Un mariage à la maison, comme c’est chouette !

Caroline & Antony ont organisé leur petite fête dans la maison des parents de la mariée. Ils ne le cachent pas, c’est du boulot ! Mais le jeu en vaut la chandelle !

Voyez plutôt avec le super chouette reportage de Ricardo Vieira. Si vous cherchez un photographe qui vous fera vivre une super aventure humaine, contactez-le vite (il lui reste quelques dispos en 2017 en plus ;) )

 

Un beau jour ...

“Une demande que j’attendais avec impatience !!

Et pour autant, Antony a réussi à me surprendre avec une demande très simple, naturelle, à la maison, glissée subrepticement pendant un jeu avec notre fils de 3 ans (du coup, il avait les deux genoux à terre, la classe !)”

photo-de-mariage-ricardo-vieira-2 photo-de-mariage-ricardo-vieira-3 photo-de-mariage-ricardo-vieira-4 photo-de-mariage-ricardo-vieira-5 photo-de-mariage-ricardo-vieira-6 photo-de-mariage-ricardo-vieira-7 photo-de-mariage-ricardo-vieira-8 photo-de-mariage-ricardo-vieira-9 photo-de-mariage-ricardo-vieira-10 photo-de-mariage-ricardo-vieira-11 photo-de-mariage-ricardo-vieira-12 photo-de-mariage-ricardo-vieira-13 photo-de-mariage-ricardo-vieira-14 photo-de-mariage-ricardo-vieira-15 photo-de-mariage-ricardo-vieira-16 photo-de-mariage-ricardo-vieira-17 photo-de-mariage-ricardo-vieira-18 photo-de-mariage-ricardo-vieira-19 photo-de-mariage-ricardo-vieira-20 photo-de-mariage-ricardo-vieira-21 photo-de-mariage-ricardo-vieira-22 photo-de-mariage-ricardo-vieira-23 photo-de-mariage-ricardo-vieira-24 photo-de-mariage-ricardo-vieira-25

Le photographe

Ricardo Vieira, né à Lisbonne (Portugal) est basé en France (Ariège) depuis 2010.

Végétarien depuis 18 ans déjà, il adore discuter, rire, et surtout déteste quand les choses deviennent compliquée. Heureux papa de deux petites beautés, il était, dans une autre vie, joueur de cornemuse professionnel.

Son approche de la photo ? Simple, moderne, détendue. Selon lui, la clé d’une bonne photo, c’est la complicité entre vous et lui. La seule chose qui l’intéresse, c’est de devenir assez proches de vous pour qu’il puisse vous voir tels que vous êtes en ‘vrai’.

La liste

Lieu : privé

Photographe : Ricardo Vieira

Tenue de la mariée : robe Rime Arodaky, chaussures Sézane et étole tricotée

Tenue du marié : costume IZAC, chaussures Bobbies et noeud papillon Le Colonel Moutarde

Traiteur : Food Truck Chez René

Fleuriste : Les petits jardins de Bergamote

  • L'organisation

    “Nous avons eu 18 mois pour penser au mariage, mais nous avons en même temps géré une grossesse et l’arrivée de notre deuxième bébé !

    L’organisation de la fête à donc été faite par petits bouts, au feeling. Heureusement nous avons été beaucoup aidé par ma témoin et nos familles, qui ont posé les bonnes questions et nous ont aidé à tenir le timing.

    J’ai essayé d’anticiper beaucoup de choses pendant mon congé maternité, donc sans se prendre la tête on a réussi à ne pas être dans le rush.”

  • Le budget

    “Nous avions prévu un mariage en petit comité et nous voulions tout financer nous-mêmes pour gérer totalement l’organisation.

    Les postes prioritaires ont été le photographe (sur les conseils de ma mère, qui a toujours regretté de ne pas avoir de photos de son mariage, et c’est un excellent conseil), le traiteur et les tenues de mariés.

    Finalement, nous avons été gentiment aidé par nos familles, qui nous ont permis de nous lâcher un peu plus et d’obtenir une journée encore plus belle que ce qu’on avait imaginé (c’est maintenant qu’on dit MERCI ??).

    Concernant la robe, je l’avais repérée sur internet il y a trèèèèès longtemps et m’étais fait une raison (trop chère, impossible d’aller faire des essayages à temps à cause de la grossesse …). Finalement j’ai eu la chance de la trouver d’occasion, exactement à ma taille. C’était un signe, j’ai foncé et je l’ai achetée 3 semaines après mon accouchement … grosse pression, mais c’était ma robe, alors ça l’a fait !”

  • Un lieu de rêve

    “Après avoir rapidement cherché le lieu idéal autour de chez nous, nous avons réalisé qu’il était tout simplement chez mes parents : un lieu magnifique, où tout était possible (mais quel boulot pour mes parents !) et où nous nous sentions bien.”

  • Un photographe de talent

    “Nous avons découvert son travail sur un beau jour.

    Gros gros coup de coeur pour ses photos ! Et après l’avoir rencontré, pour Ricardo lui-même, qu’on adore.”

Les conseils de la mariée

1 – Se faire plaisir, ne pas s’obliger à suivre les conventions, quitte à déplaire à certains, pour avoir une journée qui ressemble vraiment aux mariés, et pouvoir profiter de chaque minute.

2 – Faire confiance à son feeling et s’entourer de gens de confiance, tant pour les invités que pour les prestataires.

3 – Garder en tête que le mariage, c’est une fête ! On ne se met pas la pression !