Une fille qui fait sa demande en mariage on n’en voit pas souvent ici, et pourtant c’est ce que Stéphanie a fait, offrir un bracelet de fiançailles à son amoureux. C’est joli comme idée, je trouve cela super touchant.

Vous aussi partagez vos jolis moments, envoyez vos photos ici

mariage original

« Tout a été non conventionnel, et ça a commencé avec la demande en mariage. Nous étions en week-end à Rome et j’attendais le moment idéal pour lui demander de m’épouser. Nous avions prévu une visite du Colisée en début de soirée, je trouvais que l’endroit était romantique. Je m’étais donc préparée à lui faire ma demande au Colisée. L’endroit au final ne s’y prêtait pas, trop de monde, pas d’endroits au calme ou isolés. Je me suis alors rabattue sur le restaurant où nous allions dîner. Puis un couple de français, de la même ville que nous, s’est assis à côté de nous et nous avons partagé le dîner avec eux. 

La soirée avançait et je n’avais toujours pas fait ma demande. Donc après le restaurant, j’ai proposé de boire un dernier verre sur une place avec une fontaine. Nous avons acheté des boissons (une bière et une petite bouteille de vin blanc) dans une épicerie et nous nous sommes assis devant une fontaine. Finalement, le moment magique était arrivé, c’était romantique à souhait. J’ai fait un speech sur notre relation, puis en lui tendant un bracelet de fiançailles (en acier pour la solidité), je lui ai dit que je souhaitais porter son nom de famille.

Il a répondu OUI, sans hésiter, et a couru aux toilettes… un début de tourista :). C’était en juin 2012. »

Header

Retrouvez plus de photos ici

photographe de mariage

Noémie aime capturer l’authentique, le naturel et l’instant dans sa simplicité, tout en aspirant à une certaine forme de perfection. Pour elle, photographie + mariage = amour + joie + fun + rencontres sympas.

Basée en Alsace, son esprit baroudeur en quête d’expériences et de découvertes, l’emmène toujours plus loin. La photo devient alors un formidable outil pour parler pour ceux qui n’ont pas de voix.

Elle pense que la vie est une aventure et est convaincue qu’il y a de la beauté partout.

mariage conseils

1 – Ne pas s’en faire : tout se passera bien, et même si la soirée ne se déroule pas exactement comme c’était prévu, personne ne le saura.

2 – S’amuser avant et pendant le mariage. Je me suis personnellement amusée à faire mes fanions, mettre en place la déco, trouver les prestataires.

3 – Dépenser un peu plus pour avoir du personnel pour le service, même si l’esprit du mariage est simple et convivial et qu’il y a un buffet.

« La demande a eu lieu en juin 2012, mais nous n’avions pas fixé de date. Nous avons décidé fin décembre 2012 (annonce aux parents à Noël), que nous voulions nous marier le 6 juillet 2013.

Nous avons donc eu 6 mois pour organiser un mariage avec une centaine d’invités. »

>> Le budget <<

« Nous savions parfaitement ce que nous voulions, et ce que nous ne voulions pas.

Nous habitons en Province, en Alsace, et il n a pas été facile de trouver des prestataires qui avaient le même esprit que nous. Et oui le festival Andy devrait se décliner partout en France.

Je n’ai, par exemple, pas trouvé la robe que je voulais avec le budget dont je disposais.

J avais une idée précise de la déco, la musique, le style de photos, donc je me suis fait plaisir sur ces postes. »

>> Un bel endroit <<

« Nous savions dès le départ que nous voulions nous marier à cet endroit. Le cadre de cet étang est idyllique avec sa petite île, sa verdure.

L’étang n’était pas disponible pour le 06 juillet, le propriétaire, un ami de la famille, a tout fait pour que nous puissions fêter le mariage à cette date.

Nous avons par contre dû tout prévoir, le lieu n’ayant ni eau, ni électricité, ni abris. Nous avons fait un pari énorme car en cas de mauvais temps, c’était Woodstock assuré (boue et un seul abri). Nous avons loué une tente, des groupes électrogènes, prévu des jerrycans d’eau. »

>> De belles inspirations <<

« Je me suis fortement inspirée de votre site évidemment. Pas une journée sans que je le consulte pendant les préparatifs. J’ai aussi pioché des idées sur les sites sous le lampion et trendy wedding.

J’ai cousu les fanions et le rideau pour l’entrée. Une amie a composé mon bouquet et les centres de table. Nous avons acheté les assiettes chez Emmaüs, puis nous les avons rendues. C’était donc une bonne action. Nous avons loué verres et couverts auprès d’un prestataire.

Nous étions abrités par une tente et avons opté pour des guirlandes d’ampoules en guise d’éclairage, tout cela loué à la mairie. Les tables et bancs provenaient d’une connaissance. Mon père a peint une banderole à notre effigie. Nous avons acheté des ballons en forme de lettres pour constituer le mot LOVE et des ballons de différentes tailles pour la séance photos. »

>> Un photographe de talent <<

« Je l’ai cherché longuement et c’est un photographe trouvé sur internet, Elodie Winter, qui m’a orientée vers Noémie Nussbaumer. A notre première rencontre, nous étions en accord sur ce que nous voulions faire. Je lui ai donné des idées et elle m’a inspiré. Ça a été une très belle collaboration. »

> Le lieu : Étang appartenant à un ami.

> Photo : Take a breath photography alias Noémie Nussbaumer.

> Les tenues :

la mariée : robe de cocktail Geneviève Avril.

le marié : costume Hugo Boss.

> Le traiteur : Arnaud, un ami.

> Coiffure : Studio VO.

> Maquillage et ongles : Sueva Foltzer.

> Dj et musicien : Patrick CAROL.

> Cabine photo : La Photo Boite.

Les invités ont pu se faire des photos type photomathon en souvenir . C’était une surprise pour les invités et un cadeau pour eux, vu qu ils ont pu garder les tirages.

> Déco : les ballons ont été achetés sur ballons à gogo et les lampions sur sous le lampion.