Petit coup de cœur aujourd’hui pour un mariage qui nous a beaucoup émues. Celui de Lucie Brunellière (illustratrice dont on est total fans) et son cher et tendre, un mariage “Rétro Bohème” saupoudré d’une bonne pincée de culture sénégalaise.

La preuve qu’avec un petit budget on peut aussi faire quelque chose de joli et émouvant.

Je vous laisse avec les photos de Bogarte (whaa ça c’est du photojournalisme !) et JB1er ainsi que le récit de Lucie avec tout plein de bons conseils et d’astuces.

(et vous aussi n’hésitez pas à partager vos photos avec nous : contact@unbeaujour.fr)

“Marché couvert de Cognac (Charente). À ma maman, devant le joli stand de pâtisseries de Jane : “ça serait super pour le dessert de notre mariage, l’été prochain” (elle ne m’a pas crue, sur le coup) C’était le top départ, c’était en Juillet 2010.

Fuyant à grande foulées les papillons en tulle des sites français, j’ai découvert la mine enchantée des blogs US consacrés au mariage, la caverne d’Ali Baba de l’inspiration. Puis est arrivé “Un beau jour” dans mes flux RSS. C’était chouette. J’ai collectionné les captures d’écran, checké tout ce qui était réalisable par moi-même dans une logique mini budget, maxi effet.

3 semaines avant le mariage : Nous sommes allés chercher les parents d’Abdoul à l’aéroport. Jamais ils n’avaient pris l’avion, ni même quitté le Sénégal.

Le jour du mariage : je flotte dans du coton, et je cherche parfois du regard la mariée (Ah mais non c’est vrai c’est moi).

Je suis fière de mes beaux-parents dans leur boubou de cérémonie à côté de mes parents. Tout le monde est là, avec des bretelles, des chapeaux et des bibis. Nous sommes prêts pour la danse.

Tous les invités se sont installés dans la mairie, puis la musique démarre à toute berzingue, nos potes, nos témoins, mon frère et ma soeur nous précèdent sur un mix de morceaux sénégalais et pop. Abdoul rentre sur Mickael Jackson et moi sur Lady Gaga. J’ai l’impression que tout le monde est content de sentir que ça va être un mariage amusant.

Bulles et confettis, nous voilà mariés. C’est bien, parce qu’il fait 40°C et que le discours du maire faisait 5 pages (mais quel beau discours, Monsieur Le Maire nous connait bien).

On est contents de prendre l’air et de profiter du toit ouvert de la Dolly qui nous conduit à la salle. En arrivant, un couple nous accueille en chanson sur les rythmes doux d’une musique Sud-américaine.

C’est trop beau ! Totale surprise. Près d’eux, un canapé bucolique recouvert de fleurs. C’est une surprise de ma grande soeur. On trinque, on prend des photos et une danse s’improvise sous les ombrelles géantes qui nous protègent des premières gouttes de l’orage qui s’annonce.

Le diner commence alors que le tonnerre gronde et la pluie tombe pour de bon. On est bien à l’intérieur sous notre guirlande d’ampoule, mais il fait encore chaud alors de temps en temps, on va goûter la fraicheur de la pluie.

Les entrées du traiteur sont belles et délicieuses, le plat sénégalais est un succès. Ma famille, mon frère et ma soeur, mes cousins, mes amis animent la soirée de plein de surprises. On rit, on grignote plus qu’on ne mange, et puis on danse toute la nuit.”

Tous les conseils et détails : Lire la suite