Charlotte & Julien ont pris le temps d’organiser leur mariage (même s’il restera toujours des choses qui seront faites à la dernière minute vous allez voir ^^)
Et tout ces préparatifs ont bien valu le coup : vous allez découvrir un beau mariage romantique, avec une sublime décoration champêtre, tout en simplicité, comme on les aime !

Les photos d’Anne Claire Brun rendent parfaitement hommage à toute la douceur qui se dégage de ce joli mariage :)

Un beau jour...

« Notre histoire a commencé un 4 février, et après 3 ans ensemble, je savais que c ‘était une année « charnière » pour Charlotte, et qu’elle rêvait d’une demande cette année là.

J’avais donc amené charlotte au Meurice pour notre anniversaire, je voulais sortir le grand jeu.
Je m’étais imaginé la scène idéale que l’on ne retrouve que dans les films…La surprise, le taxi à travers Paris, une destination inconnue…
On est arrivé au Meurice, et chose que je n’avais pas prévue, ils ont tellement vite pris nos manteaux que la bague est resté dans leurs vestiaires.
C’est bien tombé, car au final, faire sa demande dans un restaurant de ce genre, ça s’avère bien moins « mignon » que prévu.

Finalement, la demande s’est faite tout naturellement deux jours plus tard, dans notre chambre d’hôtel sous notre chanson de Lana Del Rey.  »

La liste

Le lieu : Chateau du biez (Belgique)

La photographe : Anne-Claire Brun

Le traiteur : Le Biez traiteur

La tenue de la mariée : robe Delphine Manivet pour le mariage religieux et Rime Arodaky pour le mariage civil, escarpins Jimmy Choo, accessoire cheveux Lizeron

La tenue du marié : costume Faubourg Saint Sulpice, chaussures et noeud papillon Sandro

La décoratrice : Céline, les Mignonneries

Le DJ : Partenaire Particulier

Les vidéastes : The Quirky

La coiffure : Philippe Gonay

Le maquillage : Matthieu Droulez

Lieu de préparation du marié/remise du bouquet : Hermitage Gantois

Location jeux anciens : Jeux d’autrefois

La décoratrice

Céline Langlois a créé Les Mignonneries pour concrétiser un rêve : vivre de sa passion pour la décoration. Amoureuse des détails, et de tout ce qui peut embellir le quotidien et les jolis événements, elle met tout son cœur dans la création d’une scénographie à l’image de ses clients.

La photographe

Basée aux Etats-Unis depuis 2010, d’abord à New York puis en Californie, elle revient régulièrement en France. Accro aux voyages, elle trouve l’inspiration dans le mouvement, la musique, la lumière et les changements de décors.

Elle adore raconter des histoires avec ses images et est fascinée par les émotions. Les mariages sont les jours les plus heureux, elle ne pouvait pas tomber mieux.

Les conseils de la mariée

1- Le mariage ce n’est pas seulement une journée mais dure tout au long de la préparation.
C’est vraiment les meilleurs moments : le fait de rencontrer pleins d’autres personnes, d’aller aux festivals, de se retrouver avec ses témoins et amis…

2- Prendre le temps de se poser quelques instants le jour J rien qu’à deux. La journée passe tellement vite…

3- Choisir des prestataires avec qui on se sent bien, comme des amis, car ils vont nous accompagner tout au long de la journée, ils vont rentrer dans notre intimité.

Et si on en avait un petit quatrième : ne pas écouter sa famille ni personne d’autres, car c’est votre mariage et pas celui des autres.
Forcément, tout le monde aura quelque chose à redire…de nos parents à ma tante germaine !

  • L'organisation

    « Nous avions un an et demi pour organiser notre mariage. L’année 2015 s’est déroulée sans trop de stress, la pression est montée en 2016, l’année de notre mariage.
    L’année 2015 consistait plutôt à établir les grandes lignes de notre mariage (recherche des prestataires principaux : photographe, robe de mariée, salle et traiteur, décoratrice, vidéaste…).

    Quant à l’année 2016, on s’est concentrée sur le planning, l’organisation, et toutes les petites choses afférentes (auxquelles on ne pense pas vraiment).
    Nous étions très bien organisés (Charlotte est une maniaque de l’organisation, une sorte de Monica de la série Friends ;))
    Cependant, cela ne nous a pas empêché d’avoir le rush du dernier moment car les imprévus… ne se prévoient pas !

    Pour vous donner une idée, nous écrivions notre discours à minuit, le jour J. »

  • Le budget

    « La première chose que l’on a faite, c’est réserver la salle.
    Un conseil, si vous tenez particulièrement à un lieu, mieux vaut s’y prendre à l’avance, car c’était déjà presque complet pour l’été 2016.

    Vient ensuite le choix du/de la photographe, et de la décoratrice : éléments clés du mariage.
    Et nous avons eu le même problème que principalement tous les mariés ont : le budget du départ n’était pas suffisant, nous avons du le revoir à la hausse au fur et à mesure.

    Nous avons dû faire un effort, si nous nous écoutions nous doublions notre budget !
    En voyant les vidéos des mariages sur la blogosphère, nous n’avons pas pu résisté à débloquer un budget pour un vidéaste, quitte à faire des choix moins couteux sur la partie repas. »

  • De belles inspirations

    « Après avoir parcouru des dizaines et des dizaines d’articles sur les blogs spécialisés, on a rapidement eu un coup de coeur pour les mariages bohèmes-chic/champêtres.
    On s’est fait des dossiers sur Pinterest pour chaque type de poste (papeterie, fleurs, jeux, tables, panneaux…).
    Le plus dur fût de trouver quelqu’un pour réaliser tout ça !
    Nous avons d’abord vu quelques rares prestataires dans le nord, très décevants.

    Et puis, en revoyant un de nos mariages préférés sur Un Beau Jour, nous sommes tombés sur le graal : Céline, « Les Mignonneries ».
    On était vraiment tombé amoureux de son mariage, sous tous ses aspects. Alors en voyant qu’elle se lançait dans l’aventure de la décoration d’évènements, c’était comme une évidence !

    Le feeling est très vite passé, Céline a un talent fou, elle était d’une gentillesse extrême, et surtout, elle a eu la patience de nous supporter même quand on changeait d’avis sans arrêt !

    Elle n’a pas hésité à aller bien au delà de ses fonctions, pour rattraper les frasques du fleuriste et de la salle, elle a quasiment réalisé le travail d’une wedding planner ! »

  • Le lieu de rêve

    « J’avais vu un mariage là bas étant toute petite, et je m’étais fait la promesse d’y retourner pour mon grand jour. »

  • Un photographe de talent

    « Julien étant assez sensible pour ce qui est de la photographie, c’est principalement lui qui a effectué les recherches.

    Il s’est basé sur les différents blogs de mariage, en essayant de trouver des photos douces,vraies, pas posées.
    Le choix s’est assez vite resserré, mais nous avons dû revoir le budget à la hausse.

    Nous sommes tombés sous le charme du travail d’Anne Claire Brun, et il se trouve que c’est elle qui s’était occupée du mariage de Céline, notre décoratrice, un signe ! Nous n’avons pas regretté notre choix, Anne- Claire a su nous mettre à l’aise devant l’objectif, c’était devenu un plaisir de passer du temps en sa compagnie. «