. Bryony a donc réalisé sa robe à la main en réutilisant une jolie nappe en dentelle vintage ! Résultat : robe originale, unique, et ultra personnelle !

A ce propos, avez-vous l’intention de réaliser vous même votre tenue de mariage (ou maman, soeurette, tata…) ou préférez-vous investir dans une robe de créatrice ?

Un Beau Jour en Australie

Moi, Olivier, j’ai demandé la main à Bryony le soir de mon retour d’un grand voyage aux États-Unis, en septembre 2017. Nous étions ensemble depuis près de cinq ans et j’étais absent depuis plus d’un mois pour filmer le festival Oregon Eclipse. J’avais prémédité mon intention de lui demander sa main depuis plus d’un an (la première fois, j’ai orchestré la proposition pour son anniversaire avec une chasse au trésor et une série de devinettes où 4 anneaux d’argent l’attendaient ! La chasse était probablement un peu trop compliquée et cela a pris du temps, alors j’ai fini par garder la proposition emballée pour une autre fois.)

Donc, un peu plus d’un an après, après six semaines d’absence et comme Bryony me manquait beaucoup, cela m’a vraiment prouvé l’amour que j’avais pour elle. Ma demande était vraiment spontanée cette fois-ci, je ne suis pas allé aussi loin que la chasse au trésor ! En fait, je n’avais même pas de bague cette fois! C’était dans notre restaurant thaïlandais préféré, au milieu de notre dîner. Je l’ai regardée dans les yeux et j’ai tiré ma chaise pour me mettre à genoux. Je pense que Bryony n’y croyait pas vraiment et a dû vérifier si j’étais sérieux et si je ne plaisantais pas, car me marier n’était pas quelque chose qui me tentait beaucoup au début, mais elle a répondu « OUI! » immédiatement! Je pense qu’il nous a vraiment fallu quelques jours pour que l’idée fasse son chemin et qu’on le dise à nos amis et familles.

mariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré internationalmariage vintage coloré international

La liste des prestataires pour un mariage vintage, coloré et international

Le lieu : Réception : La Murette – Cérémonie : Coublevie

Les tenues des mariés : confection à la main par Bryony avec des matériaux recyclés vintage Pincushion Couture

La photographe : Laurie Diaz Wedding

Le DJ : Clozee

Les fleurs : Nina Blyth-Owen

Le traiteur : Vinatis

La photographe pour un mariage vintage, coloré et international

Photographe de mariage à Lyon depuis plusieurs années, Laurie a commencé la photo dans l’Océan Indien ou elle est tombée amoureuse du reportage. Elle est attentive a tout ce qui l’entoure, capte des sourires, des émotions, de l’amour, des rires et des larmes.

Les conseils de la mariée pour un mariage vintage, coloré et international

Faites le ! Reconnaître l’amour que vous partagez avec votre partenaire en présence de votre famille et de vos amis est une expérience extrêmement enrichissante et humble. Bien que ce soit aussi une période stressante et importante à vivre, vous vous en souviendrez toute votre vie !

  • L'organisation pour un mariage vintage, coloré et international

    Nous nous sommes donnés un peu moins d’un an de nos fiançailles à la date du mariage. C’était un peu délicat à organiser, car nous vivions en Australie. La plupart des arrangements de dernière minute ont donc dû être pris dans les deux semaines que nous avions en France avant le jour J. Bryony avait déjà beaucoup de préparation à faire en Australie car elle a conçu et fabriqué à la main toutes les tenues du mariage (sa robe de mariée, ma tenue de marié, trois robes de demoiselles d’honneur, et trois gilets de témoins du marié). Nous avons également dû préparer de nombreux documents et les traduire pour pouvoir soumettre une demande à l’ambassade de France pour avoir un mariage international en France. Bryony s’est occupée du déroulement de la cérémonie et Olivier était en charge de la réception car il avait des amis qui pouvaient l’aider étant déjà sur place.

  • Le budget pour un mariage vintage, coloré et international

    Ce qui semblait être une situation assez décourageante s’est avérée moins stressante que prévu ! Bryony est une artiste et une couturière exceptionnellement talentueuse. Elle a confectionné sa robe à partir de rien : une vieille nappe de dentelle des années 70. Elle a également fait à la main avec l’aide de ses deux soeurs et de sa mère, 120 tasses en porcelaine à donner à chaque invité en guise de remerciement. Pour la réception, ce sont les amis de Noli (Olivier) qui ont organisé un mini festival et se sont occupés de la musique. Même si la musique était un peu plus entraînante qu’en Australie (via la techno!), le spectacle était unique en son genre! Nos parents ont été extrêmement généreux envers nous. Les parents de Bryony ont donné une somme d’argent pour aider à couvrir les dépenses et le père de Noli a joué un rôle important dans la couverture des coûts de la restauration et a également fourni le terrain et le lieu où nous avons tenu notre cérémonie et réception.

  • Les inspirations pour un mariage vintage, coloré et international

    Nous nous sommes inspirés du style et de l’esprit du vintage. Bryony a confectionnée sa robe en partant d’une nappe en dentelle vintage ornée d’un motif détaillé en rose et a réalisé également les gilets pour hommes en partant d’une nappe rétro à fleurs en écorce. On a choisi le rouge comme couleur principale. Bryony portait ses chaussures rouges Chloé sous sa robe en dentelle crème, avec une variété de roses rouges dans sa couronne de fleurs. Les trois demoiselles d’honneur portaient des robes en dentelle rouge.
    Nous avons assorti les tables avec les nappes de dentelle vintage que nous avions rassemblées et importées d’Australie et les pièces maîtresses florales étaient assorties aux bouquets de la cérémonie. Nous sommes allés dans un marché de fleurs en gros dans la région et avons acheté toutes les fleurs la veille du mariage. La couronne de fleurs, les bouquets et les compositions florales de table ont tous été réalisés par l’une des amies très proches de Bryony, Nina Blyth, une designer florale australienne vivant en Angleterre.

  • Le lieu pour un mariage vintage, coloré et international

    Nous avons choisi d’organiser la réception sur le terrain où le père d’Olivier a ses bureaux. Cet endroit magnifique offre une vue sur trois chaînes de montagnes : La Chartreuse, Belldone et Le Vercors, et il y avait beaucoup d’espace extérieur pour organiser une fête. Le père d’Olivier a joué un rôle prépondérant dans l’organisation des services de restauration et autres dépenses ainsi que les détails en coulisse, tandis que ses amis nous ont aidés à installer les tentes et chapiteaux, ainsi que la musique et la sono.

  • La photographe pour un mariage vintage, coloré et international

    Notre photographe était Laurie Diaz, elle est l’amie d’un de nos amis français en Australie. Nous sommes tellement heureux de ses photos, le résultat de la journée est vraiment magnifique. Nous la recommandons chaudement à quiconque recherche un photographe de mariage pour cette journée si spéciale!

La cérémonie laïque pour un mariage vintage, coloré et international

Nous voulions combiner la culture australienne et les traditions culturelles françaises. Nous avions une trentaine d’invités australiens venus pour l’occasion, nous voulions donc créer une expérience multiculturelle pour tous. Comme nous n’étions pas religieux, nous n’avions pas besoin d’un mariage à l’église. Le 3 août, nous avons organisé la cérémonie civile française à Marie de Coublevie, le petit village où Olivier a grandi. Le 4, nous avons organisé une cérémonie australienne à La maison du père d’Olivier (et aussi la maison de son enfance) où il a une belle chapelle dans sa cour.

Nous avons commencé la cérémonie avec de la belle musique instrumentale française. Nous étions debout à l’entrée de la chapelle et attendions que les demoiselles d’honneur descendent de la maison principale à la chapelle. Bryony les a suivies entourée de ses deux parents. Nous avons choisi deux de nos amis les plus proches pour orchestrer la cérémonie, puis nous avons lu une histoire d’amour que nous avions écrite, chacun lisant à tour de rôle chaque paragraphe en anglais et en français. Cette histoire portait sur la façon dont nous nous sommes rencontrés et sommes tombés amoureux. Elle évoquait l’humour entourant la différence des Français et des Australiens vivant ensemble malgré la diversité de culture. Ensuite, nous avons échangé nos voeux, Bryony a parlé en français et Olivier a parlé en anglais. La cérémonie des échanges de bagues a été dirigée par le père d’Olivier, les trois filleuls d’Olivier nous apportant les bagues. Nous voulions créer une cérémonie non conventionnelle où chacun sentait qu’il faisait partie dune ‘expérience et permettait ainsi de rapprocher nos deux cultures.