Vous avez un thème pour votre mariage ? Good point ! Vous avez une idée des dates ? Good point !

Mais la période que vous souhaitiez pour votre mariage est full de chez full, du coup si vous ne souhaitez pas repousser d’un an votre mariage, vous allez devoir revoir vos plans !

Alors oui, on sait ça fait clairement suer ! Votre thème peut tomber complètement à plat si vous changez de saison, tout comme votre robe, votre déco…

Mais ça n’a pas arrêté Monica et Raphaël pour leur mariage aux allures champêtres, dont les photos furent réalisées par Laëtitia

Donc on arrête de paniquer, après tout, qui a dit que le décolleté était autorisé uniquement en été ? Regardez la robe de Monica… N’est-elle pas juste sublime et sensuelle avec sa coupe ultra féminine avec sa dentelle fleurie, et son décolleté profond dans le dos ?

Nous perso, on est complètement en extase ! Quant à la déco les filles, pas d’excuses, vous pouvez tout vous permettre peu importe la saison alors go go go !

Mais dites-nous, on est curieuse de savoir si vous préférez vous mariez en été ou si un mariage en automne ne vous gêne pas du tout ?

Un Beau Jour à Paris

J’ai toujours rêvé de me marier avec le package (la demande, la robe blanche, etc.) et Raph le savait mais pour des raisons professionnelles, nous avons dû en 2015 nous marier civilement dans la précipitation. Bien loin, donc, de ce que j’avais imaginé. Mais Raphaël avait à coeur que mon (notre) rêve se réalise quand même et nous avons choisi de ne rien dire à personne, de ne pas porter d’alliances ou de changer de noms pour faire les choses « dans les règles de l’art ». Pendant 2 ans, j’ai attendu la fameuse demande et chaque occasion me semblait être la bonne. Et puis après un week-end merveilleux à Paris, nous sommes rentrés à la maison et Raph a lancé une partie de cache-cache (le jeu préféré de notre fille à cette époque). Quand je l’ai trouvé, il était avec une bague de fiançailles et m’a simplement demandé si je voulais bien l’épouser. C’était simple mais tellement touchant et surtout tellement lui.

mariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagnemariage-champetre-vegetal-bretagne

La liste des prestataires pour un mariage champêtre et végétal en Bretagne

Le lieu : Manoir Belle-Noé à Dol-de-Bretagne

La tenue de la mariée : Robe Rime Arodaky, modèle « Avery » – Chaussures : escarpins Jonak et baskets Vans – Boucles d’oreilles : Anthropologie

La tenue du marié : Costume Paul Smith – Chaussures LodinG

La photographe : les Histoires d’A

La maquillage : Altess

Le fleuriste : l’Atelier Bis à Bruz

Le DJ : Sainte-Moustache

La location des couverts dorés : Le Grenier de Rosa

La location des fioles d’apothicaire & guirlandes lumineuses : Petits Points de Tout

Les biscuits pour les invités : Lovely biscuits

Le photomaton : Sharingbox

Les alliances : Atelier Joaillerie à Rennes

Le camion à pizzas : Authentica Pizza à Rennes

Le traiteur : Matto traiteur

La photographe pour un mariage champêtre et végétal en Bretagne

Laëtitia est une éternelle optimiste, un brin rêveuse. Elle croit foncièrement en l’être humain. Elle croit surtout en ÇA… À ce qui nous fait avancer, vibrer, rêver, pleurer, espérer, rire, respirer, se sentir vivant. Elle croit en ces histoires d’amour incroyables, fortes, simples, éternelles, authentiques.
A travers ses photos, Elle a à cœur de raconter VOTRE histoire, VOS sentiments, VOS émotions… Authentiques, simples, fortes, éternelles.

Les conseils de la mariée pour un mariage champêtre et végétal en Bretagne

1. Faire un mariage qui vous ressemble
Nous avions, par exemple, à coeur que notre chanson d’entrée à l’église soit celle de Vitalic, « Eternity » , quitte à ce qu’une musique électro interpellent certains invités. Nous ne regrettons aucun de nos choix et nos proches n’ont cessé de nous dire que notre mariage était à notre image, le plus beau compliment!

2. Gérer le temps
Au début, le jour J parait très lointain mais au final, tout passe beaucoup trop vite et certains postes nécessitent de s’y prendre très longtemps à l’avance (nous avons décidé de nous marier en octobre car aucun lieu qui nous plaisait n’était libre en été). Une bonne organisation permet d’éviter des coups de stress et quelques prises de tête (ce qui n’a pas toujours été notre cas!).

3. Déléguer le jour J et surtout profiter!
Après avoir lu de nombreux témoignages sur les blogs de mariage, c’était ma préoccupation principale du jour J : ne rien gérer et me laisser porter. J’ai eu la chance d’être entourée de super témoins qui étaient sur le pied de guerre pour gérer le moindre imprévu. Malheureusement, si j’avais pensé à les briefer, j’ai oublié de prévenir les prestataires qu’elles seraient leurs référentes. Résultat, au bout de 15 minutes seulement sur le lieu de réception, ils m’ont demandé de gérer trois imprévus qui m’ont stressée pendant une partie de la soirée. C’est mon seul petit regret de la journée.

  • L'organisation pour un mariage champêtre et végétal en Bretagne

    Entre la demande et le jour J, 15 mois se sont écoulés et cela n’a pas été de tout repos. Il faut dire aussi que j’étais tellement excitée par ce mariage que j’ai voulu tout maîtriser de A à Z. Le début a été assez rapide : nous avons trouvé le lieu au bout d’une semaine et j’avais la robe de mes rêves en tête bien avant sa demande. Nous nous sommes ensuite occupés de trouver le traiteur et la photographe. Ce qui a été le plus difficile c’est de faire des choix et de trouver une cohérence entre toutes les inspirations qui nous plaisaient.

    Au bout de 8 mois, nous avons un peu relâché le rythme. Tous les prestataires étaient à peu près bouclés. Enfin, sauf le DJ que nous avons trouvé grâce à un ami 1 mois avant le mariage ! Les deux dernières semaines ont été très intenses et stressantes car il restait beaucoup de petits détails à finaliser mais qui cumulés ont pris beaucoup de temps. Il faut dire que Raph a eu beaucoup tendance à repousser au lendemain en déclarant  » C’est bon, on est large » mais a réalisé les derniers jours que du temps, on allait en manquer!

  • Le budget pour un mariage champêtre et végétal en Bretagne

    Au début, nous nous étions fixés un budget assez bas, n’ayant pas vraiment conscience des prix. Et puis nous avons rapidement compris que l’univers du mariage, cela coûte cher et nous l’avons revu à la hausse. Il faut dire que nous ne voulions pas nous restreindre pour cette journée qu’on ne vit qu’une fois dans une vie. Nous souhaitions que ce soit un moment convivial et chaleureux et il nous a paru important d’axer notre budget sur le traiteur, le lieu ainsi que la photographe pour en garder des souvenirs inoubliables. L’autre gros poste de dépenses a été la robe. Aucune négociation possible là-dessus!

    Nous avions au départ décidé de ne pas prendre de DJ, pensant pouvoir gérer une playlist. Finalement, à quelques semaines du mariage, cela a commencé à nous stresser et nous avons décidé d’en prendre un. Nous sommes arrivés à faire des économies sur la papeterie grâce à notre copine Anne-Sophie, graphiste, qui a géré toute la papeterie du mariage (merci encore!), sur la décoration (notamment le fleuriste) et sur les alliances que nous voulions très simples. Pour le retour, nous avons choisi une formule cool et économique : un camion à pizzas!

  • Les inspirations pour un mariage champêtre et végétal en Bretagne

    Comme nous envisagions au départ notre mariage en été, nous étions partis sur un mariage champêtre. Finalement, nous nous sommes vite aperçus que cela ne collait pas vraiment avec nos personnalités et avec le moment de l’année (l’automne). Trouver un thème nous a plus stressés qu’autre chose et nous avons finalement choisi de ne pas en avoir!

    Pour trouver quand même une cohérence entre tous les éléments de déco, nous avons d’abord choisi les fleurs qui ont déterminé les trois couleurs dominantes du mariage (le blanc, le vert et le jaune). Nous nous sommes essentiellement fourni auprès de Skylantern (ils ont des super pompons) et Sostrene Grene pour la papeterie. Pour la décoration des tables, nous avons loué du matériel auprès de « Le Grenier de Rosa » à Nantes et « Les petits points de tout » à Rennes, une vraie mine d’or.

    Nous avions à coeur de témoigner à nos invités notre reconnaissance pour leur présence (au mariage mais surtout dans notre vie) par de petites attentions. Nous avons fait faire des biscuits en forme de lama (Raph est d’origine péruvienne) ainsi qu’un CD de nos chansons d’amour préférées et un petit mot personnalisé pour chacun. Pour le reste (bar en palettes, les lettres lumineuses, plan de table et flèches directionnelles ,etc.) nous avons été bien aidés par nos familles et amies : tout est du DiY!

  • Le lieu pour un mariage champêtre et végétal en Bretagne

    Nous cherchions un lieu pas trop loin de Rennes, où nous vivons, qui puisse loger une grande partie des invités et qui ait du cachet sans être hors de prix. Nous sommes tombés par hasard sur internet sur le site du manoir Belle-Noé. Dès notre arrivée, cela a été un vrai coup de coeur.

  • Le photographe pour un mariage champêtre et végétal en Bretagne

    Notre choix s’était d’abord porté sur un photographe breton assez réputé dans le monde du mariage. Mais après avoir accepté de photographier notre mariage, il n’a plus donné signe de vie, malgré nos relances. A quelques mois du jour J, sans nouvelles, nous avons décidé de laisser tomber et avons repris nos recherches. Et si cette mésaventure a été très stressante, nous ne regrettons pas une seule seconde qu’elle nous soit arrivée car elle nous a permis de rencontrer THE photographe : Laëtitia de « Les histoires d’A ». Nous sommes tombés par hasard sur son compte Instagram et avons été tout de suite séduits par son travail. Nous avons rapidement pris contact avec elle et la rencontre s’est faite tout naturellement autour d’un verre. Laëtitia nous a tout de suite plu par sa sensibilité et sa gentillesse. Quel soulagement lorsqu’elle a accepté de faire partie de notre aventure ! Ses photos sont incroyables et tous nos invités nous en parlent encore.