En fait je me rends compte que toutes les demandes en mariages que je lis en préparant ces articles me font un petit bond dans le coeur. Pas vous ? Même quand tout ne fonctionne pas à la perfection c’est touchant. Et puis une journée de mariage c’est toujours réussi ;)

Vous aussi partagez vos jolis moments, envoyez vos photos ici

mariage original

« Le 11 novembre 2011, dans une jolie rue piétonne à Vienne. On fêtait nos 5 ans ce jour là et on était venu passer quelques jours dans la capitale autrichienne pour marquer le coup. Je l’avais senti un peu fébrile toute la journée. Il m’a expliqué ensuite qu’il avait prévu de faire les choses en (très…trop?) grand : un orchestre, un bal, des fleurs, etc. Rien ne s’est passé comme il l’avait prévu. Il a passé une partie de la journée à essayer d’organiser un moment grandiose, moi je ne voyais rien, mais je passais une journée merveilleuse (balades dans les rues, petites tavernes…). Le soir, quand il a finalement compris que son son plan abracadabrantesque s’était cassé la gueule, il s’est jeté à l’eau très simplement et c’était le moment le plus romantique de ma vie. »

Anne-Claire Brun Anne-Claire Brun (02) Anne-Claire Brun (03)

Anne-Claire Brun (04) Anne-Claire Brun (05)

Anne-Claire Brun (06) Anne-Claire Brun (07)

Anne-Claire Brun (08) Anne-Claire Brun (09)

Anne-Claire Brun (10) Anne-Claire Brun (11) Anne-Claire Brun (12) Anne-Claire Brun (13) Anne-Claire Brun (14) Anne-Claire Brun (15) Anne-Claire Brun (16) Anne-Claire Brun (17) Anne-Claire Brun (18) Anne-Claire Brun (19)

Anne-Claire Brun (20) Anne-Claire Brun (21)

Anne-Claire Brun (22)

Anne-Claire Brun (23) Anne-Claire Brun (24)

Anne-Claire Brun (25)

Anne-Claire Brun (26) Anne-Claire Brun (27)

Anne-Claire Brun (28)

Anne-Claire Brun (29) Anne-Claire Brun (30)

Anne-Claire Brun (31)

Anne-Claire Brun (32) Anne-Claire Brun (33)

Anne-Claire Brun (34)

Retrouvez plus de photos ici

photographe de mariage

me2-295x300Anne-Claire est une photographe autodidacte et passionnée.

Basée aux Etats-Unis depuis 2010, d’abord à New York puis en Californie, elle revient régulièrement en France. Accro aux voyages, elle trouve l’inspiration dans le mouvement, la musique, la lumière et les changements de décors.

Elle adore raconter des histoires avec ses images et est fascinée par les émotions. Les mariages sont les jours les plus heureux, elle ne pouvait pas tomber mieux
mariage conseils

On s’imagine souvent que le mariage, c’est la célébration de l’amour de 2 personnes et que c’est donc une affaire de couple. La plus belle surprise de notre mariage, c’est que, quelque part, il a dépassé nos deux petites personnes. Ce fut aussi et avant tout une célébration de l’amour qui nous unit à nos familles, à nos amis et c’est ce qui nous a vraiment submergés ce jour-là.

Cette journée, on l’a préparée et attendue tous ensemble, tout le monde a mis la main à la pâte, selon ses talents, ses envies et ses disponibilités, et au final ce fut un magnifique moment de communion.
Donc, si vous avez la chance, comme nous, d’avoir une famille et des amis formidables et motivés, profitez-en ! Mes beaux-parents adorent les jeux et sont bricoleurs. Ils ont monté de toutes pièces une kermesse que tout le monde a adorée (chamboule-tout, sarbacanes, palet breton, etc). Ils ont aussi géré tout le gros-oeuvre pour la déco (panneaux indicateurs, portique pour la cérémonie laïque) et ont fait un travail magnifique. Mes parents sont de fins gourmets, je leur ai fait une confiance aveugle pour le traiteur. Ils se sont occupés de tout et le résultat était tout simplement parfait. Ils ont également sillonné la région (on se mariait chez eux) pour trouver les hôtels/campings pour les invités. Mes sœurs chéries (mes témoins) et mes copines ont passé des heures à préparer des vases et des bougies avec moi (tout en m’organisant un EVJF exceptionnel :). Sans parler de notre cérémonie laïque, dont on a délégué toute l’organisation à nos maîtres de cérémonie et à nos témoins. On ne savait pas du tout à quoi s’attendre et ce fut absolument magique, le moment fort du mariage pour nous.

On garde enfin un excellent souvenir du week-end passé avec nos parents, où tout le monde s’est particulièrement bien appliqué pour choisir les vins..

« On voulait un mariage estival, en extérieur. Comme on s’est fiancé en novembre, cela faisait un peu juste pour les préparatifs de se marier l’été suivant. On a donc pris un an et demi pour tout organiser. C’était ce qu’il fallait pour tout mettre au point sans se presser et sans se coller la pression. On a été énormément aidé par nos familles et nos amis, un vrai travail d’équipe donc tout s’est fait très sereinement. Comme on a fait beaucoup de choses nous mêmes, tout s’est accéléré les derniers jours pour préparer le lieu, mais, là encore, grâce à toutes les petites mains de nos proches, tout s’est passé impeccablement bien dans la joie et la bonne humeur. »

>> Le budget <<

« Evidemment un mariage, ça coûte cher, mais avec un peu de créativité et beaucoup d’aide on peut faire rentrer (presque) toutes nos envies dans les clous. S’y prendre un peu en avance permet également d’étudier un peu le marché pour trouver les meilleurs rapports qualité-prix.
Là encore, pensez collectif ! Demandez conseil à vos proches (amis, collègues, famille), utilisez les réseaux et profitez des talents autour de vous.
Par exemple, une amie graphiste a réalisé notre Save the Date. Rémi travaille dans la musique et des amis DJ ont accepté de s’occuper de la soirée contre le gîte et le couvert. Un ami de mon beau-père nous a déniché un excellent champagne à prix mini. Pour le traiteur, très vivement recommandé par la propriétaire du lieu, on a effectivement eu beaucoup de chance : Tardivon nous a concocté un cocktail et un dîner fantastiques (on en parle encore, tous les invités étaient conquis) avec un rapport qualité prix et un professionnalisme défiant toute concurrence.
Enfin, on a essayé de faire un maximum de choses par nous mêmes, afin d’économiser sur la déco surtout. Grâce à internet (et notamment à des blogs comme Un Beau Jour) même une fille avec deux mains gauches (et quelques copines et une marraine un peu plus dégourdies:) comme moi peut réussir à créer une vingtaine de centres de table tout à fait honorables. On a aussi parcouru les brocantes pour dénicher quelques objets anciens afin de donner à l’ensemble la touche rétro qu’on souhaitait.
On a également économisé sur les fleurs en les commandant en vrac et en composant les bouquets nous-mêmes la veille avec l’aide, notamment, de la doyenne des invitées (qui a plus de 90 ans au compteur ;) ). »

>> Un bel endroit <<

« Mes parents ont trouvé le château de Planchoury grâce au bouche à oreille, et, dès qu’on l’a vu, on a su que c’était l’endroit parfait. Une immense pelouse bordée de grands arbres avec un étang au fond pour la cérémonie et le cocktail, d’anciennes écuries rénovées pour le dîner et des tentes caïdales (d’origine marocaine) à l’extérieur pour la soirée. Le fait de changer de lieu à chaque étape a contribué à donner un mouvement, une dynamique à la journée. On voulait vraiment que notre mariage ait lieu en extérieur, et le fait que le lieu dispose déjà de tentes (permettant un plan B en cas de pluie) a fortement motivé notre choix. On a également eu un bon feeling avec la propriétaire des lieux, très accommodante sur beaucoup de points. »

>> De belles inspirations <<

« On voulait un esprit bal champêtre / fête populaire mais avec une touche de chic quand même. On s’est beaucoup inspirés de blogs comme Un Beau Jour, la Fiancée du Panda, etc.
Et pour y arriver, beaucoup de DIY. Par exemple des boîtes de conserves et de lait premier âge reconverties en bougies et en vase. Pour les customiser, je les ai entourées d’étiquettes anciennes, trouvées sur internet et imprimées aux bonnes dimensions. Ma belle-mère a également cousu des kilomètres de fanions.
Tout ce qu’on ne pouvait pas faire nous mêmes, on l’a trouvé dans des brocantes et parfois dans des magasins de déco. »

>> Un photographe de talent <<

« Trouvée grâce à Un Beau Jour en fait, et on ne regrette pas notre choix ! Anne-Claire est non seulement une photographe talentueuse mais aussi une jeune femme charmante. Elle est parvenue à photographier tout et tout le monde, tout en se faisant discrète. Tous ceux qui l’ont croisée l’ont trouvée adorable. Merci beaucoup ! »

> Le lieu : Château de Planchoury, à St Michel sur Loire (37)

> Photo : Anne-Claire Brun

> Les tenues :

Gaëlle : Robe Jesus Peiro pour Nuit Blanche et chaussures Repetto.

Rémi : Costume Ohnona, chemise Maison Courtot, chaussures Markowski, bretelles Albert Hurston.

> Le traiteurTardivon.

Save the Date : Giographica

> Faire-parts : Wood’s

> Musiciens : Samovar Swing Trio

> Alliances : Zeina

> Fleurs : Les fleurs de la Duchesse (Langeais)