Mon dieu ce que j’aime les gens naturels, ce que j’aime les hommes sentimentaux, ceux qui osent dire que l’amour, le bonheur des autres, ça les inspire… Alors laissez-moi vous présenter un de ces oiseaux rare : Ricardo.

Un seul coup d’œil sur son portfolio et je me suis dit :

  • Ce garçon aime les gens qu’il photographie
  • Ce garçon en un cliché nous offre un bout de bonheur… généreusement.

La photo faut que ce soit beau, mais croyez-en mon expérience un photographe sans supplément d’âme c’est comme manger dans un restaurant gastronomique avec un personnel aussi aimable que le serveur d’une brasserie sur les Champs Élysées. Conseil du jour : entre votre photographe et vous il doit y avoir le feeling.

Oui, oui je suis une meringue, okay… Mais moi je suis comme Ricardo, j’aime les gens puis c’est tout. Filez regarder le travail de ce photographe. Il est sur Toulouse, il a l’accent qui chante… Il est chouette !