Until death do us part (II)

Until death do us part (II)

Et voilà les petits détails et astuces du mariage Rock, Goth, Burton’s style d’hier.

Mode / Beauté / Accessoires

Le mari de Céline, par tradition, avait envie de voir sa future épouse en blanc… Comme quoi, il y a parfois des princesses cachées sous le torse poilus de nos hommes. Elle a trouvé son bonheur sur le site d’Isabella Oliver
Tips Un Beau Jour : Enceinte, on prend du poids de façon très aléatoire, donc il faut prévoir d’acheter une robe plus grande et de faire un essayage deux semaines avant pour les retouches.

Pour rendre la robe rock, Céline a fait appel à un artiste pour son chapeau sur mesure “Rapide, d’une qualité impeccable et envoie des USA nickel”.
L’ombrelle (vestige d’un déguisement d’Halloween) vient de chez Maniak

Pour le maquillage Céline a eu la bonne idée de prendre une heure de cours dans un grand magasin Manor (Genève Suisse) et s’est ensuite achetée le maquillage adéquat… Elle a désormais la technique et le matériel et surtout a pu se maquiller quand bon lui a semblé le jour J. Pratique et économique.

Le marié portait un costume Hugo Boss, des All Star noires et un T-shirt Super Dry noir et blanc
Tips Un Beau Jour : Un costume de qualité, avec une accessoirisation plus cool pour ne pas faire premier communiant, idéal.

Lieu

Notre couple est tombé sous le charme d’un vieux corps de ferme rénové pour des réceptions, le budget y est donc passé. Il est tenu par une célibataire de 70 ans qui est antiquaire, donc tout le lieu était déjà décoré avec des pièces d’antiquaires splendides. Domaine de Plein-vent à Arare près de Plan-les-Ouates..

Déco

Les tables portaient toutes le nom d’un groupe aimé par le couple, sauf la table des jeunes qui pour la blague était baptisée Bébé Brunes. Toutes les compositions graphiques ont été faite par la mariée sur un papier type parchemin afin de faire ressortir le côté médiéval du lieu.
Les invitations étaient dans un cadre blanc baroque et c’était le cadeau que nous avons fait à tout les invités. Ils pouvaient ensuite mettre la carte de remerciements avec leur photo de notre mariage ou l’utiliser comme bon leur semble. Ils ont tous adoré.
Le petit détail que j’ai adoré personnellement, ce sont les figurines de Corpse Bride en guise de topper cake… Gni (je suis débile, i know).

Photobooth surprise

Je laisse Céline vous raconter, et je conseille à tous les témoins du monde, de jouer le jeu de la surprise parce que c’est important de sentir l’investissement de nos amis le D Day :

Nos témoins nous ont fait une super surprise, toujours en photo. Ils ont prit des accessoires rock (cornes, …) et ont demandé à chaque couple de faire des poses bien rock. Nous ne savions pas ce qui se passait, nous avons eu ordre de ne pas aller voir mais tout le monde revenait ravis d’avoir pu se lâcher de la sorte, sûrement le meilleur moment du repas. Quand on a vu le résultat des photos quelques jours après on était mort de rire, même mes grand-parents s’y sont prêté.

Tout cela m’a rendu bien chamallow moi…
Bon je vous envoie plein d’amour moi. Merci à Céline, retrouvez là ici, elle a beaucoup de talent cette jeune femme.

Until death do us part (I)

Until death do us part (I)

Vous savez à quoi reconnait-on une jeune mariée heureuse de son jour J? Elle est intarissable sur le sujet! Laissez-moi vous présenter Céline (Je suis un peu fan de son blog en plus), notre mariée Rock’n’Roll qui a su faire de son mariage avec son amoureux, un jour à leur image.

? État des lieux ?

« J’ai malheureusement eu peu de temps pour organiser mon mariage. J’avais envie d’un mariage où, forcément, je serais la plus belle pour aller danser. Mais en Suisse une loi à la noix fait que si nous n’étions pas mariés, mon mari aurait mis plus de 9 mois à reconnaitre notre fille. Ajoutons à cela qu’elle aurait portée mon nom nous aurions aussi dû refaire tous les papiers. Donc nous avons avancé la date avant la naissance de notre enfant afin de nous éviter des tracas. Mais du coup, enceinte jusqu’aux dents et presque immobilisée j’ai du faire face à 3 mois de préparatifs intenses :) Mais au moins je me suis pas ennuyée.  »


Personnellement en voyant ces photos je me suis dit que je voudrais qu’on ressente ça en regardant les miennes, qu’on se dise : « voilà un mariage qui a l’air de ressembler aux mariés ». En l’occurrence ici : jeune, rock, atypique, amoureux. Pour le thème, comme le dit Céline, ils ont fait au plus évident, tous les deux fans de métal et d’ambiance un peu dark c’était parti pour un mariage rock/gothique. Je vous laisse découvrir quelques photos et vous donne rendez-vous demain pour les détails de cette journée.

? Crédit et astuces photos ?

Photographes : Patrick Tai et Alexandra Girel

Tips de la mariée : Un conseil, ne pas hésiter à chercher des photographes de Flickr de sa région. Très souvent ce sont des amateurs en recherche de sujets et qui sont ravis d’opportunités pareilles pour pas grand-chose niveau budget.
J’ai aussi donné une touche gothique/Tim Burton aux photos pour coller au thème en post-prod.

A demain!