Aujourd’hui, nous vous emmenons en Bourgogne pour le mariage en plusieurs actes de Célina et Édouard. Cette belle journée n’était que la première partie d’un grans mariage qu’ils ont choisi de faire durer !

Célina avait mille choses à raconter qui vous donneront plein d’idées, je vous laisse avec son récit et les photos toute en douceur de DavidOne.

Vous aussi partagez vos jolis moments, envoyez vos photos à contact@unbeaujour.fr

Edouard a prétexté une simple balade en campagne. Nous nous sommes arrêtés dans lieu magnifique sur le haut d’une Colline, à Parménie, et avons commencé à traverser un jolie forêt qui donnait au fond du chemin sur un magnifique panorama sur le Vercors et la Chartreuse (il sait combien j’aime les contes de fée comme « Le petit chaperon rouge » et « Alice au pays des merveilles »).

Au milieu de la forêt et le plus naturellement du monde, il s’est arrêté, s’est tourné vers moi, a pris son courage à 2 mains, et m’a dit : « Célina veux tu être ma femme? Veux tu passer le reste de ta vie avec moi ? » en me présentant une magnifique bague.

Je suis restée figée, me demandant si j’avais bien compris. Le temps s’est arrêté et la seconde d’après je lui sautais au cou en lui disant OUI et en le couvrant de bisous et de câlins. La demande était simple, mais son regard, sa voix et ses gestes étaient remplis d’amour et mon coeur a chaviré.

Et puis, quelques mois plus tard…

Retrouvez plus de photos ici

1 – N’écoutez que vous, allez au bout de vos envies, ne faites pas en fonction des autres.

2 – Prévoyez quelques surprises pour vos invités pour faire de votre mariage une fête pour tout le monde, un moment unique qui restera dans les pensées.

3 – Allez sur les blogs mariage qui sont une mine d’informations et d’idées super intéressantes

Notre union s’est organisée en 2 temps : un mariage civil cette année, et un mariage religieux l’année prochaine.

Cette année, nous avons voulu faire cavaliers seuls car nous n’étions que 12. Mais comme nous étions déjà bourré d’idées pour ce mariage, nous avons voulu faire un max de choses, de petites surprises et cela a été très chronophage.

>> Le budget <<

Le budget s’est concentré essentiellement sur 4 axes :

– le Photographe pour garder des clichés souvenirs inoubliables.
– le déjeuner et le dîner, car pour Edouard et moi, la gastronomie est une véritable passion, donc obligation de réveiller les papilles !
– les chambres d’hôtes (sublimes), nous avons gardé nos invités avec nous le soir pour faire durer la soirée et avons donc privatisé l’hôtel où nous avons dîné
– la décoration et les petits souvenirs car nous voulions que le mariage nous ressemble avant tout, et surtout faire plaisir à nos invités

>> Inspirations et déco <<

Ce fut un réel plaisir pour moi de regarder tout ces beaux mariages, de m’en inspirer et d’affiner mes idées.

Pour m’organiser, j’ai rempli depuis quelques temps des cahiers d’inspiration, je voulais être sûre de réunir toutes mes idées, de ne rien oublier, car avec un mariage civil et un mariage religieux, il fallait avoir assez d’idées pour ne pas refaire 2 fois le même mariage. Et cela m’a aidé aussi à illustrer mes idées auprès de mes prestataires.

Je les garde précieusement pour pourquoi pas les transmettre à mes enfants un jour ou ma petite soeur !

Je me suis beaucoup fournie chez Etsy mais aussi chez coeur d’artichaud, les puces, les brocantes, surtout celles des « puces du cancal » à villeurbanne, la marché de la mode vintage à Lyon, et surtout j’ai ma chercheuse de trésor, Emilie ma témoin a été géniale, elle a réussi à me trouver de fantastiques théières, pour que je puisse m’en servir de vase pour mes bouquets…

Et pour finir, j’ai réalisé pas mal de trucs moi même, pour y arriver j’ai pu m’aider de diverses rubriques « Do it Yourself » sur les blogs de mariage.

>> Les Faire parts <<

Nous avons fait 3 sortes de faire-parts  :

– 1 faire part de demande en témoin pour les filles, que j’ai concocté sur mesure par l’adorable et talentueuse Lise Mailman de RubanCollectif, je suis très contente d’avoir travaillé avec Lise qui était sur la même longueur d’ondes que moi et qui a été adorable lors de nos nombreux échanges par mail. Elle a un super sens artistique et a compris immédiatement ce que je voulais, le travail a été rapide et le résultat parfait.

– Lise a également réalisé un faire part spécial pour nos parents, frères et soeur que nous voulions leur faire la surprise de les inviter le lundi midi qui suivait pour célébrer notre union en déjeuner de famille au Château de Rochegude.

– Et pour finir Edouard s’est essayé à réaliser lui même un faire-part pour nos témoins afin de leur communiquer la date du mariage et d’autres petites informations.

Si vous avez des questions vous pouvez contacter Célina sur ina_gouv@hotmail.com

> Le lieu : Bourgogne à la courtille de solutré et à l’auberge du Paradis

> Photo : DavidOne

> Faire-parts : Ruban Collectif

> Fleuriste : Madame artisan fleuriste

> Les tenues :

La mariée : robe de mariée réalisée sur mesure par Edouard Gallay, Chaussures Ted baker, Pochette blanche Lancel, collier les néréïdes, bague de fiançaille Pomelatto (modèle « Tabou »), alliance Mauboussin (modèle « Amour je t’aime »), gantsAspinal of London, gilet Mango.

Le marié : veste Sandro, chemise Zara, jean Levis 511, chaussures vernis Kenzo, boutons de manchettes « Edgar allan poe » chez Etsy, noeud papillon chez Smart à lyon, et pochette noire Zara.

> Le traiteur :

Le mariage s’étant passé le matin nous avons invité notre petite tribue à déjeuner. Pour cela nous avions réservé à la courtille de solutré, un régal pour un prix très raisonnable et le tout au milieu des vignes…

Et le soir nous avons dîné au restaurant de notre maison d’hôte à l’auberge du Paradis qui se situe à St Amour (en bourgogne), autre que son nom, c’était le lieu parfait : une maison d’hôte sublime, la déco de mes rêves, des chambres sublimes, un chef plus que doué.