Nous rencontrons de plus en plus de futurs mariés qui, pour différentes raisons, souhaitent échanger leur vœux ailleurs que devant une communauté religieuse ou monsieur le maire. C’était le cas, par exemple, de Claire et Olivier qui ont élaboré eux-mêmes leur cérémonie de mariage, après le passage à la mairie. Claire nous raconte comment ils se sont organisés pour faire de cette cérémonie un moment vraiment personnel, qui traduise bien ce que représente le mariage à leurs yeux.

Comment a germé cette idée de cérémonie dite « laïque »?
Il y a 3 ans, nous avons assisté à un mariage de ce type. Un couple d’amis avaient choisi de faire quelque chose « en plus » du passage à la mairie : une cérémonie d’une vingtaine de minutes, élaborée entièrement par leurs soins. Nous avons immédiatement aimé cette idée : nous vivons ensemble depuis de longues années avec Olivier, nous avons des enfants et de plus, nous sommes une famille recomposée. Peut-être est-ce cette sensation d’être des mariés atypiques, qui nous a incité à trouver une façon différente et personnelle d’échanger nos vœux devant nos proches.

De quelle façon as-tu organisé tes recherches pour imaginer votre cérémonie?
Tout simplement : je me suis lancée en jetant sur papier les premières idées d’un conducteur. Pour m’aider à structurer la cérémonie, je me suis aidée avec le déroulement traditionnel d’un mariage à l’église : textes, témoignages, échanges des consentements, échange des alliances, musique. Je me suis aussi appuyée sur des informations trouvées sur internet, pour les textes, notamment.

Et le jour-même, comment vous êtes-vous organisés?
Nous tenions à la présence d’un maître de cérémonie qui puisse rythmer les prises de paroles de chacun et rendre fluide le déroulé de la cérémonie. Il était également important pour nous que ce moment soit accessible à tous : nos amis, notre famille, mais aussi les plus âgés des invités… que les invités ne se sentent pas perdus. C’est l’un de nos témoins qui a rempli ce rôle.
Nous avons également demandé à chaque témoin d’écrire ou choisir un texte qui représentait notre amour à leurs yeux. Les témoins ont été très enthousiastes : sur quatre témoins trois d’entre eux ont écrit leurs propres textes et chacun s’est prêté avec beaucoup d’émotion au jeu de la prise de parole en public. Nos parents ont également tenu à nous témoigner leur amour.
Enfin, nous souhaitions intégrer de la musique à ce moment particulier, notamment pour donner des respirations à la cérémonie, et des temps de recueillement. Pour les choisir, nous avons passé beaucoup de temps sur Deezer. Au final, certains titres sont évidents et d’autres font partie de notre histoire, des privates jokes qu’on avait envie de partager avec tous, même si nous étions seuls, Olivier et moi, à en comprendre vraiment le sens.
Le jour même, nous avons eu beaucoup de chance : malgré un ciel très gris, il n’a pas plu et nous avons pu nous marier dans le grand parc que des amis nous avaient prêté pour cette occasion. C’était tout simplement magique.

Et pour finir, quelle a été la réaction de votre entourage?
Elle est encore meilleure que ce que l’on avait imaginé. Je me suis rendue compte aussi que beaucoup de gens se reconnaissent dans une cérémonie comme celle-là. Certains amis nous ont même dit qu’enfin, ils voyaient dans cette alternative « leur solution », pour organiser un mariage qui leur ressemble. J’ajoute également le bonheur immense que nous avons tous deux ressenti, à ce moment-là. Je me rappelle avoir confié à Olivier : « J’avais toujours cru que la naissance de ma fille resterait à jamais le plus beau moment de mon existence, mais à la réflexion, je crois que cette cérémonie qui nous réunissait tous, demeurera à jamais le plus beau moment d’amour de ma vie ».

Claire et Olivier ont très gentiment accepté de proposer le conducteur de leur cérémonie de mariage en téléchargement pour vous aider à construire la trame de votre propre cérémonie de mariage. Vous pouvez le télécharger ici au format pdf.